Attentat à Conflans-Sainte-Honorine, couvre-feu étendu à 38 départements : résumé de la semaine

Article, Carousel

Hommage national à Samuel Paty, mercredi 21 octobre, devant la Sorbonne. Photo : Bertrand Guay/AFP

France

Un professeur a été décapité dans les Yvelines, vendredi 16 octobre, pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. Samuel Paty, professeur d’histoire‑géographie, a été tué non loin du collège où il enseignait, à Conflans-Sainte‑Honorine (78), par un terroriste islamiste russe d’origine tchéchène de 18 ans. L’assaillant a été abattu par la police quelques mètres plus loin. Sept personnes sont toujours en garde à vue, dont un parent d’élève, auteur d’une vidéo dénonçant le cours d’éducation civique du professeur. Samuel Paty avait montré des caricatures de Charlie Hebdo dans le cadre d’un cours portant sur la liberté d’expression. Un hommage national lui a été rendu le mardi 20 octobre devant la Sorbonne.

Suite à l’assassinat de Samuel Paty, le gouvernement a répondu par plusieurs annonces. Gérald Darmanin a déclaré vouloir expulser 231 étrangers en situation irrégulières et soupçonnés de radicalisation. La mosquée de Pantin sera également fermée pour six mois. On lui reproché d’avoir partagée une vidéo dénonçant le cours de Samuel Paty sur la liberté d’expression et d’avoir relayé l’adresse du collège. Plusieurs associations seront aussi dissoutes, dont l’association Cheikh Yassine d’Abdelhakim Sefrioui. Une cinquantaine de structures associatives ont été visitées cette semaine par des services de l’État. Les autorités prévoient ainsi de mener des contrôles quotidiens visant des structures ou personnes soupçonnées de liens avec la mouvance islamiste.

De nombreux rassemblements ont été organisés dimanche 18 octobre en hommage à Samuel Paty. À Paris, Lyon, Tours, Marseille, Lille ou encore Bordeaux, des milliers de citoyens sont venus rendre un dernier hommage à Samuel Paty. Pancartes « Je suis professeur », unes de Charlie Hebdo brandies et minute de silence, ces rassemblements ont rappelé ceux qui ont suivi les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, il y a cinq ans. Une marche blanche a également eu lieu le lendemain, à Conflans-Sainte-Honorine.

Applaudissements en hommage à Samuel Paty à Niort, le 18 octobre. Vidéo : Carla Bucero-Lanzy/EPJT

La Nouvelle République porte plainte pour menaces. Le quotidien régional a repris en une la caricature de Mohammed, du journal Charlie Hebdo, en hommage à Samuel Paty. « C’était réaffirmer notre attachement à la liberté d’expression, aux valeurs de la République et à la laïcité », a expliqué Christophe Herigault, directeur de la rédaction du journal. Suite à cette publication, la Nouvelle République a reçu des menaces sur les réseaux sociaux. La rédaction a décidé de porter plainte. Le parquet de Châteauroux a ouvert une enquête confiée à la police judiciaire de Limoges.

Paul François a gagné son procès contre Monsanto. Après trois précédentes reprises en justice (gagnées par l’agriculteur), la condamnation est cette fois définitive. Après 14 ans de recours, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par la filiale américaine du groupe allemand Bayer. Le céréalier charentais avait été gravement malade après avoir inhalé en 2004 les vapeurs d’un herbicide. Il se réjouit qu‘un simple citoyen puisse faire condamner une multinationale et espère à présent que la procédure d’indemnisation sera rapide.

Le gouvernement a soumis à la direction de Bridgestone un scénario de restructuration. Le projet industriel prévoit de maintenir la production de pneus sur le site de Béthune et de sauvegarder 400 emplois. Il impliquerait le départ de près de 40 % des salariés, et 100 millions d’euros d’investissement. Le mois dernier, la direction européenne de Bridgestone avait annoncé la fermeture de l’usine de pneus de Béthune, laissant dans l’incertitude 863 salariés du site et des centaines d’autres, employés de sous‑traitants.

Des milliers de personnes ont manifesté pour les droits des travailleurs sans-papiers. Cette marche solidaire s’est déroulée samedi 17 octobre à Paris au départ de la place de la République. Il s’agissait de l’acte final d’un mouvement initié en septembre partout en France pour lutter contre l’invisibilisation des sans-papiers. La France compte entre 300 000 et 600 000 personnes en situation irrégulière, selon le ministère de l’Intérieur. Trois revendications étaient au cœur de la manifestation : la régularisation de tous les sans-papiers, la fermeture des centres de rétention et l’accès à un logement décent pour tous.​

Amadou, Nigérien en situation irrégulière, était présent à la marche pour les droits des sans-papiers à Paris le samedi 17 octobre. Photo : Claire Ferragu/EPJT

Coronavirus

Le Premier ministre Jean Castex annonce une extension du couvre-feu. « La situation est grave » selon le Premier ministre qui annonçait jeudi 22 octobre la mise en place d’un couvre-feu pour 38 nouveaux départements. Il s’appliquera « de 21 heures à 6 heures sur l’ensemble des départements concernés et, normalement, pour une durée de six semaines », a-t-il précisé. Jusqu’ici, seulement 16 départements étaient concernés. Désormais, 54 départements et un territoire d’outre-mer, la Polynésie, doivent respecter le couvre-feu.

