États-Unis : une « vague rouge » moins puissante que prévu, épidémie de bronchiolite en France : résumé des deux dernières semaines

Article, Carousel

Joe qui rit, Donald qui grimace. Le président démocrate Joe Biden salue une « victoire pour la démocratie », le 8 novembre. Les républicains n’ont pas écrasé le camp démocrate comme l’espérait Donald Trump. Photos : Joe Raedle/Getty Images/AFP ; Samuel Corum/Getty Images/AFP

MONDE

États-Unis : une « vague rouge » moins puissante que prévu. Le 8 novembre, ont eu lieu les élections américaines de mi-mandat (midterms), traditionnellement en faveur de l’opposition. Les sondages annonçaient une large majorité républicaine, laissant craindre une forte montée de l’extrême droite. Pour cause : un bilan de Biden qui ne fait pas l’unanimité, des difficultés dans la vie quotidienne pour beaucoup d’Étasuniens, dans un contexte de forte inflation. Les républicains ont l’avantage à la Chambre des représentants, mais les chiffres restent serrés avec les démocrates pour le Sénat. Le panorama politique s’est renouvelé avec une plus grande diversité des élus et des États en ont profité pour défendre le droit à l’avortement. Trump a annoncé qu’il s’exprimera sur sa candidature à la présidentielle de 2024 mardi.

La Cop27 a commencé à Charm-El-Cheikh, en Egypte. Elle réunit du 6 au 18 novembre 2022 les représentants de près de 200 pays. Pour la première fois depuis six ans, elle a lieu en dehors du continent européen. L’accent est mis sur les mesures d’adaptation au changement climatique. Les participants peuvent pour cela s’appuyer sur les deux derniers volets du rapport du Giec, parus en début d’année. Les questions de justice climatique et du financement des « pertes et préjudices », en particulier vers les pays en développement, sont aussi au menu. La réduction des émissions de gaz à effet de serre reste bien présente en toile de fond. Car dans le même temps, l’organisation météorologique mondiale conclut dans son dernier rapport que les huit dernières années sont en passe de devenir les plus chaudes jamais enregistrées.

Condamnations des manifestants en Iran : ouverture de procès publics. La République islamique commence à juger des personnes arrêtées lors des manifestations, déclenchées par la mort de Mahsa Amini, le 16 septembre. Une majorité des députés a réclamé le 6 novembre que la justice applique la peine de mort aux « ennemis de Dieu ». Alors que des dizaines de manifestants ont déjà été tués par les forces de sécurité, les protestations se poursuivent. Ces derniers jours, le mouvement contestataire a pris une nouvelle forme : après les femmes qui enlèvent et brûlent leur voile, les jeunes font maintenant tomber le turban des mollahs dans la rue.

Infographie Mathilde Lafargue/EPJT

Lula remporte l’élection présidentielle au Brésil. Il bat de justesse le président d’extrême-droite sortant, Jaïr Bolsonaro, à 50,9 % des suffrages contre 49,1 %. Une victoire saluée par nombre de chefs d’Etat étrangers, après quatre années catastrophiques pour la justice sociale et la lutte contre le réchauffement climatique. Président du Brésil de 2003 à 2011, Luiz Inácio Lula da Silva réalise un retour spectaculaire alors qu’il a été emprisonné pour corruption avant de voir ses condamnations annulées par la justice. Après deux jours d’un silence inquiétant, Jaïr Bolsonaro s’est enfin exprimé mardi 1er novembre. Il s’est engagé à respecter la Constitution, sans toutefois reconnaître explicitement la victoire de son adversaire.

Le Qatar soupçonné d’avoir commandité une opération d’espionnage. Selon une enquête du Sunday Times, une cinquantaine de personnalités auraient été ciblées par des hackers. Commanditée par le Qatar, cette opération aurait notamment visé en France Michel Platini, la sénatrice Nathalie Goulet, la réalisatrice Rokhaya Diallo et le journaliste Yann Philippin. Le premier pour son rôle dans l’attribution de la Coupe du monde, les suivants pour leurs positions critiques vis-à-vis de celle-ci. À quelques jours de l’ouverture de la compétition, cet énième scandale s’ajoute aux affaires de corruption, de non-respect des droits de l’homme et de catastrophe environnementale.

