La campagne de Macron bouleversée par l’affaire McKinsey. Joe Biden en tournée sur le continent européen : le résumé de la semaine

Article, Carousel

Le Sénat a remis au gouvernement un rapport sur le recours excessif aux cabinets privés d’experts par le gouvernement. Photo : Jacques Paquier/Flickr

PRÉSIDENTIELLE

La campagne de Macron bouleversée par l’affaire McKinsey. Le recours abusif aux cabinets de conseils par le gouvernement a été révélé par une commission d’enquête sénatoriale. Selon ce rapport, l’Etat a dépensé près de un milliard d’euros en 2021 pour s’offrir les services de cabinets de conseil privés, notamment lors de la gestion de l’épidémie. Principal visé par la commission, McKinsey est aussi accusé de ne pas payer d’impôts en France. Le cabinet se serait rapproché d’Emmanuel Macron avant même qu’il ne soit président de la République. Il aurait travaillé gratuitement pour lui lorsqu’il était ministre de l’Economie et certains membres du cabinet de conseil auraient gracieusement participé au lancement d’En Marche. Depuis ces révélations, la polémique enfle : la présidente d’une association de victimes du Covid-19 a déposé plainte contre McKinsey vendredi 1 avril auprès du parquet national financier pour « corruption » et « recel de favoritisme ». 

Ouverture officielle du scrutin présidentiel. Comme chaque deuxième lundi qui précède une élection, la campagne électorale a officiellement débuté le 28 mars dernier. Jusqu’au 8 avril prochain à minuit, de nouvelles règles électorales sont appliquées pour les prétendants à l’Elysée. Ainsi, le « principe d’équité » du temps de parole et d’antenne, appliqué en fonction du poids politique des candidats, cède sa place au « principe d’égalité ». Tous les candidats ou leurs soutiens seront donc soumis au même temps de parole et d’antenne. Des panneaux électoraux ont aussi été installés aux abords des bureaux de vote dans toutes les communes de France. Enfin, les 12 programmes des candidats doivent être distribués à chaque électeur avant le premier tour. 

Jour de meetings. Dimanche 27 mars, plusieurs candidats ont décidé de marquer leur campagne par de grands rassemblements. Au Trocadéro de Paris, Eric Zemmour s’est présenté comme le seul candidat « de droite » à l’élection. Un discours polémique, à la suite des « Macron assassin » de la foule, laissés sans réponse de la part de l’ancien journaliste. Au même moment, l’écologiste Yannick Jadot a rempli le Zénith de la capitale avec 4 000 de ses militants présents pour le plus grand rassemblement de sa campagne. A Marseille, Jean-Luc Mélenchon a lui cultivé l’espoir d’accéder au second tour, tandis que Fabien Roussel, en visite à Toulouse, s’est concentré sur les mesures sociales de son programme.

 

Marine Le Pen bousculée en Guadeloupe. Lors de son déplacement, la candidate du Rassemblement national a été prise à partie lors d’une interview accordée à France 3, samedi 26 mars. Des jets de bouteilles ont visé la candidate, sans qu’elle ne soit touchée. Elle a ensuite été évacuée de l’hôtel où se déroulait l’interview, qui a été interrompue. Emmanuel Macron a fustigé une scène « totalement inacceptable ». Plus tôt dans la journée, Marine Le Pen avait pourtant été accueillie à l’aéroport de Pointe-à-Pitre par quelques dizaines de militants.

Écologie : tous en retard. L’association Les shifters a comparé  les propositions des douze candidats à l’élection présidentielle aux objectifs de la Stratégie bas carbone, qui fixe la feuille de route du pays jusqu’en 2050. Les résultats ont été publiés le mardi 29 mars. Mais pour le collectif, aucun prétendant à la victoire finale « ne semble proposer une stratégie à la hauteur du danger du changement climatique ». Quel que soit le candidat élu, les accords de Paris de 2015 ne seraient pas respectés. En cause, le manque de planification et de mesures concrètes. Toutefois, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon sont les candidats qui s’en sortent le mieux. Les shifters soulignent la volonté du premier de créer une énergie 100 % renouvelable, et celle du second de sortir de l’élevage industriel.

