(Des voyageurs attendent le train en gare de Saint-Lazare, à Paris. Photo : Betrand Guay/AFP)

FRANCE

Grève des transports. Le taux de grévistes était toujours de 9,5 % à la SNCF vendredi 20 décembre au seizième jour du mouvement de protestation contre la réforme des retraites. Le trafic ferroviaire est resté très perturbé en raison de la mobilisation de 58,3 % des conducteurs et d’un tiers des contrôleurs, selon la SNCF. Les directions des syndicats CFDT et Unsa ont annoncé une trêve durant la période de Noël. Celle de la CGT, de SUD Rail et de FO ont appelé pour leur part à cotinuer le mouvement et appelé à une journée d’action interprofessionnelle le 9 janvier 2020. Édouard Philippe, de son côté, en a « appelé à la responsabilité de chacun pour permettre très vite aux millions de Français qui le souhaitent de rejoindre leurs familles en cette fin d’année ».

Jean-Paul Delevoye démissionne. Le haut-commissaire à la Réforme des retraites n’avait déclaré que trois fonctions au lieu de treize dans sa déclaration d’intérêts du 15 novembre 2019. Il l’a rectifiée le 7 décembre. Il a, par la même occasion, révisé à la hausse les salaires qu’il a perçus. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a saisi le parquet qui a ouvert une enquête préliminaire le 19 décembre. Jean-Paul Delevoye était notamment chargé de la réforme des retraites et avait été nommé à ce poste le 14 septembre 2017.

Procès France Télécom. Dix ans après la vague de suicide de salariés, France Télécom et ses anciens dirigeant, dont l’ex-PDG Didier Lombard, ont été condamnés vendredi 20 décembre pour harcèlement moral. Devenu Orange en 2013, l’entreprise a été condamnée à verser une amende de 75 000 euros. Les dirigeants, Louis-Pierre Wenes, l’ancien n° 2, et Olivier Barberot, l’ancien DRH se sont vus infliger une peine d’un an d’emprisonnement, dont huit mois avec sursis, pour avoir mis en place une politique de réduction des effectifs « jusqu’au boutiste » sur la période 2007 – 2008. « Les moyens choisis pour atteindre les 22 000 départs étaient interdits », a jugé le tribunal. L’avocat de Didier Lombard a annoncé que son client allait faire appel.

Les constructeurs français PSA et italo-américain Fiat Chrysler officialisent leur fusion. Les deux partenaires ont signé mercredi 18 décembre un accord de rapprochement en vue d’une fusion « pour former le quatrième constructeur automobile mondial », selon un communiqué commun. Le couple vient ainsi se placer derrière le Japonais Toyota, l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et le leader allemand Volkswagen. De nombreuses marques figurent dans le catalogue du groupe : Fiat, Alfa Romeo, Chrysler, Citroën, Dodge, DS, Jeep, Lancia, Maserati, Opel, Peugeot et Vauxhall. Avec plus de 400 000 salariés, l’entité affichera un chiffre d’affaires de près de 170 milliards d’euros et des ventes annuelles de 8,7 millions de véhicules.

Affaire Elodie Kulik. Le 6 décembre 2019, Willy Bardon a été reconnu coupable d’enlèvement, viol, séquestration suivis de la mort d’Elodie Kulik, une jeune employée de banque de 24 ans. Les faits remontaient à 2002. Willy Bardon a tenté de se suicider dans l’enceinte du tribunal, au terme d’un procès où il a constamment clamé son innocence. Condamné à trente ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de la Somme, il a ingéré un pesticide immédiatement après l’annonce du verdict, sans que ses jours ne soient mis en danger. Ses avocats ont fait appel du jugement.

Intempéries dans le Sud-Ouest. La semaine du 9 décembre, plusieurs départements ont été affectés par des vents violents. Ces intempéries ont fait trois morts dans le Sud-Ouest. Dans les Pyrénées-Atlantiques, un homme est décédé au volant de sa voiture. Il était entré en collision avec un arbre tombé sur la chaussée. Un septuagénaire a été emporté par la rivière alors qu’il tentait de récupérer son courrier dans le Lot-et-Garonne. Un homme a été retrouvé dans son véhicule dans un secteur en cru dans les Landes. Dans ce département, ce sont plus de 100 communes qui ont été touchées par des inondations.

