Départ du vendée globe 2020, annonce d’un vaccin contre le coronavirus : résumé de la semaine

Article, Carousel

Départ de la 9e édition du Vendée Globe. Photo : capture d’écran retransmission Francetélévision/Vendée Globe

Loisirs

Départ de la neuvième édition du Vendée Globe. Dimanche 8 novembre, 33 skippers se sont élancés dans la mythique course autour du monde, en solitaire et sans escale. Cette édition est inédite, d’une part à cause de la pandémie qui a obligé un départ des Sables-d’Olonne (Vendée) privé de tout public. D’autre part, ces monocoques sont équipés de foils, ces appendices qui permettent de « voler » au dessus de l’eau et d’atteindre des vitesses vertigineuses. Après avoir affronté une tempête mercredi 11 novembre, les skippers vont devoir faire face dans les prochains jours à la dépression tropicale Theta. Le Britannique, Alex Thomson (Hugo Boss) tient pour l’instant la tête du classement.

Le Russe Daniil Medvedev remporte le Master 1000 de Paris-Bercy. Il est venu à bout de l’Allemand Alexander Zverev en trois sets (5-7, 6-4, 6-1), dimanche 8 novembre. Il gagne son premier tournoi et devient ainsi numéro 4 mondial. Le dernier Français en lice, Ugo Humbert a perdu de peu en quart de finale face au Canadien Milos Raonic (6-3, 3-6, 7-6). La révélation française du dernier Roland-Garros, Hugo Gaston, s’est quant à lui incliné en deux sets, (6-3, 6-2) face à l’Espagnol Pablo Carreno Busta. L’Espagnol aux treize couronnes à Roland-Garros, Rafael Nadal a été stoppé en demi-finales par Alexander Zverev.

Plusieurs artistes nous ont quittés cette semaine. Le cinéaste argentin Fernando Solanas, alias Pino, est décédé de la Covid-19, à l’âge de 84 ans. Il était, depuis cet été, ambassadeur de son pays à l’Unesco. La conclusion d’une vie politique riche pour celui qui a été député puis sénateur. Il est suivi, jeudi 12, par Nelly Kaplan. La réalisatrice de La Fiancée du pirate, figure de la Nouvelle Vague, est morte à l’âge de 89 ans du coronavirus. Israël Horovitz, nous a quitté, lundi 9, à l’âge de 81 ans des suite d’un cancer. Auteur de plus de soixante-dix pièces, dont L’Indien cherche le Bronx, il est le dramaturge américain le plus adapté en France. Jeudi 12, Pierre de Barrigue de Montvallon, alias Piem, s’est également éteint à 97 ans. Le dessinateur était connu pour ses contributions à de nombreux médias dont Le Figaro et l’émission télévisée Petit Rapporteur.

Sortie des Xbox Series S et X et de la PlayStation 5, les 10 et 19 novembre. Microsoft et Sony lancent des consoles Next Generation qui inaugurent une nouvelle ère dans le monde du gaming. Les deux consoles sont toutes deux compatibles avec une nouvelle technologie révolutionnaire, le ray tracing. « Une technique qui permet de renforcer considérablement l’immersion dans les jeux », décrit Marc Issaly, responsable du pôle hardware du pôle gaming de Microsoft. Avec sa nouvelle console, le groupe américain espère prendre sa revanche sur Sony qui a vendu deux fois plus de PS4 que Microsoft et sa Xbox One depuis leurs lancements respectifs en 2013.

Sony sort la PS5. Photo : DR.

Miscrosoft sort la Xbox Series X. Photo : DR.

Chric Nikic devient le premier porteur d’une trisomie 21 à terminer un Ironman. Samedi 7 novembre, le jeune sportif de 21 ans a bouclé un Ironman, une course multidisciplinaire de 225,8 kilomètres, en Floride. Le coureur a nagé sur 3,8 kilomètres avant d’entamer 180 kilomètres à vélo et de terminer par 42 kilomètres de course à pied. Un exploit pour une personne avec son handicap qu’il a réalisé en 16 heures, 46 minutes et 9 secondes. Pour Nik Nikic, le père du sportif, cet Ironman lui a permis de « faire un pas de plus vers son objectif de vivre une vie d’inclusion et de leadership ». Après la course, Chris Nikic a déclaré sur son compte Instagram : « J’ai accompli mon objectif et maintenant je veux aider les autres comme moi. »​

Librairies indépendantes : l’État prend en charge les frais d’envoi des livres. Suite à la grogne autour de la fermeture des librairies, le gouvernement a autorisé les libraires à facturer leurs clients au tarif minimum légal, soit 0,01 euro. Elles pourront ainsi poursuivre leur activité à travers la vente en ligne. Le secteur avait plaidé pour l’application la plus rapide possible de cette mesure face à la concurrence des plateformes en ligne offrant des tarifs d’expédition extrêmement bas, principalement Amazon. Les points de vente physique de livres assurent, en temps normal, 70 % de l’activité selon l’association la Société des gens de lettres.

