La hausse des prix de l’énergie agite la classe politique, Alexeï Navalny reçoit le prix Sakharov : résumé de la semaine

Article, Carousel

Le prix de l’essence est en forte augmentation. Photo : Cem Taylan/EPJT

France

La hausse des prix de l’énergie agite la classe politique. Alors que les tarifs du gaz et de l’électricité flambent ces derniers mois, l’augmentation des prix des carburants poursuit son envolée. En réaction, plusieurs politiques ont dénoncé l’inaction du gouvernement et appellent à la baisse des taxes. Ils soulignent également la menace de la reprise du mouvement de Gilets jaunes. Jeudi 21 octobre, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé une indemnité de 100 euros pour 38 millions de Français sur le plateau du 20 heures de TF1 afin d’apaiser la situation.

Hommages à Samuel Paty. Un an jour pour jour après l’assassinat du professeur d’histoire-géographie, différentes commémorations ont eu lieu samedi 16 octobre. Des cérémonies en sa mémoire se sont tenues à Eragny-sur-Oise (Val-d’Oise) où il vivait puis à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où il enseignait. Une plaque à son nom a également été inaugurée au ministère de l’Éducation nationale. La veille des hommages étaient rendus dans des établissements scolaires partout en France. Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé 98 incidents, dont 7 menaces.

Commémoration du 17 octobre 1961. Il y a soixante ans, 30 000 Algériens sont descendus dans la rue. Ils manifestaient contre le couvre-feu qui leur était imposé, dans Paris et sa banlieue après 20 h 30, par le préfet de police Maurice Papon. S’est ensuivi une répression sanglante où plusieurs dizaines de manifestants ont été tués par balle et beaucoup furent jetés dans la seine. Samedi 16 octobre, Emmanuel Macron a commémoré ce massacre. Dans un communiqué, le chef de l’État a dénoncé « des crimes inexcusables pour la République ». C‘est la première fois qu’un président en exercice reconnaît la responsabilité de l’État dans cette tragédie. Une déclaration critiquée à la fois par la gauche, qui lui reproche de ne pas l’avoir qualifié de crime d’État, et par la droite et l’extrême droite qui fustige une repentance excessive.

 

À l’occasion d’un rassemblement organisé par le collectif Metoo Théâtre, environ 200 personnes se sont réunies samedi 16 octobre à Paris pour dénoncer les agressions sexuelles dans le milieu du spectacle vivant

Vers la fin des activités du groupe Bolloré en Afrique. C’est ce qu’a révélé, Le Monde vendredi 15 octobre. D’après le quotidien, le géant français pourrait en effet bientôt céder Bolloré Africa Logistics, la branche historique de son activité sur le continent. Présent dans 42 ports, le groupe Bolloré est un acteur clé : il emploie 20 800 personnes et réalise 2,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Si le groupe n’a pas souhaité réagir, plusieurs candidats possibles sont envisagés à savoir le Chinois Cosco Shipping, le Danois Maersk ou le Français CMA-CGM.

Covid-19 : Masque à l’école, rebond épidémique et pass sanitaire. Le port du masque n’est plus obligatoire à l’école primaire dans 12 nouveaux départements depuis lundi 18 octobre, ce qui porte le nombre à 79 départements. En revanche, en raison d’une hausse du taux d’incidence, la Lozère a fait marche arrière en l’imposant de nouveau. À l’échelle nationale, après deux mois de baisse successive, l’épidémie connaît un léger rebond qui n’inquiète pas les autorités. Cependant, l’Assemblée nationale a donné un premier feu vert au projet de loi « vigilance sanitaire », avec la possibilité de recourir au pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022.

Début des auditions des familles au procès des attentats du 13 novembre. Mercredi 20 octobre marquait la fin des de témoignages des survivants des attentats du 13 novembre 2015 qui ont fait 131 morts. Ce jour a aussi marqué le début des auditions des familles de celles et ceux qui ont perdu la vie cette nuit-là. Pères, mères, veuves et enfants se succèdent depuis deux jours dans la salle dite « Grand Procès » du tribunal de Paris créée pour l’occasion. Pour les cinq semaines d’auditions de victimes débutées le 28 septembre, près de 350 personnes y sont attendues pour témoigner. Ensuite, ce sera au tour des 14 accusés présents (sur les 20) d’être entendus par la cour.