Le chancelier allemand Olaf Scholz a rendu visite au président chinois Xi Jinping, le 4 novembre. Très controversé, ce déplacement est le premier d’un dirigeant de l’UE en Chine depuis le début de la pandémie. Il avait pour but davantage de coopération économique et des relations commerciales « équitables » entre l’Allemagne et la Chine. Photo : KAY NIETFELD/POOL/AFP

Législatives en Israël : le retour au pouvoir de la droite. Le 3 novembre, la commission électorale israélienne a annoncé la victoire de l’ancien Premier ministre, Benyamin Netanyahou, et de ses alliés ultraorthodoxes et d’extrême droite. Ils ont remporté la majorité au parlement israélien, la Knesset (64 sièges sur 120, dont 34 pour le Likoud). Le premier ministre centriste sortant, Yaïr Lapid, a reconnu sa défaite. Ces élections législatives se tenaient dans un contexte de crise politique. Depuis 2019, c’est la cinquième fois que les Israéliens votent aux législatives. Netanyahou a été élu Premier ministre la huitième fois. Il est pourtant poursuivi par la justice dans trois affaires de corruption, fraude et abus de confiance.

Regain de tension militaire entre les deux Corée. Mercredi 2 novembre, la Corée du Nord a effectué au moins 23 tirs de missiles sol-air, dont l’un est tombé près des eaux territoriales sud-coréennes. Séoul a immédiatement dénoncé « une invasion territoriale de fait ». C’est « la première fois depuis la division de la péninsule » en 1953 qu’un missile tombe aussi près des eaux territoriales du Sud, toujours selon Séoul. Mercredi 9 novembre, deux jours avant l’ouverture du sommet des dirigeants des nations d’Asie du Sud-Est, la Corée du Nord a tiré un nouveau missile. L’information est confirmée par le Japon et laisse craindre un nouvel essai nucléaire de la part de Pyongyang. Ce serait le premier depuis 2017.

FRANCE

L’épidémie de bronchiolite au plus haut. Depuis les premiers cas détectés en septembre, le nombre de bébés touchés par l’infection a considérablement accru. Selon Santé publique France, les passages aux urgences et les hospitalisations pour une bronchiolite sont à des niveaux inédits « depuis plus de dix ans ». L’épidémie a un mois et demi d’avance par rapport aux années précédentes. Au 1er novembre, exceptée la Corse, toute la France était en alerte rouge. En Île de France, des bébés ont dû être transférés dans les hôpitaux d’autres régions. Cette épidémie intervient dans un contexte de tensions dans les services d’urgences pédiatriques en raison du manque de personnel et des mauvaises conditions de travail qui s’ensuivent. Mercredi 10 novembre, le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé le déclenchement du plan blanc national.

Au RN, Bardella a été élu sur fond de purge et un député a tenu des propos racistes à l’Assemblée. Jordan Bardella est le nouveau président du parti depuis samedi 5 octobre. Le jeune successeur de Marine Le Pen, largement élu (84,84 %), en a profité pour former un bureau exécutif essentiellement composé de sa garde rapprochée. Une décision qui met à mal l’unité du parti. Par voie de communiqué, le maire d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), Steeve Briois, a dénoncé « un début de purge contre ceux qui défendent la ligne sociale ». En parallèle, le député Grégoire de Fournas a crié « qu’il(s) retourne(ent) en Afrique » à l’Assemblée. Ces propos, tenus alors que le député insoumis, Carlos Martens Bilongo, s’exprimait au sujet des migrants, lui ont valu une exclusion de quinze jours, la sanction maximale. Le député girondin a néanmoins assuré qu’il ne démissionnerait pas.

