Le PSG de Kylian Mbappé humilie le Barça, Frédérique Vidal crée la polémique dans le monde universitaire : le résumé de la semaine

Article, Carousel

Lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions, Kylian Mbappé a inscrit un triplé face au FC Barcelone. Photo : Lluis Gene/AFP

LOISIRS

Le PSG de Kylian Mbappé humilie le Barça au Camp Nou. Avec un triplé de son attaquant français, le Paris Saint-Germain est allé s’imposer 4 buts à 1 sur le terrain du FC Barcelone, mardi 16 février, en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Après l’ouverture du score de Lionel Messi sur penalty, Kylian Mbappé a sonné la révolte en marquant à trois reprises. Le champion du monde français a par ailleurs réalisé un match étincelant, de loin son meilleur sous les couleurs du PSG en coupe d’Europe. L’Italien Moïse Kean y est allé lui aussi de son but pour accroître l’écart au tableau d’affichage. Quatre ans après la Remontada, le PSG semble cette fois en mesure d’éliminer son adversaire catalan. Le match retour se jouera mercredi 10 mars au Parc des Princes.

Les Français brillent aux Championnats du monde de biathlon. Après sa médaille de bronze sur le sprint, Émilien Jacquelin est parvenu à conserver son titre mondial sur l’épreuve de la poursuite, dimanche 14 février. Au terme d’une course parfaitement maîtrisée, avec un superbe 20/20 au tir, le Grenoblois est ainsi devenu le deuxième Français à conserver son titre dans cette spécialité, après Martin Fourcade. Jeudi, c’est la paire Antonin Guigonnat – Julia Simon qui a décroché le titre lors du relais mixte simple. Avec six médailles dont deux en or, la France pointe vendredi à la deuxième place au tableau des médailles alors qu’il reste encore relais et mass-start hommes et femmes à disputer.

Mathieu Faivre remporte deux titres aux Championnats du monde de ski alpin à Cortina d’Ampezzo (Italie). Après avoir décroché l’or sur le parallèle mardi 16 février, le Français s’est imposé sur le géant vendredi 19 février. C’est la première fois qu’un tricolore est victorieux sur cette épreuve depuis Jean-Claude Killy, il y a 53 ans. Photo : Fabrice Coffrini/AFP

Le XV de France s’impose en Irlande pour son deuxième match du Tournoi des VI nations. Les Bleus, réduits à 14 et dominés, parviennent à marquer un premier essai en première mi-temps, puis un deuxième à la 55e minute. Malgré une réponse irlandaise deux minutes plus tard, l’équipe de France l’emporte finalement 15 à 13. Elle n’avait pas gagné en Irlande depuis 2011. Le 28 février, la France affrontera l’Ecosse pour prétendre au Grand Chelem. Les Bleus ont donc une semaine de répit avant de recommencer l’entraînement le 21 février avec un groupe légèrement modifié. Trois cas de Covid-19 ont été diagnostiqués au sein du staff technique dont Fabien Galthié, le sélectionneur, et William Servat. Ils ont tout de suite été placés à l’isolement.

Les Victoires de la musique 2021 sacrent Benjamin Biolay et Pomme. Dans une cérémonie sans public et alors que le monde de la culture souffre, les 36e Victoires de la musique ont rendu leur verdict vendredi 12 février. Benjamin Biolay a reçu le prix d’artiste masculin de l’année ainsi que celui du meilleur album pour « Grand prix ». Chez les femmes, c’est Pomme qui a été sacrée meilleure artiste. La cérémonie a été marquée par les nombreux appels au gouvernement demandant plus de considération pour la culture. Sacrée révélation féminine de l’année, Yseult en a également profité pour revenir sur les discriminations qu’elle subit depuis toujours concernant son physique.