Accusation de violences sexuelles dans la fédération de judo. La Fédération française de judo (FFJDA) a fait savoir mercredi 11 novembre qu’elle a recensé de nouveaux cas de violences sexuelles. Le témoignage, paru le 1er novembre dans Le Parisien, d’une judoka racontant avoir été violée par son entraîneur a particulièrement ébranlé le milieu. La cellule mise en place par le ministère des Sports depuis le scandale des violences sexuelles dans le milieu du patinage avait recensé, il y a une semaine, « une vingtaine de cas » concernant la discipline sur 313 signalements. C’est l’un des sports les plus pratiqués en France avec un demi-million de licenciés et l’un des plus touchés avec le patinage et l’équitation.

CORONAVIRUS

La recherche de vaccin anti Covid-19 progresse. Depuis l’apparition de la Covid-19 en décembre dernier, les laboratoires pharmaceutiques du monde entier se sont lancés dans une course au vaccin. Lundi 9 novembre, le laboratoire américain Pfizer et l’Allemand BioNTech ont annoncé avoir développé un vaccin efficace à 90 % contre le virus. Deux jours plus tard, c’est au tour de la Russie d’annoncer que son vaccin, le Sputnik V, présente une efficacité de 92 %, une démarche expérimentale opérée auprès de 40 000 volontaires.

Sur la base de projections, les entreprises ont déclaré qu’elles prévoyaient de fournir jusqu’à 50 millions de doses de vaccin dans le monde en 2020 et jusqu’à 1,3 milliard de doses en 2021. Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé encourageante l’annonce des laboratoires Pfizer et BioNTech.

L’autorité sanitaire du Brésil a décidé, quant à elle, d’interrompre l’essai clinique du vaccin CoronaVac durant deux jours, après un incident grave constaté chez un volontaire. La reprise des essais cliniques a désormais repris et le laboratoire chinois s’est dit confiant dans la sûreté de son produit. Le gouvernement brésilien n’a pas fourni de détails sur cette décision mais a indiqué que ce type d’incident pouvait inclure « la mort, des effets secondaires potentiellement fatals, une invalidité grave, une hospitalisation et d’autres événements cliniquement significatifs ».

 

Les hôpitaux français, surchargés, activent l’un après l’autre le Plan blanc. Celui-ci consiste, entre autres, à déprogrammer des activités médicales afin de libérer des lits pour les malades du Coronavirus. Les opérations qui ne peuvent être repoussées, chirurgie cardiaque, cancérologie, interruptions volontaires de grossesse (IVG), sont maintenues.

S’organisent également des transferts inter-régions de patients. Les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont été les premiers à être saturés. Lundi 9 novembre 2020, l’agence régionale de santé (ARS) a donc décidé le transfert de patients vers d’autres régions. Ils ont été accueillis notamment par trois hôpitaux parisiens. Deux cents autres transferts jours sont envisagés dans les quinze prochains.

Les transferts vers l’étranger, eux, redémarrent. Un patient du centre hospitalier de Valenciennes (Hauts-de-France) a été héliporté vers un hôpital allemand dimanche 8 novembre 2020. Des patients du Grand Est ont aussi été transférés vers des hôpitaux allemands du Land de Sarre, région frontalière avec la France.

Joe Biden constitue une cellule de crise contre la COVID-19. Cette équipe réunira des scientifiques et des experts. Ils seront chargés de préparer un plan de gestion de la crise sanitaire applicable dès la prise de fonction de Joe Biden, le 20 janvier 2021.C’était une de ses promesses de campagne les plus attendues. Samedi 7 novembre, le pays recensait au total plus de 237 000 décès et 9,8 millions de cas. Pour cette seule journée, les États-Unis ont enregistré environ 122 000 cas positifs, selon l’AFP. Cette puissance mondiale est l’une des plus endeuillées à cause du virus. Le taux de mortalité a été aggravé à cause des déclarations médico-sceptiques de l’ancien président Donald Trump, qui appelait notamment à ne pas porter de masques.

