Grève reconduite par la CGT Total, Explosion du pont de Crimée et représailles de grande ampleur en Ukraine : le résumé de la semaine

Article, Carousel

Les employés de Total votent la reconduction de la grève sur le site de Fort Mardyck dimanche 9 octobre. Photo : PHILIPPE HUGUEN/AFP

FRANCE

la grève a été reconduite par la CGT Total. Après dix jours, aucune réponse suffisante n’a été apportée par le groupe Total Énergies selon les responsables syndicaux. Les revendications sont d’ordre salariales : la CGT réclame 10 % d’augmentation pour faire face à l’inflation et dans un souci de partage des richesses. En effet, Total a engrangé 10,9 milliards d’euros de bénéfices au premier semestre 2022 et versé un acompte sur dividende de 2,62 milliards d’euros à ses actionnaires. Le gouvernement réquisitionne depuis le 13 octobre certains personnels pour débloquer des stocks et ainsi limiter la pénurie de carburant. Des négociations sont aussi en cours pour reprendre les livraisons de carburant stocké dans les centres de dépôt. Le blocage des raffineries est lui parti pour durer. Le mouvement de grève a d’ailleurs été rejoint par les salariés de la centrale nucléaire de Gravelines, à l’appel de la CGT et de FO.

Elisabeth Borne a rencontré Aïmene Benabderrahmane, son homologue algérien. Elle s’est rendue à Alger les 9 et 10 octobre accompagnée de quinze ministres. Lors d’une déclaration commune, les Premiers ministres ont évoqué la signature de douze accords autour de trois piliers : l’économie, la mobilité et la jeunesse. Sur les questions des visas, de la mémoire franco-algérienne ou encore d’une éventuelle augmentation des livraisons de gaz, aucune avancée majeure. Le gaz n’était pas à l’ordre du jour. La question mémorielle sera discutée par une commission d’historiens mise en place d’ici « quelques jours » selon Mme Borne.  Elle s’est aussi dite confiante sur un débouché rapide des discussions sur les visas.

En Bretagne, le phénomène des marées vertes n’est toujours pas résolu. Photo : Fred Tanneau/AFP

En Bretagne, le troisième plan de lutte contre les algues vertes (Plav) ne fait pas l’unanimité. Ce plan, pas encore dévoilé, sera soumis au vote du conseil régional de Bretagne vendredi. Il doit présenter les solutions qui seront mises en place durant les cinq prochaines années. Le but : faire baisser les taux de nitrates en mer près des côtes bretonnes et ainsi éviter les fameuses marées vertes. L’association Eau et Rivières de Bretagne a claqué la porte du comité de pilotage du Plav : « On ne veut pas être co-responsable d’un plan qui va à l’échec ». L’ONG annonce également attaquer l’État en justice pour « inaction face aux pollutions des eaux par les nitrates » et lui réclame 3,2 millions d’euros.

Ouverture du procès du crash Rio-Paris. Lors de cet accident 228 personnes ont perdu la vie le 9 juin 2009. Treize ans plus tard, Air France et Airbus sont renvoyés en correctionnelle devant le tribunal de grande instance pour homicide involontaire. Pour la première fois, ils sont confrontés aux questions de la cour et des avocats des parties civiles. Un non-lieu a été prononcé en août 2019 par le tribunal de grande instance de Paris. Mais deux ans plus tard, la chambre de l’instruction a invalidé cette décision. Il s’agit dans ce procès de déterminer les mécanismes de responsabilité qui ont entraîné la catastrophe, afin de donner des réponses aux 441 personnes physiques venues se constituer parties civiles.

Olivier Véran annonce que le 49.3 est officiellement autorisé par le conseil des ministres. Il a averti les députés mercredi 12 octobre, deux heures avant l’ouverture de l’examen du projet de loi de finance (PLF). Une alliance de circonstance s’est formée entre les Républicain, la Nupes et le Rassemblement national. Ils ont rejeté article après article la loi de programmation des finances publiques, censée fixer la trajectoire budgétaire des cinq prochaines années. Le 49.3 permettrait au gouvernement de passer outre cette alliance. Ce dispositif constitutionnel permet de faire adopter des textes en l’absence de majorité.

Le président, Emmanuel Macron, interviewé sur France 2. Dans un entretien intitulé « face aux crises » il a répondu pendant une heure aux questions de la journaliste Caroline Roux mercredi 12 octobre. Il a détaillé la position de la France sur différentes problématiques internationales et a réaffirmé sa volonté de soutenir Kyiv sur le plan militaire. Le chef de l’Etat admet que « l’Europe a été trop dépendante du gaz russe ». Pour pallier à la crise énergétique actuelle, il défend la réforme du marché européen de l’électricité. Sur le risque nucléaire, il affirme sa foi dans la « dissuasion » nucléaire. Quant à la pénurie de carburant, il assure que la situation va revenir à la normale dans la semaine à venir.