 

Mort de Tonton David à l’âge de 53 ans

 

Tonton David, pionnier du reggae français, est décédé mardi 16 février à l’âge de 53 ans. Il était notamment connu pour ce titre, Chacun sa route

 

Les festivals en plein air pourront avoir lieu cet été. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a annoncé, jeudi 18 février, aux organisateurs que les jauges ne devraient pas dépasser 5 000 personnes et que celles-ci devraient rester assises et à distance les unes des autres. La ministre a également promis des réunions régulières entre les principaux acteurs et les autorités afin d’adapter la situation en fonction de la crise sanitaire. Elle a également assuré des « mesures de sauvegarde financières » pour les organisateurs des événements. Dans la foulée, le festival les Vieilles Charrues a annoncé maintenir son rendez-vous de juillet, sans Céline Dion. Gérard Pont, le directeur des Francofolies se réjouit de ce point de départ clair et précis. « Mais j’ai espoir que, si on joue le jeu, en cinq mois, les choses vont changer. Je suis persuadé qu’on pourra faire des concerts debout, j’en suis convaincu », a-t-il déclaré à France Info. Le Hellfest, lui, a préféré annuler son édition 2021. Difficile en effet d’imaginer 5 000 hardrockeux assis sagement sur leur chaise. « Nul doute qu’il sera possible pour de nombreux événements de musique classique, de danse, de théâtre et autres de s’adapter. Mais nous concernant, ces critères rendent impossible l’organisation de notre événement en 2021, nous obligeant ainsi à reporter une fois de plus notre édition anniversaire », expliquent les organisateurs dans un communiqué.

Violents affrontements en Espagne pour soutenir un rappeur. Des milliers de manifestants, particulièrement des jeunes, descendent dans la rue depuis mardi 16 février pour soutenir Pablo Hasel, un rappeur catalan. Il est reproché à ce dernier d’avoir publier une série de tweets s’en prenant aux institutions espagnoles, ainsi qu’une chanson critiquant l’ancien monarque Juan Carlos. Ses soutiens crient à la censure et dénoncent une grave atteinte à la liberté d’expression. Cette affaire pourrait conduire à une réforme du Code pénal espagnol, jugé trop répressif sur le sujet. Plusieurs artistes, dont Pedro Almodovar ou Javier Bardem, ont apporté leur soutien aux manifestants, dénonçant l’impossibilité de critiquer les institutions en Espagne.

Le Mucem collecte des objets du quotidien pour témoigner du confinement. Plus de 600 personnes ont répondu à l’enquête du musée marseillais. « Quel objet incarne votre quotidien confiné ? » À cette question, il y a eu des réponses de France surtout, mais aussi d’Espagne, de Chine et d’Amérique du Sud. Ils ont récupéré 171 objets physiques. Pour l’instant, l’enquête-collecte a touché un public plutôt privilégié et cultivé. Un sociologue a donc fait appel aux militants du « McDo » de Saint-Barthélémy, dans les quartiers nord de Marseille, pour remédier à ce décalage. Pour l’instant, les objets sont stockés dans les réserves du musée en attendant d’acquérir le statut de collection.

Une BD raconte la recherche du patient zéro de la Covid-19. Patient zéro, à l’origine du coronavirus en France, parue aux éditions Glénat, est une enquête journalistique détaillée sur les débuts de la contamination. La BD prend comme point de départ l’enquête du Monde des grandes reporters Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin. Elle est également cosignée par le journaliste Renaud Saint-Cricq pour le scénario et Nicoby pour les dessins. Les journalistes nous emmènent dans les coulisses, il y a un an, de l’épicentre de l’épidémie de la Covid-19, dans le département de l’Oise. Tous les protagonistes, des familles aux soignants, des politiques aux scientifiques donnent les éléments pour comprendre les débuts de l’épidémie en France. Le patient zéro évoque l’aiguille dans la botte de foin. La production de cette enquête a duré six mois.