Six pays font désormais état de cas de COVID-19 chez des visons. Après le Danemark, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède, l’Italie et les Etats-Unis ont découvert que leurs élevages étaient contaminés. D’après les premières études, il s’agit d’une version mutée du SARS-Cov-2 qui pourrait menacer l’efficacité d’un futur vaccin. Elle présente une sensibilité modérément réduite aux anticorps neutralisants et a été identifiée à la fois chez les visons et chez 12 danois. En réaction, le Danemark avait ordonné l’élimination de tous ses visons, environs 15 millions de têtes, avant d’arrêter faute de légalité. Le pays a alors présenté un projet de loi « sur l’abattage et l’interdiction temporaire d’élevage de visons » jusqu’au 31 décembre 2021 inclus.

Nouvelles restrictions en Europe et violences contre l’obligation du port du masque en Allemagne. Les mesures anti Covid-19 continuent à prendre place alors que le virus circule toujours activement. 

France

Le reconfinement bouleverse l’économie française. La Banque de France prévoit une baisse du PIB de 12 % au mois de novembre. En cause, l’impact de la crise économique et du reconfinement sur la restauration, les commerces non alimentaires et les activités récréatives. En avril, lors du premier confinement, cette baisse s’élevait à 31 % du PIB. Afin de venir en aide aux secteurs les plus touchés par le reconfinement, l’Assemblée nationale a adopté le quatrième et dernier projet de budget rectifié pour 2020 : 20 milliards d’euros supplémentaires ont été débloqués. Depuis le mois de mars, près de 470 milliards d’euros ont déjà été débloqués.

Des suppressions de postes qui n’en finissent pas. La Société Générale a annoncé, lundi 9 novembre, la suppression de 640 postes en France au sein de sa branche Banque de financement et d’investissement (BFI). Ce projet s’inscrit dans un vaste plan d’économies de 450 millions d’euros d’ici 2023. En cause, 1,49 milliard d’euros de pertes au troisième trimestre et une perte de 58 % de sa valeur en bourse.

Jeudi 12 novembre, ce sont 863 personnes qui se sont retrouvées sur le carreau suite à l’annonce de la fermeture de l’usine Bridgestone de Béthune (Pas-de-Calais). Pour Laurent Dartoux, directeur général de Bridgestone pour l’Europe, le plan de sauvetage établi par le gouvernement n’est pas réaliste. En septembre dernier, l’entreprise avait fait part de son intention de fermer ce site de production, trop peu rentable.

La France rend hommage au général de Gaulle. Le 9 novembre 1970, Charles de Gaulle décédait d’une rupture d’anévrisme dans sa propriété de Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne). Quelques mois plus tôt, cette figure de la politique française et de la résistance avait démissionné de la présidence de la République suite à l’échec du référendum sur la régionalisation et la réforme du Sénat. Cinquante ans plus tard, le président Emmanuel Macron s’est rendu à Colombey-les-Deux-Eglises pour se recueillir sur la tombe du général. Il a ensuite participé à une cérémonie militaire devant la Croix de Lorraine, symbole du mouvement de libération de Charles de Gaulle pendant la Seconde Guerre mondiale.

Maurice Genevoix entre au Panthéon. Cent ans après l’inhumation du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe, Maurice Genevoix a fait son entrée au Panthéon mercredi 11 novembre. L’écrivain est célèbre pour son chef d’œuvre Ceux de 14, témoignage édifiant de son expérience de la Première Guerre mondiale. Confinement oblige, la cérémonie, présidée par Emmanuel Macron, s’est déroulée en petit comité et sans public. Un peu plus tôt dans la journée, le président de la République s’est rendu devant la statue de Georges Clémenceau pour y déposer une gerbe avant de se rendre aux Champs-Elysées, escorté par la garde républicaine, pour raviver la flamme sur la tombe du Soldat inconnu comme le veut la tradition.

Jean-Luc Mélenchon propose sa candidature à l’élection présidentielle de 2022. Lors d’une allocution télévisée, le 8 novembre, le chef de file de la France insoumise a proposé sa candidature au scrutin présidentiel. C’est la troisième fois qu’il se porte candidat, après deux tentatives en 2012 et en 2017. Il s’impose cette fois une condition : recueillir 150 000 parrainages citoyens. « Aujourd’hui, seuls 500 élus le peuvent. Je soutiens l’idée que les citoyens puissent investir un candidat », a-t-il expliqué. Cette « investiture populaire » a été saluée par les membres de son camp, mais décriée par les socialistes qui plaident pour l’union des gauches. « Si chacun y va avec son propre drapeau, ce sera un deuxième tour entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron », s’est alarmé, sur Franceinfo, le secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure.

bl  su s

Aujourd’hui, la France commémore les 130 tués des attentats du 13 novembre et pense aux survivants. Le procès des terroristes devrait débuter en septembre 2021. Photo DR.