Monde

Alexei Navalny reçoit le prix Sakharov. Ce prix pour la liberté de l’esprit, décerné par le Parlement européen le 20 octobre dernier, a été attribué à l’opposant russe. Créé en hommage au dissident soviétique Andreï Sakharov, il récompense chaque année les défenseurs des droits humains dans le monde. Fervent militant contre la corruption du régime de Vladimir Poutine, Alexei Navalny est devenu la cible de Moscou. Après avoir survécu à une tentative d’assassinat au Novitchok en août 2020, il est hospitalisé en urgence en Allemagne. De retour en Russie, le militant a été placé en détention dans une colonie pénitentiaire pour une peine de deux ans et demi.

L’assassinat du député britannique, David Amess, qualifié de crime terroriste. L’élu du Parti conservateur a été poignardé vendredi 15 octobre 2021 à Leigh-on-sea. Le parlementaire de 69 ans, membre du parti de Boris Johnson et partisan du Brexit, a été assassiné alors qu’il assurait une permanence dans sa circonscription au sein d’une l’église méthodiste. La police a arrêté un suspect le jour-même sur les lieux du drame. Jeudi 21 octobre, Ali Harbi Ali a été inculpé pour « meurtre et préparation d’actes terroristes » selon un communiqué de la police et du parquet. L’homme de 25 ans, un ressortissant britannique d’origine somalienne, doit être présenté à un juge de Londres. 

Bolsonaro accusé d’actes criminels pour sa gestion de l’épidémie de Covid-19. C’est la conclusion de la Commission d’enquête parlementaire initiée par des sénateurs brésiliens. Le mercredi 20 octobre, celle-ci a annoncé retenir dix chefs d’inculpation possibles contre le président d’extrême droite. Au Brésil, le Covid-19 a fait plus de 600 000 morts et Jair Bolsonaro a minimisé dès les premiers jours la dangerosité du virus. Les parlementaires l’estiment responsable de ces milliers de morts, notamment à cause de la diffusion de fake news et de l’abandon des populations indigènes. Après six mois d’auditions, la Commission d’enquête accuse Bolsonaro de « crime contre l’humanité », ce qu’il qualifie de « mascarade ».

Donald Trump entrave une enquête parlementaire.  L’ex-président républicain enchaîne les combines pour dissimuler son rôle lors de la prise du Capitole. Une enquête du Congrès est en cours aux Etats-Unis pour déterminer ses responsabilités, lors de l’attaque 6 janvier 2020. Des milliers de manifestants avaient pris d’assaut le Capitole pour empêcher la prise de pouvoir de Joe Biden. Le milliardaire a invoqué « le droit de l’exécutif à garder certaines informations secrètes » pour éviter que d’anciens collaborateurs fournissent des preuves au Congrès. En parallèle, Donald Trump a annoncé le lancement de son réseau social Truth social, au premier trimestre 2022.

Enlèvement de missionnaires à Port-au-Prince. Le 16 octobre dernier, seize Américains et un Canadien ont été enlevés par un gang armé dans la capitale haïtienne. Kidnappés avec leurs familles à Port-au-Prince, ces missionnaires humanitaires s’étaient rendus dans un orphelinat dans la matinée. Les ravisseurs, qui appartiennent au gang 400 mawovo, réclament une rançon de 17 millions de dollars (14,5 millions d’Euros) pour libérer les otages nord-américains. Cet événement s’inscrit dans un phénomène grandissant de kidnapping. Depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse en juillet dernier, le pays est plongé dans un climat de violence, accentué par une crise économique et sociale sans précédent.

Depuis plusieurs mois, les kidnappings se multiplient en Haïti. À Carrefour, commune de l’arrondissement de la capitale Port-au-Prince, le gymnase de la ville est occupé par 1 500 familles. Celles-ci y vivent dans des conditions rudimentaires. Pour fuir la violence des gangs, elles ont abandonné leurs maisons. Photo : Paul Boyer et Rémi Carton

Loisirs

Elisha Rotich, Tigist Memuye et Julien Casoli vainqueurs du Marathon de Paris. Dimanche 17 octobre, les coureurs de fond étaient réunis pour la 44e édition du Marathon de Paris. Trente mille athlètes se sont élancés aux Champs-Élysées pour un parcours de 42,195 kilomètres à travers la Ville Lumière. À l’arrivée, c’est le Kényan Elisha Rotich qui s’impose chez les hommes en 2h 4min 23s, établissant au passage le nouveau record de l’épreuve. Deux autres marathoniens ont également été sacrés en bas de l’avenue Foch. Chez les femmes, c’est Tigist Memuye qui s’adjuge la victoire en 2h 26min 11sec et dans la catégorie handisport le Vésulien Julien Casoli a franchi la ligne en 1h 33min 17sec.