 

MONDE

Joe Biden en tournée sur le continent européen. Le président américain était en visite en Europe pour la troisième fois depuis la prise de ses fonctions en janvier 2021. Il s’est notamment rendu en Pologne où il a tenu à conforter l’unité des Occidentaux face à Moscou. Un passage à Varsovie pendant lequel le président des États-Unis a qualifié le maître du Kremlin de « boucher ». À la rencontre de réfugiés ukrainiens, Joe Biden a expliqué que ce conflit était « une bataille entre la démocratie et l’autocratie ». L’objectif de ce voyage en Europe est également l’occasion de pousser l’Europe à renforcer ses sanctions contre la Russie.

Guerre en Ukraine : Des explosions à la frontière russe pourraient affecter les pourparlers. Mardi 29 mars dans la soirée, des explosions se sont produites autour de la ville de Belgorod, en Russie, une zone située à moins de 50 kilomètres de la frontière ukrainienne. Si certaines réactions russes ont vivement incriminé l’armée ukrainienne, Igor Zhovka, le chef adjoint du cabinet de Volodymyr Zelensky, a affirmé que « l’Ukraine n’était pas concernée » par ces  événements. Vendredi 1er  avril, toujours à Belgorod, l’Ukraine aurait mené une attaque sur un dépôt de pétrole russe. Des faits qui, s’ils sont avérés, pourraient altérer les pourparlers entre Russes et Ukrainiens.

Attentats en Israël. Mardi 29 mars, un homme armé a fait feu dans une rue de Bnei Brak en banlieue de Tel-Aviv. Il y a eu cinq morts et plusieurs blessés. L’individu, un jeune  Palestinien selon les médias locaux, a été abattu par la police. Il avait auparavant passé quatre ans dans les prisons israéliennes. Cette attaque est le troisième attentat en Israël en une semaine, portant à onze le nombre de victimes. Ces trois attentats ne sont pas liés, les deux précédents avaient été revendiqués par l’Etat islamique. 

 

À Madrid, plusieurs milliers de manifestants ont défilé dans les rues. Ils protestaient contre le projet de loi du gouvernement socialiste de Pedro Sanchez qui souhaite faciliter l’accès aux hôpitaux publics aux femmes souhaitant avorter. Photo : Oscar Del Pozo/AFP
Rencontre diplomatique lundi 28 mars dans le désert du Néguev en Israël. Le secrétaire d’État américain Antony Blinken et les ministres des Affaires étrangères israéliens, bahreïni, émirati, égyptien et marocain se sont réunis pour faire émerger un bloc anti-Iran au Moyen-Orient. Cette rencontre s’inscrit à la suite des accords d’Abraham en 2020 qui ont permis une normalisation des relations entre Israël et certains pays arabes. Applaudi par la presse des pays concernés, ce sommet permet aux Etats-Unis de réaffirmer leur engagement dans la région et crée un contrepoids à la république islamique.

Cessez-le-feu au Yémen. Une trêve des combats de trois jours avait été annoncée unilatéralement par les rebelles Houthis le 26 mars dernier. L’Arabie Saoudite, qui avait pourtant continué ses bombardements, a finalement annoncé un cessez-le-feu le 30 mars pour la durée du Ramadan. Cette décision coïncide avec le début des pourparlers entre Riyad et Sanaa. Hans Grundberg, émissaire de l’ONU au Yémen, a exprimé sa reconnaissance pour les efforts de désescalade du conflit.

Contraception masculine : bientôt une pilule non-hormonale efficace. Une équipe de chercheurs américains a annoncé avoir développé une contraception masculine sous forme de pilule. Testée sur les souris, elle atteint une efficacité de 99 %. Sa nouveauté, cette pilule la doit à son composé chimique qui permettrait l’absence d’effets secondaires tout en réalisant sa mission principale, l’inhibition de la formation des spermatozoïdes. D’autres solutions non invasives attendent encore d’obtenir leur validation par l’Agence national de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). C’est le cas de l’anneau testiculaire ou du slip chauffant. Actuellement, deux moyens de contraception masculine sont recommandés par la Haute Autorité de santé. Il s’agit du préservatif externe et de la vasectomie, autorisée en France depuis 2001.