L’UFC–Que Choisir alerte sur les pénuries de médicaments. Lundi 9 novembre, l’Union fédérale des consommateurs-Que Choisir a publié une étude sur le sujet, réclamant des mesures à l’Etat. Ces pénuries concernent des médicaments d’intérêt thérapeutique majeur (MITM), « pour lesquels une interruption de traitement peut être susceptible de mettre en jeu le pronostic vital des patients ». De plus, il n’existe pas toujours, voire pas du tout, d’alternative à ces médicaments. Lorsqu’elles existent, elles ne sont pas adaptées ou porteuses d’effets secondaires. Pour expliquer ces pénuries, l’UFC-Que Choisir souligne que la majorité des médicaments concernés ne sont pas rentables car anciens et peu coûteux. L’association met en garde : la France devrait passer de 405 pénuries en 2016 à 2 400 en 2020.

Les Antilles françaises sont sous les eaux. Une onde tropicale, une dépression atmosphérique, traverse depuis le 5 novembre les Petites Antilles. Les Antilles françaises sont particulièrement touchées par des inondations et des coulées de boue. La Guadeloupe a été placée en vigilance orange par Météo France pour forte pluie. Suite à l’évacuation de nombreuses familles et aux dégâts occasionnés par les intempéries en Martinique, la sénatrice Catherine Conconne a demandé à l’Etat une rapide reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Les Petites Antilles sont un archipel situé dans la mer des Caraïbes et sont composées de plusieurs îles dont les Antilles françaises.

Monde

Joe Biden est élu 46e président des États-Unis​. Depuis le samedi 7 novembre, Donald Trump n’a pas accepté le verdict des urnes et n’a pas appelé le vainqueur de l’élection, comme il est coutume de le faire. Sur Twitter, il a réitéré des accusations de fraude massive. Le ministre de la Justice a donné son feu vert pour l’ouverture d’une enquête. L’administration Trump bloque le processus de transition alors que l’investiture devrait avoir lieu le 20 janvier 2021. Joe Biden n’a toujours pas accès aux ressources du département d’État. Les messages entrants de félicitations de dirigeants étrangers ne lui sont ainsi pas parvenus et l’équipe n’a pas accès aux traducteurs. Une transition difficile qui n’empêche pas le nouveau président de mettre en place son équipe gouvernementale. Il a ainsi nommé Ron Klain, chef de cabinet à la Maison Blanche. 

Soulèvements en Arménie après le cessez-le-feu total au Haut-Karabagh. Un accord de paix a été trouvé dans la nuit de lundi à mardi entre le président de l’Azerbaïdjan, Ilham Aliev, le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, et le président russe, Vladimir Poutine. Cette décision a mis le feu aux poudres en Arménie où plusieurs milliers de personnes se sont réunies pour dénoncer l’accord et le sacrifice vain de leurs compatriotes pendant près de six semaines. Le siège du gouvernement a été pris d’assaut dimanche après l’annonce de la « capitulation » et le président du parlement, Ararat Mirzoyan, a été lynché. Hospitalisé, il a été opéré mais sa vie n’est pas en danger. Nikol Pachinian a aussi perdu la confiance d’une partie de sa population qui l’accuse de « traîtrise ».

Ils sont 45 000 Géorgiens à avoir manifesté contre le résultat des élections législatives. Ils sont descendus dans la rue à Tbilissi, la capitale de la Géorgie, le 8 novembre. La police anti-émeute a fait usage de canons à eau pour disperser la foule. Le 31 octobre, le parti Rêve géorgien a remporté les législatives avec un peu plus de 48 % des voix. Le parti n’a donc pas besoin de coalition pour gouverner. Depuis le 1er novembre, les manifestants réclament de nouvelles élections. Soutenus par les partis de l’opposition, ils dénoncent des fraudes lors du dernier scrutin. Ces derniers ont d’ailleurs refusé de rentrer au parlement.

L’armée marocaine a lancé une opération militaire au Sahara occidental. Vendredi 13 novembre, le Maroc a annoncé une intervention dans la zone tampon de Guerguerat, près de la Mauritanie. Suite à cette opération, le Front Polisario, mouvement politique et armé du Sahara occidental, a annoncé que « la guerre avait commencé ». Il considère que les troupes marocaines ont bravé le cessez-le-feu de 1991 en franchissant la ligne de démarcation. De leur côté, les Marocains justifient leur déploiement par les multiples provocations des Sahraouis qui bloquaient notamment plus de 200 routiers au poste-frontière de Guerguerat. 