L’artiste française Lili Reynaud Dewar remporte le prix Marcel-Duchamp. Lundi 18 octobre, l’artiste, installée à Grenoble, a été récompensée pour son installation vidéo chorale en hommage au cinéaste et écrivain Pier Paolo Pasolini. Le prix Marcel-Duchamp, remis chaque année lors de la Foire internationale d’art contemporain, lui a été décerné au Centre Pompidou à Paris où est actuellement exposé son œuvre. Une vingtaine de proches de l’artiste a participé à son projet intitulé Rome, 1er et 2 Novembre 1975 en référence aux derniers jours du réalisateur italien. Trois autres artistes ont été sélectionnés au prix Marcel-Duchamp : Isabelle Cornaro, Julian Charrière et Julien Creuzet.

 

La flamme olympique pour les jeux d’hiver 2022 de Pékin a été allumée à Olympie (Grèce), le 18 octobre 2021. Cette cérémonie traditionnelle a eu lieu à huis-clos. Le lendemain, la flamme est arrivée sur le sol chinois. Les JO d’hiver se dérouleront du 4 au 20 février 2022. Photo : Louisa Gouliamaki/AFP

Hervé Gattegno écarté de la direction de Paris Match et du JDD. Mardi 19 octobre, le groupe Lagardère a annoncé qu’Hervé Gattegno quitterait ses fonctions le vendredi 22 octobre. Il était à la tête du Journal du dimanche depuis 2016, et de Paris Match depuis 2019. Aucune information n’a été communiquée au sujet de ce départ. Jeudi 21 octobre, le groupe Lagardère a annoncé dans un communiqué les noms de la nouvelle direction des titres. Patrick Mahé prend la tête de Paris Match, après en avoir été le rédacteur en chef de 1990 à 1996. Quant au JDD, il voit revenir à sa tête Jérôme Bellay qui le dirigeait déjà entre 2011 et 2016. Leur prise de poste aura lieu lundi 25 octobre.

À 40 ans, Roger Federer peine à retrouver son meilleur niveau. Le Suisse, actuellement 11e au classement mondial de l’ATP, rétrograde à un rang qu’il n’avait plus connu depuis la saison 2016-2017, année de sa dernière victoire à Wimbledon. Retour sur sa carrière en quelques chiffres.

 

Le musée La Piscine à Roubaix fête son anniversaire. Depuis mercredi 20 octobre, une exposition célébrant les 20 ans du musée a ouvert ses portes au public. L’équipe muséale a mis en place une grande frise chronologique pour raconter l’histoire de cette ancienne piscine art déco. Différents objets (dons, legs ou achats) conservés dans les sous-sols sont mis à l’honneur. Des petits bijoux, des chaussons d’enfants ou encore des pièces monumentales témoignent de l’évolution du site sur deux décennies. L’exposition La Piscine a vingt ans ! est visible jusqu’au 6 février 2022.

Le Monde lance la publication de son projet « Fragments de France ». Au mois de septembre, le quotidien national a envoyé 100 journalistes, ainsi que 100 photographes partout en France . L’objectif : à l’approche de l’élection présidentielle, rendre compte de la réalité des citoyens aux quatre coins du pays. Les 100 portraits sont disponibles en long format sur le site du Monde et chaque jour plusieurs paraissent dans les pages du quotidien, tout au long du mois d’octobre.

Une Française à la tête de l’un des plus grands orchestres des États-Unis. Nathalie Stutzmann a été nommée pour diriger l’Atlanta Symphony Orchestra, l’un des 25 plus grands orchestres des États-Unis. Elle assumera cette fonction dès la rentrée 2022. Avant elle, Marin Alsop était la première femme à diriger un grand ensemble américain : celui de l’Orchestre symphonique de Baltimore. Née d’un père baryton et d’une mère soprano, Nathalie Stutzmann rêvait de diriger un orchestre dès 15 ans. Après s’être initiée au chant, au piano, au basson et à la musique de chambre, elle commence sa carrière de chef d’orchestre en 2008.