FRANCE

Manque de transparence dans l’affaire Orpea. « Des dysfonctionnements graves » les conclusions du rapport confirment les cas de maltraitance et d’optimisation financière dénoncés dans le livre de Victor Castanet. Le 11 mars, Olivier Véran s’était engagé à publier la totalité du rapport, à l’exception de ce qui est couvert par le secret des affaires. Mais une fois le rapport remis, le cabinet de Brigitte Bourguignon, ministre de l’Autonomie, annonce qu’il ne sera pas rendu public pour des raisons de confidentialité liées à ce fameux secret. La polémique grandit. Le 29 mars, devant la commission d’enquête du Sénat sur Orpea, Mme Bourguignon se défend  : « Le gouvernement ne s’est jamais opposé à la publication du rapport » sous-entendant que le groupe d’Ehpad a fait pression pour garder ce rapport privé. La même ministre a cependant annoncé que l’État avait déposé plainte contre Orpea à la suite des révélations du rapport.

Un rapport pour lutter contre l’inceste. La Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise) a publié le 31 mars 2022 son rapport quant à la prise en charge des enfants victimes de violences. Désignée le 23 mars 2021 pour deux ans, l’instance présente les conclusions de son enquête : le nombre d’enfants victimes de violence durant l’enfance et l’adolescence chaque année en France est estimé à 160 000. Et 8 sur 10 sont des victimes d’inceste. La commission a aussi donné ses préconisations qui sont au nombre de vingt. L’instance recommande notamment de mettre en place un « repérage systématique » des violences sexuelles « auprès de tous les enfants » et « auprès de tous les adultes ». Pour la Ciivise, une étude pro-active s’impose.

Un projet d’installation de terminal de gaz liquéfié au Havre. Même si les réserves énergétiques de la France dépendent moins du gaz russe que l’Allemagne, le pays trouve des alternatives pour réduire cette dépendance. En effet, environ 40 % du gaz russe est fourni à l’Union européenne et à la Turquie. La France envisage alors de se doter d’un terminal de gaz liquéfié au Havre. Ce dispositif offshore serait une première dans le pays. Il permettrait une capacité d’importation de 3,9 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié. Il faut compter douze à dix-huit mois avant la mise en service du terminal.

 

Decathlon suspend ses activités en Russie. L’enseigne de sport du groupe Mulliez cesse de fonctionner, faute d’approvisionnement dans ses boutiques, en raison des sanctions internationales. Après les déclarations du président ukrainien Volodymyr Zelensky qualifiant les enseignes du groupe Mulliez (Auchan, Leroy Merlin et Decathlon) de « sponsors de la guerre ». En réaction, des élus Europe Ecologie les Verts et leur soutien sont allés manifester devant le siège d’Auchan, près de Lille. Les manifestants ont appelé les marques en question à cesser leurs activités en Russie. Pour les dirigeants du groupe, le silence n’était plus tenable. Il est devenu compliqué pour les PDG de justifier le fait qu’Auchan et Leroy Merlin restent en Russie. A elles seules, les activités d’Auchan dans ce pays représentent un chiffre d’affaires annuel de 3,2 milliards d’euros…

Nuits de violence en Seine-Saint-Denis et dépôt de plainte pour homicide volontaire. Plusieurs incendies ont été provoqués à Sevran, à Aulnay-sous-Bois et Tremblay-en-France après quatre nuits d’émeutes. Des poubelles et des voitures ont été incendiées et des barricades de fortune ont été érigées. La tension ne retombe pas depuis la mort d’un livreur provoquée par un policier le 26 mars 2022. Cet homme de 33 ans a été tué lors d’un contrôle. La famille du défunt a porté plainte le 29 mars pour homicide volontaire. La scène filmée par un témoin et transmise avec la plainte montrerait, selon la famille, que le policier « ne pouvait légitimement pas ignorer la létalité » de son tir. Aussi, « il disposait de la possibilité de viser le véhicule afin de le stopper », or il n’a pas fait ce choix. Une marche blanche sera organisée le 2 avril par la famille de la victime.

L’inflation atteint 4,5 % en un an. Selon les données publiées le 31 mars par l’Insee, les prix à la consommation en France ont augmenté de 4,5 % sur douze mois. Ce taux d’inflation n’avait pas été atteint depuis les années quatre-vingt. Il est dû à la hausse des prix de l’énergie et de l’alimentation, accélérée en mars par la guerre en Ukraine. Avant le début du conflit, en février, le taux s’élevait à 3,6 % en un an. L’inflation devrait rester pendant de longs mois encore à un niveau élevé. Selon les dernières projections de l’Insee, elle se maintiendrait autour de 4,5 % entre avril et juin.