MONDE

Explosion du pont de Crimée et représailles de grande ampleur en Ukraine. Le pont routier Kertch, qui relie la Russie à la Crimée, a été la cible d’une explosion samedi 8 octobre. Si l’identité de l’auteur reste encore inconnue, l’attaque a provoqué la colère de Moscou qui, en représailles, a lancé une série de bombardements de grande ampleur sur une vingtaine de villes ukrainiennes dont Kyiv. La capitale n’avait plus été frappée depuis fin juin. Les frappes ont notamment touché des sites de civils comme une université, des immeubles d’habitation ou une aire de jeux pour enfants. Cela a provoqué l’indignation internationale. Les membres du G7 se sont réunis en urgence en début de semaine. Après ces attaques à l’ampleur inégalée depuis des mois, le président Macron a déploré « un changement profond de la nature de la guerre ». Réunie en urgence depuis lundi, l’Assemblée générale de l’ONU a également voté une résolution condamnant les « annexions illégales » de territoires ukrainiens par la Russie.

Huitième tir de missiles nord-coréens en deux semaines. Au lendemain d’exercices militaires conjoints entre Corée du Sud et Etats-Unis, la Corée du Nord répond à ce qu’elle perçoit comme la répétition générale d’une invasion de son territoire. Dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 octobre, Pyongyang a tiré deux missiles balistiques. Puis le mercredi 12 octobre, elle poursuit ses tests avec l’envoi de deux missiles longue portée. D’après l’agence centrale de presse coréenne, l’objectif de ces tirs était de simuler des « frappes nucléaires tactiques » en réponse à la menace militaire des Etats-Unis et de leurs alliés. Les experts s’attendent à ce que la Corée du Nord effectue prochainement un essai nucléaire pour la première fois depuis cinq ans.

Piratage du journal télévisé d’Etat iranien en plein discours du guide suprême. Samedi 8 octobre, les téléspectateurs iraniens ont assisté à un incroyable acte de contestation en direct. Alors qu’Ali Khamenei s’exprimait à l’antenne, son portrait entouré de flammes est apparu avec ces mots : « Le sang de notre jeunesse coule de tes griffes. » La phrase, accompagnée des visages de quatre femmes mortes depuis mi-septembre, est une référence directe à la violente répression qui s’exerce à l’encontre des manifestants. L’action a été revendiquée par un groupe d’opposition et fait écho à la défiance grandissante de la jeunesse vis-à-vis du pouvoir. La répression des manifestations débutées il y a quatre semaines a fait au moins 108 morts, selon l’ONG Iran Human Rights.

Au-dessus d’une autoroute en agglomération d’Ispahan, trois Iraniennes ôtent leur voile et affichent le message suivant : « La prochaine victime est l’une d’entre nous. Citoyens, descendons dans les rues ! » Vidéo : compte Instagram tweetnewsofficial

Nicole Mann, première Amérindienne à s’envoler dans l’espace. Le vaisseau spatial de l’entreprise américaine SpaceX a atteint la Station spatiale internationale (ISS) le vendredi 7 octobre. A son bord, l’équipage Crew-5 composé de quatre astronautes dont l’Amérindienne de 45 ans, Nicole Aunapu Mann. Elle est aux commandes de la mission de cinq mois pendant laquelle son équipage va mener plus de 200 expériences scientifiques. Cette pionnière est également membre de l’équipe Artémis de la Nasa qui vise à envoyer des astronautes sur la Lune. Après l’ISS, elle pourrait donc s’envoler en direction du satellite de notre planète. Celle-ci espère que son parcours inspirera les jeunes femmes « issues de différents milieux sociaux ».

Joe Biden menace l’Arabie Saoudite après la baisse des quotas de production de l’Opep+. Alors que les pays occidentaux tentent d’enrayer la flambée des coûts de l’énergie, l’Opep+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole), menée par l’Arabie Saoudite, envisage une baisse drastique de ses quotas de production. Une décision qui a provoqué la colère de Joe Biden. Le président américain accuse notamment le royaume de s’aligner sur les intérêts de Poutine. Il alerte sur une flambée des cours qui pourrait garnir les caisses de Moscou. Il a également déclaré dans une interview pour CNN qu’il y aurait des conséquences. Cette baisse significative des quotas de production ferait exploser les prix de l’essence pour les ménages américains et pourrait fragiliser la position du président Biden quelques semaines avant les élections de mi-mandat. Cette escalade des tensions pourrait marquer un tournant majeur dans la relation entre Washington et Riyad.