Le journaliste iranien Vahid Shamsoddinnezhad, tout juste diplômé de l’ESJ Lille, est emprisonné en Iran depuis le 28 septembre. Il couvrait pour ARTE les manifestations iraniennes depuis près de deux mois. Photo : Vahid Shamsoddinnezhad

Tensions sur un projet de « mégabassine ». Près de la commune de Sainte-Soline (Deux-Sèvres), 4 000 manifestants se sont rassemblés le samedi 29 octobre pour s’opposer à la construction d’une réserve d’eau. Cette bassine, en chantier depuis début octobre, est destinée à l’irrigation de grandes exploitations agricoles. Bien qu’interdit par la préfecture, un mouvement de militants écologistes et des agriculteurs ont exprimé le refus « d’accaparement de l’eau » par l’agro-industrie. La journée a été marquée par des affrontements avec les forces de l’ordre. Soixante et un gendarmes et une cinquantaine de manifestants ont été blessés. Les travaux ont finalement repris mardi 8 novembre.

Agnès Pannier-Runacher fragilisée par une affaire de conflit d’intérêts. La ministre de la Transition énergétique fait l’objet d’une enquête publiée mardi 8 novembre par le média d’investigation Disclose. Jean-Michel Runacher, père de la ministre et ancien dirigeant du pétrolier Perenco, a créé en 2016 Arjunem, une société, avec des parts attribuées à quatre de ses petits-enfants. Parmi ces derniers, les trois enfants de la ministre. Pour Disclose, cette opération aurait permis à M. Runacher de « faire une donation de plus de 1 million d’euros à ses petits-enfants ». L’enquête révèle aussi que les fonds d’Arjunem seraient basés dans des paradis fiscaux. De son côté, la ministre dénonce des « allégations fausses et calomnieuses ».

Infographie réalisée par Kelvin Jinlack/EPJT

Bras de fer entre l’Italie et la France. Le bateau de l’ONG SOS Méditerranée, avec 234 migrants à bord, s’est heurté au refus du gouvernement italien d’extrême droite de le laisser accoster en Sicile. Jeudi 10 novembre, Paris a annoncé accueillir l’Ocean Viking à Toulon. Selon les conventions, l’Italie était tenue d’accueillir les réfugiés, ce qu’elle a refusé de faire. En représailles, la France a suspendu l’accord de juin dernier en vigueur sur l’arrivée de migrants qu’elle devait relocaliser depuis l’Italie. « La France prendra, dans les prochaines heures, des mesures de renforcement des contrôles à nos frontières intérieures avec l’Italie », a prévenu le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Gérald Darmanin souhaite que les immigrés menacés d’expulsions soient inscrits au fichier des personnes recherchées. C’est l’une des mesures du projet de loi sur l’immigration, prévu au premier semestre 2023. La loi vise notamment à rendre les obligations de quitter le territoire français (OQTF) plus efficaces. « Il ne s’agit pas de rétablir le délit de séjour irrégulier mais de pouvoir constater que la personne repart », a précisé le ministre de l’Intérieur lors d’un entretien au Monde mercredi 2 novembre. Une autre mesure est la création d’un titre de séjour « métiers en tension » afin de recruter dans des secteurs en pénurie de main d’œuvre. Ces secteurs ne sont pas encore déterminés, a souligné le ministre du Travail, Olivier Dussopt. « On doit désormais être méchants avec les méchants, et gentils avec les gentils » résume ainsi Gérald Darmanin.

LOISIRS

 

Mondial : Deschamps dévoile la liste des 25 Bleus. Mercredi soir, le sélectionneur de l’équipe de France de football, Didier Deschamps, a donné la liste des 25 joueurs qui se rendront au Qatar dans quelques jours pour défendre le sacre de 2018. S’il n’y a pas de grande surprise, on note tout de même la présence inattendue de Jordan Veretout et le retour d’Olivier Giroud, deuxième meilleur buteur de l’histoire de sélection. Côté blessés, le duo de milieux Pogba et Kanté ainsi que le gardien Maignan sont les grands absents.

Élection blanche à l’Académie française. L’institution des quarante cherche un successeur à Jean-Loup Dabadie, disparu en mai 2020 et dont le fauteuil 19 est toujours vide. L’élection s’est soldée le jeudi 3 novembre par un résultat blanc. Les académiciens n’ont pas pu départager les deux principaux candidats : Benoît Duteurtre et Frédéric Beigbeder. Les deux auteurs ont respectivement obtenu 11 voix contre 8. La majorité s’établit à 13 suffrages pour 25 membres de l’Académie participant au vote. Le précédent scrutin à ce même fauteuil, le 12 mai dernier, s’était également soldé par une élection blanche. S’y était affronté Franz-Olivier Giesbert et Olivier Barrot.