Des manifestations contre les mesures anti-Covid à Paris et Prague. Le samedi 17 octobre, suite à l’annonce de la mise en place du couvre-feu, des Parisiens se sont rassemblés pour contester la décision du gouvernement. La manifestation sauvage a démarré dans le quartier des Halles et a rassemblé une centaine de personnes. « Bas les masques », pouvait-on lire sur certaines pancartes. Le lendemain à Prague, en République tchèque, des milliers de manifestants ont pris part à de violents affrontements avec la police, faisant plusieurs blessés.

Le gouvernement débloque des aides. Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a annoncé lundi 19 octobre que des prêts participatifs seront accordés aux entreprises qui ont « un vrai potentiel de rebond » après la crise sanitaire. Ces aides s’élèvent à 20 milliards d’euros et entrent dans le cadre du plan de relance. Jeudi 22 octobre, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé une aide de 115 milliards d’euros pour le spectacle vivant et le cinéma.

Déprogrammation d’opérations dans les hôpitaux. L’agence régionale de santé (ARS) a demandé aux hôpitaux du Rhône, de la Loire et de l’Isère, de déprogrammer toutes leurs interventions médicales non urgentes, depuis le 19 octobre et pendant quinze jours. L’objectif est d’éviter la saturation des services hospitaliers, alors que la situation sanitaire est de plus en plus préoccupante dans ces départements.

En Europe, les mesures pour freiner la reprise de l’épidémie se renforcent. Le Pays de Galles a décrété deux semaines de confinement à partir du vendredi 23 octobre. En Suisse, le port du masque est devenu obligatoire dans les lieux publics fermés et les rassemblements limités à 15 personnes. En Italie, depuis lundi 19 octobre, des couvre-feux partiels peuvent être instaurés par les maires, les restaurants doivent fermer leurs portes à partir de minuit et les bars de 18 heures à 5 heures.

Rupture de stock de vaccins contre la grippe. Pour éviter que les malades de la grippe ne s’ajoutent à ceux de la Covid-19 et engorgent davantage les hôpitaux, le ministère de la Santé a encouragé les Français à se vacciner. Mardi 20 octobre, plus de 5 millions de doses, soit la moitié de celles délivrées en 2019, ont été vendues. « On a déjà vacciné pratiquement cinq millions de Français en moins de cinq jours », affirme Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Selon lui, si l’État n’accélère pas la seconde livraison, 92 % des pharmaciens seront en rupture avant la fin de la semaine.

Monde

Le pape favorable aux unions civiles pour les homosexuels. Dans le documentaire-portrait Francesco, diffusé lors d’un festival à Rome le 21 octobre 2020, le chef de l’Église catholique fait un nouveau pas en direction des couples de même sexe. Des propos historiques puisque c’est la première fois qu’un pape plaide pour les droits homosexuels et leur protection juridique. Un progressisme à nuancer : pour le souverain pontife, le mariage reste l’union d’un homme et d’une femme. Au Vatican, sa prise de position sur la question homosexuelle divise les cardinaux et les fidèles. En 2014-2015, lors d’un débat à Rome, les évêques du monde entier n’avaient trouvé aucun accord sur ce sujet.

Le retour de Saad Hariri au pouvoir. Désigné Premier ministre du Liban par le président Michel Aoun, le jeudi 22 octobre 2020, il prend la suite de Hassan Diab après sa démission. Lors de sa désignation, il a promis l’établissement rapide d’un gouvernement composé d’experts. L’enjeu est de mener des réformes structurelles pour sortir le pays du Cèdre de la crise, quasiment trois mois après l’explosion au port de Beyrouth. Un retour contesté pour cette figure de la politique libanaise, déjà à la tête du gouvernement de 2016 à 2019 et renversée par la rue il y a tout juste un an. Le nouveau Premier ministre va devoir convaincre le peuple libanais et la France, très impliquée dans ce dossier.

Le gouvernement américain attaque Google. L’entreprise de la Silicon Valley a été accusée d’abus de position dominante aux États-Unis le 20 octobre 2020. Soutenu par onze États du pays, le gouvernement fédéral reproche à l’entreprise d’avoir maintenu son monopole dans la recherche en ligne grâce à des accords rémunérés. Ces poursuites, engagées par la justice états-unienne, représentent la plus importante action judiciaire menée contre l’un des géants du numérique depuis le célèbre procès contre Microsoft en 1998. D’autres mastodontes des Gafam, comme Facebook, Amazon et Apple, sont concernés par cette procédure antitrust.