Une Cop 15 pour la biodiversité sans chefs d’Etat. La COP15 biodiversité de Montréal, qui se tiendra du 7 au 19 décembre prochain, pourrait se tenir sans chefs d’Etat selon des documents officiels publiés récemment. La Chine, qui préside cette conférence mondiale, n’a officiellement invité que les ministres et les responsables d’ONG à prendre part à des discussions « de haut niveau ». L’enjeu de la Cop15 reste sans commune mesure : fixer de nouveaux objectifs mondiaux à l’horizon 2030 pour mettre un terme à l’érosion de la biodiversité. « En envoyant des invitations uniquement aux ministres, la présidence a décidé de donner à cette COP moins d’importance qu’elle aurait dû avoir, a réagi Oscar Soria, le directeur des campagnes de l’ONG Avaaz. Les responsables politiques au plus haut niveau doivent montrer au monde qu’ils se soucient de l’effondrement écologique. »

LOISIRS

« Ne montre jamais ça à personne », saison 2.Diffusée sur Amazon Prime, à partir du jeudi 13 octobre, cette série documentaire est tournée par le frère d’Orelsan, Clément Cotentin. Elle montre les coulisses des deux ans de création du dernier album du rappeur, « Civilisation », écrit pendant le confinement. La série, qui prend la forme d’un documentaire, expose aussi la vie privée d’Aurélien, aka Orelsan. On y voit son mariage, ou bien le moment où 10 000 notes stockées dans son ordinateur se sont volatilisées. Un bon moyen de capter le côté humain du rappeur.

Le GP Explorer bat le record d’audience sur Twitch, avec 1 million de vues en simultané. Le vidéaste et streamer Squeezie diffusait sur la plateforme une course de Formule 4 entre 22 influenceurs, samedi 8 octobre. En plus du million d’internautes, 30 000 spectateurs étaient présents au circuit Bugatti du Mans. Ils ont vu s’affronter de nombreuses têtes connues du web français, entraînées spécialement pour l’occasion. Sylvain Levy, de la chaîne YouTube Vilebrequin, finit en tête. Ce n’est au départ qu’un défi que s’est lancé Squeezie il y a deux ans, lors du marathon caritatif Zevent. L’événementiel sur Twitch tend toujours plus à se rapprocher du format télévisuel : la course a été captée par les mêmes caméras que pour les 24h du Mans, avec un budget qui avoisine les 3 millions d’euros.

L’histoire était à l’honneur le week-end dernier à Blois. La mer était le thème de la 25e édition des Rendez-vous de l’histoire de Blois. Cette année, 45 000 festivaliers se sont pressés aux conférences, tables rondes et projections de films. Avec pour idée de se questionner sur les mers et les océans, leurs connaissances, leur gouvernance et leur préservation. Isabelle Autissier, première femme à avoir fait le tour du monde à la voile en solitaire, était la présidente de cette édition. Le thème de la prochaine édition a été dévoilé : les historiens plancheront sur « Les vivants et les morts ».

Deux médailles pour les Françaises aux championnats du monde de judo. Coup double, mercredi 12 octobre, pour l’équipe de France féminine de judo. La Française Romane Dicko, 23 ans, a été sacrée championne du monde en + 78 kg. Ce sont ses premiers championnats du monde. Elle a déjà remporté la médaille de bronze l’an dernier aux jeux Olympiques de Tokyo. Une autre Française s’est aussi illustrée sur le tatami : Julia Tolofua, 25 ans, a décroché le bronze dans la même catégorie. Elle remporte sa première médaille dans un championnat international. Au terme de la dernière journée de compétition, la France compte donc quatre médailles, dont un titre.

Max Verstappen (Red Bull), champion du monde de F1. Le pilote néerlandais a été sacré pour la seconde fois, dimanche 9 octobre. Il a remporté le Grand Prix du Japon dans des conditions difficiles, sous la pluie. Comme nous le montre ce résumé de Canal + Sport. Une pénalité de la FIA contre Charles Leclerc (Ferrari) a permis au pilote Red Bull de remonter dans le classement de cette saison. Il reste quatre grands-prix d’ici la fin de la saison.

Rugby à XV : première victoire des Bleues dans la Coupe du monde. L’équipe de France féminine s’est imposée, samedi 8 octobre, face à l’Afrique du Sud, à Auckland (Nouvelle-Zélande) lors du match d’ouverture du Mondial. Jamais battues par cette équipe depuis cinq confrontations, les Françaises ont gagné 40-5. Néanmoins, l’équipe doit encore parfaire son jeu : Laure Sansus, demi de mêlée dit ne pas encore se satisfaire du niveau affiché. Elle a pourtant inscrit un doublé ce samedi. Au-delà de nombreuses fautes de mains, l’équipe a fini par encaisser un essai de la part des Sud-Africaines à la 50e minute. Les Bleues s’apprêtent maintenant à affronter d’autres équipes plus coriaces, comme les Anglaises, samedi 15 octobre.