Prison ferme et inéligibilité requis contre les époux Balkany en appel. Pour une « fraude fiscale qui confine l’arrogance », le ministère public a requis, mercredi 18 décembre, quatre ans d’emprisonnement contre chacun des époux, dont deux avec sursis pour Isabelle Balkany. Patrick Balkany est déjà incarcéré à la prison de la Santé depuis septembre 2019 et est hospitalisé depuis le 12 décembre. Le parquet général a également demandé dix ans d’inéligibilité contre les prévenus et l’exécution provisoire de cette peine complémentaire. Les Balkany ont annoncé le même jour dans un communiqué qu’ils renonçaient à se présenter aux élections municipales de 2020. La cour d’appel rendra son arrêt le 4 mars.

Important incendie dans une raffinerie Total. Dans la nuit du 13 au 14 décembre 2019, un puissant incendie s’est déclaré dans la raffinerie Total de Gonfreville-l’Orcher, près du Havre (Seine-Maritime). Il s’agit de la plus grosse raffinerie française avec une capacité de traitement de 250 000 barils par jour. Les dégâts causés par les flammes étaient importants mais la raffinerie a pu fonctionner partiellement et les expéditions ont été maintenues.

MONDE

Voie royale pour le Brexit. Le parti conservateur de Boris Johnson a remporté les élections législatives du vendredi 12 décembre au Royaume-Uni. Avec 365 sièges, il dispose d’une majorité absolue pour mener à bien la sortie de l’Union européenne au 31 janvier 2020. L’opposition, incarnée par le parti travailliste, n’a obtenu que 203 sièges. Un chiffre historiquement bas qui a conduit son leader, Jeremy Corbyn, à déclarer qu’il ne conduirait plus les travaillistes « lors d’une quelconque élection ». Boris Johnson s’est félicité de disposer « d’un mandat fort » pour réaliser le Brexit et a souhaité le soumettre au vote du parlement avant Noël.

Procédure de destitution historique contre Donald Trump. La Chambre des représentants a voté mercredi 18 décembre 2019 deux articles ouvrant à un procès en destitution du président américain. Le camp démocrate l’a accusé « d’abus de pouvoir » et « d’entrave au Congrès ». Donald Trump aurait exercé sur le président ukrainien, Volodomyr Zelensky, des pressions pour qu’il enquête sur le démocrate Joe Biden, opposant politique le plus sérieux pour l’élection de 2020. Pour autant, l’impeachment n’a que peu de chances d’aboutir : c’est au Sénat que reviendra la décision en janvier 2020 et les républicains y sont majoritaires. Donald Trump est devenu le troisième président américain a être mis en accusation par la Chambre des représentants.

Pas d’accord contraignant à l’issue de la COP 25. La 25e Conférence pour le climat, présidée par le Chili, s’est tenue à Madrid du 2 au 15 décembre. Les pays signataires de l’accord de Paris (2015) n’ont pas réussi à s’entendre sur un accord contraignant. Leurs engagements actuels sont incompatibles avec l’objectif fixé par l’accord de Paris de limiter le réchauffement à 2 °C, voire 1,5 °C. L’Union européenne a cependant émis le souhait d’atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Par ailleurs, le 11 décembre, la militante pour le climat, Greta Thunberg, a été élue personnalité de l’année 2019 par le magazine américain Time. À 16 ans, elle est la plus jeune lauréate à avoir reçu cette distinction.

Dix-huit morts dans l’éruption d’un volcan en Nouvelle-Zélande. Lundi 9 décembre, l’éruption du volcan de White Island a provoqué la mort de 18 personnes parmi lesquelles deux guides néo-zélandais et 16 touristes. Au total, 47 personnes se trouvaient sur l’île au moment de l’éruption. Beaucoup ont été hospitalisées pour de graves brûlures. La présence de touristes sur ce site du nord de la Nouvelle-Zélande était d’autant plus surprenante que le niveau d’alerte du volcan avait été relevé. Lundi 16 décembre, une minute de silence a été observée dans le pays en hommage aux victimes de la catastrophe.

Manifestations en Inde. Mercredi 11 décembre, le gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi a adopté une loi de citoyenneté fortement contestée. Cette réforme sur la nationalité qui permet aux réfugiés de devenir plus facilement indien à condition qu’ils ne soient pas musulmans est jugée « antimusulmane ». Le gouvernement a interdit les manifestations, mais les rassemblements se sont poursuivis. La police a procédé à des centaines d’arrestations et deux personnes sont mortes lors d’une manifestation le 19 décembre. Au total au moins huit personnes ont été tuées depuis le début du mouvement.