Dernières négociations sur le Brexit. Le Royaume-Uni et l’Union européenne entrent dans la dernière phase des négociations sur le Brexit, le jeudi 22 octobre 2020. Un retour à la table des discussions pour un accord de libre-échange après une semaine de blocage. Le Premier ministre, Boris Johnson, a prévenu les Britanniques de se préparer à un « no deal » (pas d’accord), le vendredi 16 octobre. Plusieurs points de blocage compliquent toutefois les négociations, notamment la pêche en eaux britanniques, la concurrence et les règlements des différends entre les deux marchés. Un accord doit être trouvé avant la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne le 1er janvier 2021.

En Pologne, l’avortement quasi illégal. Le tribunal constitutionnel polonais a interdit l’avortement en cas de malformation grave du fœtus, le jeudi 22 octobre 2020. Un durcissement surprise de la législation sur une mesure qui concernait 98 % des avortements légaux en 2019, d’après Le Monde. Une requête conforme à la politique conservatrice du parti au pouvoir, Droit et Justice (PiS), après deux échecs d’interdiction totale de l’avortement en 2016 et 2018. L’annonce a provoqué une manifestation devant le siège du tribunal à Varsovie où se faisaient face opposants et fondamentalistes catholiques. A l’internationale, la décision est critiquée comme étant une violation des droits de l’homme.

L’enfer carcéral nord-coréen. L’ONG Human Right Watch dénonce le système de détention provisoire en Corée du Nord dans un rapport publié le 19 octobre 2020. Intitulée « On vaut moins que les animaux », cette enquête révèle les conditions de vie inhumaines des détenus. Fort de 88 pages, le rapport de l’organisation de défense des droits de l’homme regroupe des dizaines de témoignages d’anciens prisonniers. Plusieurs d’entre eux témoignent avoir subi des sévisses physiques et sexuels extrêmement violents. Certains détenus ont déclaré avoir été battus, humiliés, voire violés. La Corée du Nord de Kim Jong-un nie et accuse la communauté internationale de diffamation.

Retour en force de la gauche bolivienne. Le bras droit d’Evo Morales, Luis Arce, a remporté l’élection présidentielle en Bolivie, le dimanche 18 octobre 2020. Un suffrage sous haute tension après le déploiement de 23 000 policiers et militaires dans le pays par le gouvernement provisoire. Le candidat du Mouvement vers le socialisme (MAS) a rassemblé 52 % des voix face au centriste et ex-président Carlos Mesa. Ce vote est censé mettre fin à une période de crise politique après la démission de l’ancien président Evo Morales en novembre 2019. Ce dernier, accusé sans fondement de fraude électorale par l’opposition, est en exil en Argentine depuis décembre 2019.

Loisirs

Instagram est visé par un enquête européenne. Le réseau social a été épinglé par l’Irlande lundi 19 octobre à propos du traitement des données personnelles d’utilisateurs mineurs. Selon plusieurs plaintes reçues par le régulateur irlandais, des numéros de téléphones et des adresses mails de jeunes de moins de 18 ans seraient accessibles à tous les utilisateurs du réseau. Le régulateur irlandais surveille Facebook, dont Instagram est une filiale, pour le compte l’Union européenne puisque l’Irlande héberge le siège régionale de la plateforme. L’enquête doit déterminer si Instagram a mis assez de protections en place et s’il respecte le Règlement européen sur la protection des données (RGPD). 

Lyon accueille une exposition inédite. L’exposition Robert Doisneau, Portraits d’artistes et Vues de Lyon se tiendra jusqu’au 11 avril 2021 au musée Jean-Couty. L’occasion de découvrir 90 photos originales de l’artiste parisien, dont certaines restaient inconnues du public. A découvrir notamment les visages de Picasso, Braque, Giacometti…, captés dans leur intimité. En deuxième partie d’exposition, une série de clichés retraçant la ville de Lyon au sortir de la Seconde Guerre mondiale sera présentée. Ces photos inédites seront accompagnées de 17 peintures du peintre lyonnais Jean Couty.

 

Affiche de l’exposition Robert Doisneau, Portraits d’artistes et vues de Lyon

Pauline Ferrand-Prévot, championne d’Europe de VTT. Dimanche 17 octobre, à Monte Tamaro en Suisse, la vttiste française de 28 ans a remporté son premier titre européen en cross country. Elle a pris les commandes de la course dès le premier des cinq tours de circuit, ne laissant aucune chance à ses poursuivantes. Une victoire qu’elle a décrochée avec le maillot arc-en-ciel de championne du monde, obtenu pour la troisième fois une semaine plus tôt en Autriche. La française se félicite d’avoir  réussi à « finir cette année sur une bonne note ». Il ne manque plus aujourd’hui à son palmarès que le titre olympique. Elle sera très attendue la saison prochaine aux jeux de Tokyo.