Alexey Lutsenko remporte la première course cycliste de Gravel réservée aux professionnels. Vendredi 15 octobre 2021 avait lieu la Serenissima Gravel, la toute première course du genre mêlant cyclisme sur route et VTT. Le peloton s’est élancé de Jesolo (Italie) en direction de Piazzola sul Brenta (Italie) pour un parcours de 132 kilomètres agrémenté de onze secteurs de chemin de terre représentant plus de 88 kilomètres. Parti en solitaire à la mi-course, le Kazakh de l’équipe Astana a su résister plus de 60 kilomètres pour s’imposer en solitaire et devenir le tout premier vainqueur de la Serenissima Gravel. Cette course est l’initiative de l’ancien coureur Filippo Pozzato et du designer Jonny Moletta.

La 43e édition du festival international du cinéma méditerranéen Cinemed a lieu à Montpellier du vendredi 15 au samedi 23 octobre. Plus de 200 films sont présentés.

Insolites

Un nouveau record du monde d’abdominaux établi à Nazelle Négron (37). Samedi 16 octobre 2021, une compétition originale a décerné un titre de champion du monde. Le challenger Nicolas Bodereau (23 ans) s’est attaqué au record du monde détenu jusque-là par l’ancien bodybuilder Roger Prévost, avec 6 788 répétitions. Le jeune joueur de football sarthois n’a pas déçu le public présent puisqu’il a nettement battu la marque de son prédécesseur, atteignant le nombre de 8 004 mouvements en une heure. Il s’agit-là d’un exploit qui pourrait figurer au prochain Guinness Book des records.

À 67 ans, Sidy Diallo court son 307e marathon et toujours pieds nus. C’est une performance tout à fait insolite que vient d’accomplir le marathonien. Au départ du marathon de Paris dimanche 17 octobre, plus de 30 000 athlètes se sont élancés chaussures aux pieds. Tous… non. Un irréductible Gaulois du nom de Sidy Diallo a affronté le parcours  de 42,195 kilomètres pieds nus, terminant la course après 4h 19min 06sec d’effort. L’ancien conseiller à l’ambassade de France au Suriname n’en est pas à sa première puisqu’il accroche ainsi une 307e breloque à son palmarès.

Le sorcier de la ville de Christchurch (Nouvelle-Zélande) se fait licencier par le conseil municipal. Ian Brackenbury Channell avait été reconnu comme le Sorcier de Nouvelle-Zélande par le Premier ministre il y a trente ans. Il était payé 16 000 dollars néo-zélandais (9 745 euros) par an par le conseil municipal. Les touristes venaient de loin pour le rencontrer. Lors des grands matchs de rugby, par exemple, il était sollicité pour jeter des sorts afin d’influencer les résultats. Après plus de trente ans de bons et loyaux services, Ian Brackenbury Channell a été contraint de quitter ses fonctions.

 

TELEX

France À Poitiers, Emmanuel Macron a lancé les États généraux de la justice, lundi 18 octobre. La justice ordonne l’audition de Nicolas Sarkozy dans le cadre du procès de l’affaire des sondages. Le Premier ministre Jean Castex s’est rendu au Vatican en pleine polémique sur le secret de la confession. ◊◊◊ Monde  Le candidat de gauche José Maria Neves a été élu président du Cap-Vert au premier tour avec 51,5 % des suffrages. Mort de Colin Powell, ancien secrétaire d’Etat américain sous George W.Bush, le lundi 18 octobre, à 84 ans.  En vue des législatives hongroises au printemps 2022, Peter Marky-Zay a été désigné candidat par l’opposition anti-Orban. ◊◊◊ Loisirs Le film de  Xavier Giannoli Illusions perdues, adaptation de l’œuvre de Balzac, sort en salle mercredi 20 octobre. Donovan Grondin décroche l’or sur la course scratch aux championnats du monde de cyclisme sur piste à Roubaix, tandis que l’équipe de poursuite homme s’empare de l’argent. Départ de la Diagonale des fous à la Réunion jeudi 21 octobre 2021 à 21 heures. Au programme : 160 kilomètres dont 9 400 mètres de dénivelé positif.

Pin It on Pinterest

Share This