Le silence, l’un le rompt, l’autre le revendique. Mohamed Abrini, l’ami d’enfance de Salah Abdeslam, a été interrogé les 29 et 30 mars à la Cour spéciale de Paris où se tient le procès des attentats du 13 novembre 2015 depuis le 8 septembre 2021. Il a surpris en affirmant pour la première fois qu’il aurait dû participer aux attentats, ce qu’il avait toujours nié. L’accusé a justifié les attentats de Paris en les qualifiant de « réponses à la violence » de la guerre en Syrie. Le 30 mars également, Salah Abdeslam a indiqué vouloir faire usage de son droit au silence lors de son interrogatoire sur les derniers préparatifs de la soirée avant les attentats. Mais il a finalement répondu aux questions d’une avocate de la partie civile. Il a évoqué sa « honte » d’avoir « renoncé » à enclencher sa ceinture explosive.

LOISIRS

Les Bleues rêvent de Grand Chelem. L’équipe de France féminine de rugby a entamé son tournoi des Six nations par une victoire contre l’Italie (39-6) ce dimanche. Les Françaises prennent ainsi la deuxième place derrière l’Angleterre, leur grandes rivales pour le titre, et maintiennent intact leur rêve de Grand Chelem. Les Red Roses, tenantes du titre, sont premières au classement grâce à leur large victoire en Ecosse (57-5). La rencontre entre les Bleues et les Anglaises est prévue le 30 avril, à Bayonne, pour la dernière journée du Tournoi et se jouera à guichets fermés. Comme leurs homologues masculins, les Tricolores rêvent de Grand Chelem et de victoire finale dans cette compétition qu’elles n’ont pas remporté depuis 2018. Une préparation idéale avant la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, du 8 octobre au 12 novembre.

Victoire pour CODA et buzz pour Will Smith. Le dimanche 27 mars se tenait à Los Angeles la 94e cérémonie des Oscars. En 2021, la cérémonie n’avait été suivie que par 10,5 millions de téléspectateurs, en constance baisse depuis le record de 1998 (55,2 millions). Les organisateurs espéraient une augmentation cette année, c’est chose faite avec une moyenne de 15,36 millions de téléspectateurs. Une hausse en partie amenée par Will Smith. L’acteur est monté sur scène pour gifler le comédien Chris Rock. Ce dernier avait osé une plaisanterie sur le crâne rasé de son épouse, Jada Pinkett Smith, atteinte d’alopécie. La cérémonie a par ailleurs été marquée par le sacre de CODA, remake du film français La Famille Bélier, qui remporte notamment l’Oscar du meilleur film et celui du meilleur scénario adapté. Cette victoire permet à Apple TV+ de devenir la première plateforme de streaming à remporter l’Oscar du meilleur long-métrage, la catégorie-phare.

Le résultat du tirage au sort de la Coupe du monde de football 2022, qui s’est déroulé vendredi 1er avril.

En thérapie fait son retour sur Arte. Très attendue, la saison 2 de la série est disponible en intégralité depuis le 31 mars sur la plateforme Arte.tv. Une succession de nouveaux personnages – et de nouveaux acteurs – défilent sur le canapé du Dr Dayan incarné par Frédéric Pierrot. Après les traumatismes des attentats de 2015 évoqués lors de la première saison, le psychanalyste est confronté à des patients en souffrance à la sortie du premier confinement en 2020. Durant ces 35 nouveaux épisodes de vingt minutes, les faces à faces s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. Chacun a son histoire personnelle. Pourtant, à y regarder de plus près, toutes résonnent entre elles et avec celles des spectateurs. À peine sortie, les critiques saluent une nouvelle fois l’originalité et la justesse de cette série, signée Olivier Nakache et Éric Toledano.

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron champions du monde de danse sur glace. À Montpellier, devant 9 000 spectateurs, le duo mythique s’est adjugé son cinquième titre, mardi 26 mars. Mieux encore, ils ont battu leur propre record du monde, avec un total de 229,82 points. Le tout alors que nos deux patineurs n’ont que 26 et 27 ans. Sur les autres marches du podium, deux duos américains : Madison Hubbell et Zachary Donohue (222,39 points) accompagnés de Madison Chock et Evan Bates (216,83 points). Les champions du monde sortants, les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov, n’étaient pas présents, exclus de la compétition du fait de l’invasion de l’Ukraine.

Le passage de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron à Montpellier, lors du programme libre de danse rythmique.