FRANCE

Frédérique Vidal crée la polémique dans le monde universitaire. La ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé mardi 16 février vouloir lancer une enquête sur « l’islamo-gauchisme » à l’université, afin de distinguer « la recherche académique » du « militantisme d’opinion » dans certains domaines de recherche. La Conférence des présidents d’université s’est dite stupéfaite par ces « arguties de café de commerce ». Le CNRS, bien que chargé de mener l’enquête, a considéré que « l’islamo-gauchisme » ne correspondait à « aucune réalité scientifique ». Emmanuel Macron, lui, a rappelé son « attachement absolu » à l’indépendance des chercheurs. Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a considéré que, en pleine crise sanitaire et étudiante, cette enquête n’était pas une priorité.

Patrick Poivre d’Arvor accusé de viol. Une enquête préliminaire pour viol a été ouverte à l’encontre de l’ex-présentateur de journaux télévisés, a annoncé le parquet de Nanterre jeudi 18 février. L’écrivaine Florence Porcel, 37 ans, l’accuse de l’avoir violée à plusieurs reprises en 2004 et en 2009. Des faits dont elle s’inspire dans son dernier roman, Pandorini, paru début janvier, quelques semaines avant qu’elle ne porte plainte. Depuis l’annonce de ces accusations, que PPDA juge « absurdes et mensongères », les témoignages à charge contre lui se multiplient au sein du monde de la télévision. Son avocat a annoncé qu’une plainte pour dénonciation calomnieuse serait déposée à l’encontre de Mme Porcel.

Les indépendantistes prennent le contrôle de l’exécutif en Nouvelle-Calédonie. L’élection du gouvernement collégial de mercredi 17 février a été remportée par une alliance formée par la liste Union Calédonienne-FLNKS (UC-FLNKS) et celle de l’Union nationale pour l’indépendance-FLNKS (UNI-FLNKS). Les indépendantistes ont obtenu la majorité avec 6 sièges sur les 11 disponibles. C’est une première depuis l’accord de Nouméa de 1998. Pourtant, ces partis n’ont pas été capables de s’accorder pour désigner un président du gouvernement collégial. Une nouvelle élection est donc prévue sous peu pour pouvoir le désigner. La victoire des indépendantistes apparaît comme un tournant avant le troisième et ultime référendum sur l’indépendance prévu d’ici 2022.

Les indépendantistes Henriette Tidjine-Hmae et Pascal Sawa (UC-FLNKS) ont infligé une défaite historique aux loyalistes à Nouméa le mercredi 17 février. Photo : Théo Rouby/AFP

Éric Dupond-Moretti veut fixer le seuil de non-consentement à 18 ans en cas d’inceste. Le ministre de la Justice s’est placé dans la lignée d’une tribune signée par 164 personnalités du monde artistique, dimanche 14 février. La tribune appelait à mettre en place « des lois fermes » pour lutter contre les crimes sexuels sur les enfants, qualifiés de « crimes de masse ».  Elle demandait plus précisément un seuil de non-consentement fixé à 15 ans pour les viols et 18 ans pour l’inceste. Deux propositions auxquelles le gouvernement, désormais, s’est dit favorable. Le garde des Sceaux souhaite également une « prescription graduée », regrettant l’absence de consensus sur la question. Il a évoqué le mois d’avril pour une entrée en vigueur des textes.

L’État prévoit 1 milliard d’euros pour la cybersécurité. Emmanuel Macron s’est entretenu jeudi 18 février avec des employés des hôpitaux de Dax et de Villefranche-sur-Saône, tous récemment deux victimes de cyberattaques. En pleine pandémie de coronavirus, ces dernières constituent selon lui « une crise dans la crise ». Certains patients ont en effet été envoyés dans d’autres hôpitaux, les opérations ne pouvant être pratiquées. À l’issue de cet entretien, le chef de l’État a annoncé un plan de 1 milliard d’euros pour renforcer la cybersécurité : 515 millions seront dédiés à la recherche et au développement, 136 millions au renforcement de la sécurité des services publics, 150 millions à la création d’un cybercampus et 200 millions aux start-ups.