Hanane al-Barassi, militante libyenne pour les droits des femmes, assassinée le 11 novembre 2020. Photo : DR

Assassinat de l’avocate Hanane al-Barassi en Libye. Elle a été abattue dans sa voiture, mardi 10 novembre, en pleine rue, à Benghazi. Elle avait 46 ans. Figure médiatique en Libye, elle donnait la parole aux femmes victimes de violences sur les réseaux sociaux. Elle dirigeait aussi une association locale défendant les droits des femmes. La veille de sa mort, elle a déclaré sur les réseaux sociaux qu’elle allait publier une vidéo exposant la corruption de Saddam Haftar, fils du dirigeant de l’armée nationale libyenne, Khalifa Haftar. Amnesty International a dénoncé l’assassinat.  

Offensive éthiopienne dans la région dissidente du Tigré. Le pouvoir central d’Addis-Abeba est en proie aux velléités de sécession de la part de la région du Tigré au nord du pays. Le Front de libération des peuples du Tigré (TPLF) se rebelle en jugeant que le Premier ministre, Abiy Ahmed, marginalise la minorité tigréenne depuis son arrivée au pouvoir.  De 1991 à 2018, le TPLF a mené la coalition qui a dirigé le pays mais depuis, c’est la plus grande ethnie du pays, les Oromos, qui domine la politique nationale. Selon le Haut-Commissariat de l’Onu aux réfugiés, près de 14 500 personnes ont déjà fui les combats pour s’abriter au Soudan.

L’Union européenne annonce des sanctions douanières contre les États-Unis. Depuis plus de quinze ans, les deux puissances s’affrontent sur un litige opposant les compagnies aériennes Airbus et Boeing. Après des taxes imposées par les États-Unis, l’UE a décidé de contre-attaquer. « Nous avons une décision de l’Organisation mondiale du commerce sur le cas Boeing qui nous autorise à imposer des taxes et c’est ce que nous faisons », a déclaré Valdis Dombrovskis, commissaire européen à l’Économie. Ces mesures pourraient rapporter près de 4 milliards d’euros de taxes douanières à l’Union européenne sur des produits comme les avions de ligne, les tracteurs, la patate douce, les arachides, le jus d’orange congelé, le tabac, le Ketchup ou encore le saumon du Pacifique.

TELEX

Monde. L’élection d’Alpha Condé pour un troisième mandat à la présidence de la Guinée confirmée malgré les contestations – Inculpé pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, l’ancien président kosovar Hashim Taçi plaide non coupable devant le tribunal spécial de la HayeMartin Vizcarra, le président du Pérou, s’est fait destituer par le parlement pour des soupçons de corruption mardi 10 novembre 2020 – Bruxelles accuse le géant Amazon d’avoir enfreint les règles européennes de concurrence –  La Cour européenne des droits de l’homme a condamné la Turquie pour emprisonnement illégal de journalistes d’opposition. ◊◊◊ France. Samedi 7 novembre 2020, un hommage national a été rendu aux trois victimes de l’attentat du 29 octobre à Nice – Dans la nuit de vendredi 6 à samedi 7 novembre 2020, trois policiers ont été blessés par des tirs de mortiers à Oyonnax (Ain) – L’islamologue Tariq Ramadan a été condamné vendredi 6 novembre pour avoir cité dans un livre le véritable nom d’une plaignante – Le parlement a adopté samedi 7 novembre 2020 le projet de loi prolongeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 16 février 2021La Chine ferme ses frontières aux voyageurs en provenance d’une dizaine de pays dont la France – Mardi 10 novembre 2020, l’Académie des Césars a supprimé la possibilité pour des personnalités du cinéma d’être membres « de droit » à l’association qui l’a régit, excluant par la même occasion Roman Polanski – Forte augmentation du taux de chômage au troisième trimestre qui s’établit à 9 % selon l’Insee – Le financement du RSA en Seine-Saint-Denis va être pris en charge par l’État, face à l’explosion du nombre de bénéficiaires – Ziad Takieddine, l’un des principaux témoins dans l’affaire du financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, retire ses accusations contre l’ancien président. ◊◊◊ Loisirs. L’équipe de France s’est inclinée au Stade de France 0-2 face à la Finlande, pour la première fois de son histoire – Après son échec sur le dernier Tour de France, le Slovène Primoz Roglic s’adjuge la Vuelta (Tour d’Espagne) pour la deuxième année d’affilée

Pin It on Pinterest

Share This