L’équipe de France féminine de rugby s’arrête aux portes de la finale de la Coupe du monde. Le 5 novembre 2022, les Bleues ont été battues de justesse (25-24) par les championnes en titre néo-zélandaises, chez elles, à Auckland. Les Françaises sont déçues, au moment même où leurs homologues masculins célèbrent la victoire (30-29) contre l’Australie au Stade de Saint-Denis. Le joueur Damian Penaud fait la différence dans les derniers instants de ce premier des trois test-matchs. Il permet au XV de France masculin de décrocher sa onzième victoire consécutive. C’est un record dans l’histoire de l’équipe tricolore depuis la fin des années trente. 

Caroline Garcia remporte le Masters de tennis féminin. Dans la nuit de lundi à mardi, la joueuse française est devenue la numéro 4 mondiale en battant la Biélorusse Aryna Sabalenka en deux manches (7-6, 6-4). C’est la deuxième Française de l’histoire à gagner les WTA Finals, épreuve majeure du circuit féminin, après Amélie Mauresmo en 2005. Ce onzième titre récompense le travail acharné de la jeune femme de 29 ans qui avait dégringolé à la 74e place mondiale fin 2021. Sous la direction de son entraîneur, Bertrand Perret, Caroline Garcia remonte la pente en gagnant trois titres (Bad Homburg, Varsovie et Cincinnati) et en se hissant dans le dernier carré de l’US Open. Pourtant fin octobre, la Lyonnaise et son entraîneur ont mis fin à leur collaboration. La joueuse affirme qu’elle garde l’esprit clair et reste concentrée sur la suite.

Les festivals menacés par les JO 2024. Le 2 novembre, la ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak, a tenu une réunion avec les représentants des principaux festivals français. Cette rencontre fait suite aux déclarations de Gérald Darmanin au Sénat le 25 octobre : les festivals culturels devront être reportés ou annulés en raison d’un manque de forces de l’ordre, quasiment toutes allouées aux jeux Olympiques. Cette annonce a entraîné une vague de colère des organisateurs de festivals et des artistes, déjà très impactés par la crise sanitaire. Pour le secteur, une annulation des festivals en été 2024 aurait des répercussions catastrophiques.

Au centre, Francesco Bagnaia sacré champion du monde de MotoGP à l’issue du Grand Prix de Valence dimanche 6 novembre. Augusto Fernandez champion du monde de Moto2 (à gauche) et Gaviota Gasgas,  champion du monde de Moto3 (à droite). Photo : JOSE JORDAN/AFP

La Paris Games Week fait son grand retour.  Du 2 au 6 novembre, 150 000 visiteurs se sont rendus à cette édition « restart »  (redémarrage) du plus grand salon français consacré aux jeux vidéo, après la crise du Covid-19. Les grands constructeurs de consoles de jeux ainsi que les éditeurs et distributeurs reconnus étaient au rendez-vous pour animer l’événement. Cette année, ceux qui se surnomment « les silver gamer »  (les joueurs aux cheveux blancs) ont rejoint la jeunesse pour s’affronter, entre autres, autour d’une compétition de bowling virtuel. Six membres du gouvernement se sont déplacés à la PGW dont  Rima Abdul-Malak, ministre de la Culture, et Jean-Noël Barrot, ministre délégué à la Transition numérique.

Un départ décalé pour la Route du Rhum.  Depuis Saint-Malo, les 138 skippeurs de la course transatlantique ont pris leur départ mercredi 9 novembre à 14 h 15. La 12e édition de cette course mythique devait avoir lieu initialement dimanche 6 novembre. Pour des raisons météorologiques, les organisateurs ont décidé de reporter le départ, une première depuis 1978. Impatients de prendre le large en direction de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, certains navigateurs sont partis avant l’heure. Au total, dix-sept navires ont écopé d’une pénalité pour avoir pris un départ anticipé. Armel Le Cléac’h, l’un des favoris dans la catégorie Ultime, a fait demi-tour vers Lorient à cause d’une avarie. Il était deuxième après le départ.