Le projet de loi contre le séparatisme adopté en première lecture à l’Assemblée nationale. Le projet de loi « confortant le respect des principes de la République » a été approuvé, mardi 16 février. Un texte qui ne fait pas l’unanimité : dans l’hémicycle, une partie de l’opposition le juge « fourre-tout » ; dans la rue, les citoyens l’accusent de « renforcer les discriminations envers les musulmans ». Constitué de 70 articles, il contient de nombreuses mesures : neutralité du service public, lutte contre la haine en ligne, encadrement de l’instruction en famille, contrôle renforcé des associations, meilleure transparence des cultes et de leur financement, lutte contre les certificats de virginité, la polygamie ou les mariages forcés. Le projet de loi sera examiné au Sénat à partir du 30 mars.

Air France-KLM a prévu de supprimer pas moins de 8 500 postes. Photo : Olivier Cabaret/commons.wikimedia

Les grandes entreprises françaises en difficulté. La santé économique de nombreux groupes français est au plus bas à cause de l’épidémie de la Covid-19. Air France-KLM a perdu 7,1 milliards d’euros pour l’année 2020. La compagnie aérienne, qui a déjà obtenu un prêt pour cette année, en appelle de nouveau à l’État pour la sauver. Le constructeur automobile Renault a quant à lui enregistré une perte de 8 milliards d’euros sur la même période avec un recul des ventes de 21,3 % soit 3 millions de voitures en moins. Au contraire, le groupe Carrefour a annoncé un chiffre d’affaires en hausse de 7,8 %, un record depuis au moins vingt ans, avec 78,6 milliards d’euros. Le distributeur a cependant annoncé une nouvelle réduction de ses effectifs avec 2,4 milliards d’euros d’économie à faire d’ici 2023.

Un bébé est né après une greffe d’utérus pour la première fois en France. Vendredi 12 février, une petite fille est née à l’hôpital de Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, d’une mère ayant bénéficié d’une greffe d’utérus. Atteinte du syndrome de Rokitansky, elle est née sans utérus. En mars 2019, l’organe lui avait été greffé, après un don de sa propre mère, alors âgée de 57 ans. Cette naissance, qui s’est déroulée « dans de bonnes conditions » et « sans complications notables » selon l’hôpital, représente un espoir pour de nombreuses personnes. Elle pourrait être une alternative à la gestation pour autrui (GPA), toujours interdite en France.

MONDE

Le président algérien dissout le parlement et libère des détenus du Hirak. À quelques jours de la célébration du deuxième anniversaire du Hirak, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, jeudi 18 février, l’organisation d’élections législatives anticipées et le remaniement partiel du gouvernement. Le président a aussi déclaré vouloir accorder la grâce à une cinquantaine de militants du Hirak. Selon Le Monde, l’annonce de nouvelles élections « n’est pas dénuée de calculs politiques » et permettrait de « couper l’herbe sous le pied des contestataires en attirant une partie de l’opposition, voire, espère-t-il, des personnalités issues du Hirak ».

Perseverance, le robot de la Nasa a atterri sur Mars. Jeudi 18 février, le robot s’est posé sur le cratère Jezero, le site d’atterrissage le plus dangereux jamais tenté, en raison de son relief. Il abritait, il y a 3,5 milliards d’années un lac profond d’environ 50 kilomètres de large. La mission Mars 2020 de l’Agence spatiale américaine a pour but de trouver des traces de vie ancienne sur la planète rouge. Un instrument, la SuperCam, permettra de collecter ces échantillons. Il a été développé par des chercheurs français et des américains de l’Institut de recherches en astrophysique et planétologie de Toulouse. Le retour de Perseverance n’est pas prévu mais une nouvelle mission sera chargée de rapporter les échantillons récoltés en 2031. Huit engins auscultaient déjà la planète Mars, six depuis l’orbite et deux au sol (Curiosity et Insight).

Première photo prise par le rover sur place : « Bonjour le monde. Ma première vue sur la maison qui sera la mienne pour toujours », a tweeté le compte officiel de Perseverance.