L’acteur américain Bruce Willis met fin à sa carrière. « Après mûre réflexion, Bruce abandonne cette carrière qui a tant compté pour lui », a annoncé sa famille mercredi 30 mars. À 67 ans, l’acteur souffre d’aphasie, un trouble du langage handicapant causé par des lésions cérébrales. Bruce Willis a commencé sa carrière au cinéma dans les années quatre-vingt. il s’est principalement illustré dans des films d’action tels que Die Hard. Sa carrière décolle dans les années quatre-vingt-dix, durant laquelle il joue dans Pulp Fiction, mais décline rapidement dès les années deux-mille. Si l’acteur continue à tourner, mais ses films ne convainquent plus le public.

Series Mania dévoile son palmarès. Basé à Lille, le festival récompense depuis 2018 de nombreuses séries à travers cinq compétitions différentes. Le Grand prix de cette édition a été attribué à la série française Le Monde de demain. Elle raconte l’arrivée du mouvement hip-hop dans le pays notamment à travers l’histoire du duo de rappeurs NTM. Côté international, le prix de la meilleure série a été remporté par The Dark Heart, créée en Suède par Gustav Möller et Oskar Söderlund. Dans un tout autre style, la série débute par une histoire d’amour impossible entre une riche héritière et un jeune fermier. En tout, une dizaine d’œuvres ont été récompensées sur les 57 séries originales présentées cette année.

De nouvelles salles à visiter au château de Versailles. Vendredi 1er avril, le château rouvre les portes de la salle du jeu de paume, de l’appartement du dauphin Louis Ferdinand et des appartements de Mesdames, les filles de Louis XV, entièrement restaurés. Coût des travaux : 3,6 millions d’euros. Située à quelques mètres du château de Versailles, la salle du jeu de paume a fait peau neuve sous la direction de l’architecte Pierre Bortolussi. À l’intérieur du château, les appartements restaurés étaient pour certains fermés depuis près de dix ans, comme l’appartement du Dauphin. Constitué de trois pièces en enfilade, il est l’un des lieux les mieux conservés du monument. Une exposition temporaire sera consacrée aux appartements de Mesdames à partir d’octobre prochain.

INSOLITE

Un NFT du mandat d’arrêt de Nelson Mandela vendu plus de 130 000 euros. La vente aux enchères, qui s’est terminée lundi 28 mars, a vu un acheteur anonyme remporter le NFT (jeton non fongible). Les recettes de cette vente seront reversées à un musée consacré à l’histoire de la lutte contre l’apartheid. Nelson Mandela, un des leaders de ce combat, avait été arrêté en 1962, avant d’être emprisonné pendant vingt-sept ans. 

Jouez avec le programme de Mélenchon. Les équipes numériques de La France insoumise ont lancé le jeu vidéo LAECestTOI, abréviation de « L’avenir en commun est toi ». Dans ce jeu, les joueurs peuvent découvrir le programme du candidat en vue de glaner des voix pour la présidentielle. En 2017 déjà, le jeu Fiscal Kombat mettait en scène le député des Bouches-du-Rhône en reprenant le modèle de Mortal Kombat. Les joueurs pouvaient se mettre dans la peau du candidat pour affronter des « oligarques » tels que Liliane Bettencourt ou Nicolas Sarkozy afin de récolter les milliards d’euros de budget prévus pour son programme.

TELEX

Présidentielle. Nicolas Sarkozy ne soutiendra pas officiellement Valérie Pécresse et ne se rendra pas à son meeting du dimanche 3 avril ◊◊◊ Monde​. À Shanghai, un confinement en deux temps face à la flambée du Covid-19. Le président brésilien, Jair Bolsonaro est candidat à sa propre succession. Aux États-Unis,  le gouverneur de Floride signe la loi interdisant de parler d’homosexualité à l’école. ◊◊◊ France. De nouvelles manifestations violentes ont eu lieu dimanche 27 mars. Le djihadiste Kevin Guiavarch est condamné à quatorze ans de prison. Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté pour le climat samedi 26 mars. Le directeur du renseignement quitte son poste après des insuffisances concernant la situation en Ukraine. ◊◊◊ Loisirs. L’émission « Star academy » fera son grand retour en septembre. L’Érythréen Biniam Girmay devient le premier africain à remporter Gand-Wevelgem . Taylor Hawkins, le batteur des Foo Fighters, est mort dans la nuit de vendredi 25 à samedi 26 mars, à seulement 50 ans.

Pin It on Pinterest

Share This