Le pape François élimine toute ambiguïté sur le secret pontifical. Le pape argentin a levé le secret pontifical sur les dénonciations d’abus sexuels et sur les procès et verdicts dans ce domaine, a annoncé le Vatican mardi 17 décembre. Au même moment, il a accepté la démission, pour « limite d’âge », de l’ambassadeur du Vatican en France, Luigi Ventura. Celui-ci fait l’objet d’une enquête pour agressions sexuelles à Paris. Le pape François, qui a fait de la lutte contre le fléau des agressions sexuelles dans l’Eglise catholique une des priorités de son pontificat, a également inscrit comme grave délit la détention de matériel pédopornographique impliquant des mineurs de moins de 18 ans. Auparavant la limite d’âge était de 14 ans.

Niger, trois jours de deuil national. Le Niger a vécu, mardi 10 décembre, la pire attaque djihadiste de son histoire. Son armée a été prise d’assaut pendant plus de trois heures dans le camp militaire d’Inates, dans l’ouest du Niger, près de la frontière malienne. L’attaque a fait 71 morts, 12 blessés et une trentaine de disparus. Elle a immédiatement été revendiquée par les jihadistes du groupe Etat Islamique dans le grand Sahara (EIGS). Le président nigérian, Mahamadou Issoufou, a décoré de la Croix de la vaillance chacun des soldats. Cette attaque est survenue alors que, dans les pays du Sahel, l’opinion publique conteste depuis plusieurs mois la présence militaire française dans la région. Quelque 4 500 militaires français de la force antiterroriste Barkhane opèrent au Sahel. Emmanuel Macron a annoncé qu’il se rendra au Niger le 22 décembre. Un déplacement pour permettre aussi de préparer la réunion du 13 janvier avec les présidents des cinq pays du Sahel.

En Gambie, des manifestants réclament le départ d’Adama Barrow. Répondant à l’appel du mouvement Operation Three Years Jotna (Trois ans, c’est maintenant), les manifestants ont envahi lundi 16 décembre les rues de Banjul. Appuyé par une coalition de l’opposition, Adama Barrow avait remporté la présidentielle de 2016. Il s’était alors engagé à diriger un gouvernement provisoire pendant trois ans, avant d’organiser une nouvelle élection à laquelle il ne pourrait pas se présenter. Le président a fait marche arrière et rappelé que la Constitution garantit un mandat de cinq ans. Les deux partis de la coalition, dont l’Udep, principale formation du pays et ex-parti d’Adama Barrow, n’ont pas adhéré à ce changement.

L’Algérie tourne la page Abdelaziz Bouteflika. Abdelmadjid Tebboune a remporté l’élection présidentielle organisée en Algérie le 12 décembre 2019. Cet ancien ministre du président Abdelaziz Bouteflika (1999-2019) et aussi chef du gouvernement en 2017, a obtenu 58,13 % des voix. Le scrutin a connu un taux d’abstention record. Seuls 39 % des électeurs se sont déplacés et des milliers de manifestants ont défilé pour dénoncer l’absence de légitimité du nouveau président. En Kabylie, les bureaux de vote ont été fermés prématurément pour des raisons de sécurité. Sur les cinq candidats, Abdelmadjid Tebboune est celui qui incarnait le plus l’ancien régime, selon les manifestants.

LOISIRS

La semaine des Miss. Les élections de miss France 2020 et de miss Monde 2020 ont eu lieu samedi 14 décembre simultanément, à Marseille et à Londres. La Guadeloupe a remporté le concours national 2020 grâce à la prestation de Clémence Botino. La Jamaïcaine Toni-Ann Singh a, elle, été couronnée Miss Monde 2020 face à sa concurrente française (et elle aussi guadeloupéenne) Ophélie Mézine. Dimanche 8 décembre la Sud-Africaine Zozibini Tunzi a remporté le concours de miss Univers 2020. C’est la première fois qu’une femme noire aux cheveux courts naturels obtient cette couronne.