Cyclisme : Arnaud Démare remporte le Paris-Tours. Dimanche 9 octobre, le cycliste de l’équipe Groupama-FDJ gagne pour la deuxième fois consécutive la Classique des feuilles mortes et conclut ainsi en beauté sa saison. Après six victoires (dont le Tour d’Italie) et de nombreuses places de numéro 2, Démare finit premier sur cette 116e édition du Paris Tours, au terme d’un sprint musclé. Après avoir dépassé son collègue Olivier Le Gac dans les derniers 1 500 mètres, il partage le podium avec ses concurrents belges, Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Sam Bennett (Bora-Hansgrohe).

Laurent Blanc devient le nouvel entraîneur de l’Olympique lyonnais. L’ancien champion du monde de 1998, âgé de 56 ans, a été nommé dimanche 9 octobre. Il remplace Peter Bosz, limogé par le club. L’OL a subi une série de quatre défaites consécutives. Les joueurs ont lâché leur entraîneur après leur défaite contre Toulouse, vendredi 7 octobre. Laurent Blanc est face à un double défi : relancer l’Olympique lyonnais, actuel 9e de Ligue 1, dans son objectif de podium. Il doit aussi relancer sa carrière d’entraîneur, qui a connu de longues années de flottement depuis son départ du PSG en 2016, malgré son palmarès de quatre titres de champion de France remportés comme entraîneur (Bordeaux, 2009,  PSG, 2013, 2014, 2015).

 

INSOLITE

Elon Musk lance un parfum à l’odeur de « poils brûlés ». Le PDG de Tesla a annoncé mardi 11 octobre sur Twitter qu’il mettait en vente son parfum nommé Burnt Hair ( « poils brûlés » ou « cheveux brûlés » en français) qu’il décrit comme « l’essence du désir répugnant ». Environ 10 000 exemplaires ont été vendus en quelques heures. Le prix du flacon s’élève à 100 dollars (environ 103 euros).

La mairie de Paris envisage d’autoriser ses agents à venir travailler accompagnés de leurs animaux de compagnie. Après Grenoble et Nice, la ville souhaite à son tour mettre en place cette mesure pour les agents qui ne sont pas en contact avec le public. Il faudra d’abord que la hiérarchie et l’ensemble des employés valident cette idée pour qu’elle puisse être adoptée.

TELEX

France La chasse à l’alouette des champs est autorisée à nouveau par le gouvernement, malgré la suspension des pièges critiqués par le Conseil d’Etat en 2021. Depuis lundi 10 octobre, Kunti Kamara comparaît devant la cour d’assises de Paris pour avoir commis des crimes contre l’humanité au Liberia dans les années 90, en vertu de la « compétence universelle » de la France qui lui permet de juger ces  crimes où qu’ils aient été commis. Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a été définitivement exclu des Républicains, mardi 11 octobre, suite aux révélations de Mediapart sur une affaire de chantage à la sextape envers son ex-premier adjoint. Le projet de loi Assurance-chômage a été adopté en première lecture, mardi 11 octobre, par l’Assemblée nationale (303 voix pour, 249 contre et 11 abstentions) et sera examiné le 25 octobre par le Sénat.◊◊◊ Monde La trajectoire de l’astéroïde ciblé par la mission Dart a bien été déviée, une réussite pour la Nasa. Le nouveau procès pour viols et agressions sexuelles d’Harvey Weinstein s’est ouvert lundi 10 octobre, le magnat déchu d’Hollywood purge déjà une peine de 23 ans de prison et risque 100 années supplémentaires. Quatorze aéroports américains ont été pris pour cibles par le groupe de hackers prorusses Killnet, qui a revendiqué la cyberattaque. Le Liban et Israël ont conclu un accord historique sur la délimitation de leur frontière maritime et l’exploitation de gisements gaziers en Méditerranée orientale. ◊◊◊ Loisirs La Fête de la science se déroule du 7 au 17 octobre partout en France métropolitaine. Le cycliste slovène Tadej Pogacar remporte son 2e Tour de Lombardie consécutif. Olivier Dahan sort un nouveau film le 12 octobre : Simone, le voyage du siècle, un biopic dans lequel Elsa Zylberstein interprète Simone Veil. Claude Atcher est démis de son poste de dirigeant de la Coupe du monde de rugby 2023 pour “pratiques managériales alarmantes”.

Share This