La plateforme française de streaming Salto a été lancée mardi 20 octobre.  Elle rassemble des contenus de France Télévision, de TF1 et de M6. Les trois chaînes proposent des séries inédites, certaines déjà disponibles. La promesse de cette nouvelle plateforme : « Plus de 10 000 heures de films, séries, documentaires et programmes jeunesse ». Même si le contenu est aujourd’hui encore maigre. Le but est de valoriser les productions françaises face aux grandes plateformes américaines. Trois offres sont disponible allant de 6,99 euros pour un écran  à 12,99 euros pour quatre écrans simultanés, des prix comparables à ceux de Netflix. La plateforme n’est pas encore disponible sur les box internet, un défaut qu’elle devra corriger pour être à la hauteur de ses prix.

Coupe d’Europe de rugby : les clubs français font grise mine. Toulon et le Racing 92 jouaient ce week-end pour remporter un titre européen. Ce sont les Toulonnais qui ont ouvert le bal vendredi soir en affrontant les Anglais de Bristol pour la victoire en Challenge Cup, la « petite coupe d’Europe ». Menés dès la 18e seconde de jeu, les coéquipiers de Charles Ollivon s’inclineront logiquement (19-32). Même résultat le lendemain, quand les Racingmen ont perdu leur troisième finale de Champions Cup en cinq ans face à Exeter, dans un match accroché jusqu’à son terme (27-31). Les internationaux français pourront s’offrir un bol d’air en rejoignant la sélection. Le XV de France démarrera sa tournée d’automne samedi 24 octobre face au Pays de Galles.

Du mouvement au cinéma. Alors que 54 départements français se retrouvent sous un couvre-feu à 21 heures, le film Adieu les cons d’Albert Dupontel est bien sorti en salle le 21 octobre. Un risque financier assumé par la société Gaumont, productrice de l’oeuvre, moins par le réalisateur, « frustré et triste de cette sortie bâclée ». Stratégie différente pour le film Kaamelot : premier volet d’Alexandre Astier. Initialement prévu en salle le 29 juillet, repoussé une première fois au 25 novembre, le long métrage est à nouveau reporté à une date ultérieure, encore indéterminée. Il faudra encore attendre avant de savourer les aventures loufoques du roi Arthur et de sa Table Ronde.

La série française Dix pour cent sort sa quatrième saison. Les Français ont enfin pu regarder les premiers épisodes de leur série culte sur France 2. Les trois premières saisons ont rencontré un tel succès en France et à l’étranger que la quatrième (et dernière) était une des plus attendues de l’automne. Elle n’a pas eu de mal à trouver de nouveaux invités de choix tels que Charlotte Gainsbourg, Jean Reno ou Sigourney Weaver. Plus de 4,1 millions de téléspectateurs étaient devant leur poste pour retrouver les agents de ASK mercredi 21 octobre, un lancement prometteur.

TELEX

France Auchan quitte la Chine et vend ses activités chinoises à Alibaba. ◊◊◊ Coronavirus Emmanuel Macron a annoncé une aide de 150 euros destinée aux bénéficiaires du RSA, des APL et aux étudiants boursiers. – L’hydroxychloroquine serait inefficace contre la Covid, selon une étude lancée par l’OMS. – Israël a entamé un déconfinement progressif depuis dimanche 18 octobre. En Australie, les autorités ont annoncé un assouplissement des mesures de restriction. ◊◊◊ Monde Le Parti travailliste (NZLP) de Jacinda Ardern remporte les élections législatives en Nouvelle-Zélande, le 17 octobre 2020 – Aux Etats-Unis, des milliers de femmes manifestent lors de la « Marche des femmes 2020 » contre Trump le 17 octobre 2020. – Ersin Tatar, candidat pro-turque, remporte les élections présidentielles de la République turque de Chypre du Nord (RTCN), le dimanche 18 octobre 2020. ◊◊◊ Loisirs Du 16 au 22 octobre à Paris, 300 objets symboliques appartenant à l’actrice Jeanne Moreau ont été vendus aux enchères, au bénéfice de la fondation caritative de l’artiste. – Initialement prévu en mars 2021, le salon du Livre à Paris a été repoussé de deux mois en raison du contexte sanitaire français. – Performance historique pour le marathon de jeux vidéos Z Event, parvenu à récolter pas moins de 5,7 millions d’euros en cinquantes heures non-stop de gaming. L’ensemble des bénéfices récoltés seront reversés à Amnesty International. –

 

Pin It on Pinterest

Share This