Ligue des champions. Le tirage au sort des huitièmes de finale de la compétition a eu lieu lundi 16 décembre, à Nyon, en Suisse. Le Paris-Saint- Germain affrontera Dortmund tandis que Lyon s’opposera à la Juventus Turin de Cristiano Ronaldo. Le grand choc de ces huitièmes opposera le Real Madrid, détenteur du record de victoires dans cette prestigieuse compétition (13 titres), à Manchester City. 

Deschamps toujours en bleu. Le contrat de Didier Deschamps avec les Bleus a été prolongé mardi 17 décembre jusqu’au Mondial 2022, qui se déroulera au Qatar. Le sélectionneur des champions du monde tentera d’apporter un nouveau trophée à la fédération présidée par Noël Le Graët. Pour le Basque, les prolongations de contrat s’enchaînent au rythme des réussites sportives depuis 2012 : qualification au Mondial 2014, finale de l’Euro 2016 puis qualification et victoire au Mondial 2018. Une décennie à la tête des Bleus, ce serait inédit. Le record de longévité (Michel Hidalgo, huit ans et six mois entre janvier 1976 et juin 1984) serait alors largement dépassé.

Le rap américain en deuil. Le rappeur américain Juice WRLD est décédé, dimanche 8 décembre, dans un hôpital de Chicago. Il venait d’arriver à l’aéroport de Midway lorsqu’il a été victime d’un malaise cardiaque. Il avait 21 ans. Les causes de sa mort ne sont pas encore précisément établies. Mais, selon des proches présents dans l’avion, il aurait avalé plusieurs pilules non identifiées quelques instants avant. Artiste à succès, il s’était fait connaître avec son titre Lucid Dreams en 2018, vendu à 6 millions d’exemplaires. Il était également connu pour ses consommations abondantes de stupéfiants et d’antidépresseurs.

Coupe du monde de ski. Le skieur francais Alexis Pinturault a renoué avec la victoire dimanche 15 décembre en slalom à Val d’Isère. Il a signé sa vingt-cinquième victoire en Coupe du monde (record pour un Français), la quatrième à Val-d’Isère (slalom en 2012, géant en 2016 et 2017) et pris la tête du classement général de la Coupe du monde. Pinturault n’avait plus gagné en slalom depuis janvier 2014 à Wengen (Suisse). Il représente la meilleure chance tricolore pour remporter le classement général depuis Luc Alphand, dernier Français à avoir décroché le Globe de cristal en 1997.

Les Red Hot version classique. Lundi 16 décembre, le guitariste John Frusciante a fait son retour dans le groupe de rock des Red Hot Chili Peppers. Le 17 décembre 2009, le musicien avait annoncé son départ pour se consacrer à des projets personnels. Il était présent sur l’album le plus vendu du groupe, Californication, sorti en 1998.

Les Pays-Bas sur la plus haute marche. Les handballeuses néerlandaises ont remporté, dimanche 15 décembre, le championnat du monde. Un premier titre mondial pour les Oranje obtenu sur le fil face à l’Espagne (30-29). Une victoire surprise pour l’équipe du coach français Emmanuel Mayonnade, entraîneur de Metz, qui ne faisait pas partie des favorites. Le tournoi a aussi été marqué par l’élimination précoce de l’équipe de France en phase de poules.

Une icône de la Nouvelle Vague est partie. L’actrice d’origine danoise Anna Karina est décédée le 14 décembre dernier à Paris. Cette figure de la Nouvelle Vague française avait été la muse du cinéaste Jean-Luc Godard dans près de sept films dont Pierrot le fou, Bande à part ou encore Vivre sa vie. Elle avait également travaillé avec Jacques Rivette et Luchino Visconti. En 1967, Serge Gainsbourg lui écrit une comédie musicale, Anna, dont est extrait le titre Sous le soleil exactement. Plus récemment, elle avait travaillé avec le chanteur et compositeur Philippe Katerine.

Pas de Russie aux JO. Le 9 décembre, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé d’exclure la Russie des jeux Olympiques pour quatre ans. Cette sanction fait suite à une récidive russe en matière de dopage. Des experts en informatique, missionnés par l’AMA, ont découvert que Moscou avait falsifié des centaines des résultats. Depuis cinq ans, la Russie est au cœur d’un vaste scandale de dopage qui implique les services secrets et le ministère des Sports russes. Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a déploré une « hystérie antirusse », tandis que Vladimir Poutine a dénoncé des « sanctions injustes, illégales et dépourvues de bon sens », « politiquement motivées ».

Pin It on Pinterest

Share This