Master 1000 de Paris-Bercy : Victoire de Rune et fin de carrière pour Simon. Du 29 octobre au 6 novembre 2022 s’est déroulée la 48e édition du Masters 1000 de Paris-Bercy. Au cours d’une finale disputée contre l’ex-numéro 1 mondial Novak Djokovic, le Danois Holger Rune s’est imposé (3-6, 6-3, 7-5). Le jeune tennisman, âgé de seulement 19 ans, remporte à cette occasion son premier Master 1000. Le tournoi francilien a également été marqué par les derniers coups droits du Niçois Gilles Simon. À 38 ans, l’ancien numéro 8 mondial prend une retraite bien méritée après vingt ans de carrière et 14 titres.

Infographie : Sophie Jeanneteau – Sellim Ittel/EPJT

INSOLITE

Jean Lassalle, star d’un clip de rap tourné dans le Béarn. Le 2 novembre dernier, Théo Bertrand (ex-acteur de Plus belle la vie) et le rappeur Kaikoh ont publié un clip à la gloire de l’ancien candidat à la présidentielle. Dans le morceau qui porte son nom, Jean Lassalle sauve un groupe d’amis en panne sur la route d’un mariage. Après leur avoir donné un bidon d’essence, l’homme politique les invite à prendre l’apéro chez lui, dansant et trinquant avec le petit groupe. À 67 ans, l’ex-député conserve une image de bon vivant, associé à la ruralité, qui avait déjà fait l’objet d’un titre musical en 2017 : Ce bon vieux Jean Lassalle, de DJ Vanderkraft, reprenait des extraits de ses discours sur un rythme électro.

Des activistes défendent les chats à Puerto Rico. Le service des parcs nationaux américains propose de réduire la population féline du centre historique de San Juan. Selon les autorités, les chats salissent la ville, dérangent les touristes et sont nuisibles pour la biodiversité locale. Mais mercredi 2 novembre, des habitants ont protesté lors d’une réunion d’informations, avec la peur que leurs mascottes soient euthanasiées. Les chats sont en effet très populaires auprès des locaux et des touristes. En témoigne une véritable statue de bronze en l’honneur de ces animaux dans le vieux San Juan.

 

TELEX

France D’après le collectif Les Glorieuses, les femmes travaillent gratuitement en raison des inégalités salariales depuis le 4 novembre 9 h 10. Laura Chaubard, experte en big data et en intelligence artificielle, a été la première femme nommée directrice générale de l’Ecole polytechnique, mercredi 5 octobre. Le procès en appel de Nicolas Sarkozy, dans le cadre de l’affaire Bygmalion sur le financement illégal de la campagne de 2012, débutera le 8 novembre 2023. Dans la Creuse, la course de moto En’Duo du Limousin sur le plateau des Millevaches a été sabotée samedi 5 novembre ; plusieurs pilotes se sont perdus plusieurs heures en forêt et se sont retrouvés en hypothermie. ◊◊◊ Monde Aux Pays-Bas, deux militants écologistes de l’organisation Just stop Oil ont été condamnés à un mois de prison ferme pour s’être collés à la vitre du tableau La jeune fille à la perle. Après deux années de conflit opposant le gouvernement éthiopien et le Front de libération du peuple du Tigré, un accord de cessez-le-feu a été signé mercredi 2 novembre. À Séoul, une bousculade lors des célébrations nocturnes d’Halloween a entraîné la mort de 156 personnes et les autorités sud-coréennes ont été critiquées pour leur mauvaise gestion de la foule. En Espagne, le premier hommage public en mémoire des victimes du franquisme a été rendu par le gouvernement, le 31 octobre. ◊◊◊ Loisirs Sortie de la saison 5 de The Crown, deux mois après la mort d’Elizabeth II. Football: Le tirage des coupes d’Europe connu pour les clubs français. Ouverture d’un parc d’attraction au Japon sur le thème des studios Ghibli qui reprend l’univers des animés de Miyazaki.

Share This