Un gouvernement hétéroclite de Mario Draghi. Le nouveau Premier ministre et ses 23 ministres ont obtenu le vote de confiance de la chambre haute, mercredi 17 février, et le lendemain, celui de la chambre basse. L’ancien président de la Banque centrale européenne a composé un gouvernement aux appartenances politiques variées. Parmi ces ministres, des politiques issus du Parti démocrate (centre-gauche) à la Ligue d’extrême droite de Matteo Salvini en passant par le parti de droite Forza Italia de Silvio Berlusconi, mais aussi des ministres aux profils plus techniques. Le chef du gouvernement a également annoncé la création d’un « super-ministère » de la Transition écologique qui sera dirigé par le physicien Roberto Cingolani.

En Catalogne, les indépendantistes renforcent leur majorité au parlement. Les élections régionales du 14 février ont consolidé la coalition des partis indépendantistes – Gauche Républicaine de Catalogne (ERC), Ensemble pour la Catalogne (JxCat) et les radicaux de la CUP – qui obtiennent 74 sièges sur 135. Cependant, ce scrutin a été marqué par une abstention record, portant le taux de participation à 53 % contre 82 % en 2017. Le Parti socialiste catalan (PSC) et ERC apparaissent comme les grands vainqueurs de cette élection. Les chances du candidat d’ERC, Pere Aragones, de présider la région sont grandes car il bénéficie du soutien des formations indépendantistes.

Une vague de froid historique s’est abattue sur les États-Unis. Des dizaines de millions d’habitants ont été placés en état d’alerte face à cet épisode neigeux et 3 000 vols ont été annulés. Les médias américains estiment qu’une trentaine de personnes sont mortes en raison de cet épisode climatique. Ces conditions extrêmes se sont notamment fait sentir dans les États du sud, peu équipés pour affronter les grands froids. Au Texas, où la température avoisine les -18 °C par endroit, plus de 3,5 millions de foyers et d’entreprises ont été privés d’électricité mardi 16 au soir, selon le site Poweroutage.us. Cet épisode climatique a entraîné la création de plusieurs tornades, dont une qui s’est abattue en pleine nuit sur la Caroline du Nord, tuant trois personnes et faisant dix blessés.

Les effectifs militaires au Sahel sont maintenus « dans l’immédiat » a déclaré Emmanuel Macron. Le président français s’est entretenu, mardi 16 février, avec ceux du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad) au sujet de l’opération Barkhane. Depuis quelques semaines, l’hypothèse d’une réduction des effectifs était évoquée en France. Plus de huit ans après le début de l’opération, 5 100 soldats français sont actuellement présents dans la région. En revanche, Emmanuel Macron a annoncé faire évoluer l’opération Barkhane « en la faisant passer d’une logique d’opération extérieure à une logique concentrée sur la lutte contre le terrorisme et la coopération avec les armées de la région ».

Ngozi Okonjo-Iweala a été nommée à la tête de l’Organisation mondiale du commerce, lundi 15 février. Après avoir été ministre des Finances de son pays natal, le Nigeria, et numéro 2 de la Banque mondiale de 2007 à 2012, elle devient, à 66 ans, la première femme et la première Africaine à la tête de cette institution. Elle entrera en fonction le 1er mars. Photo : Bret Hartman/TED

Donald Trump a été acquitté lors de son second procès en destitution, samedi 13 février. ​Cinquante-sept élus se sont prononcés en faveur de sa culpabilité, dont sept sénateurs républicains. Cela n’a pas suffi pour faire condamner l’ex-président mais cela souligne la fracture au sein du parti. Donald Trump a appelé les républicains à se retourner contre leur chef au Sénat, Mitch McConnell : « Mitch est un politicien renfrogné […] si les sénateurs républicains restent avec lui, ils ne gagneront plus. » Les poursuites ne s’arrêtent pas là pour Donald Trump. Bennie Thompson, élu du Mississippi à la Chambre des représentants, a annoncé, mardi 16, avoir porté plainte au civil contre l’ex-président pour avoir encouragé l’assaut du Capitole. Il a aussi porté plainte contre l’avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, et contre deux groupes d’extrême droite.

CORONAVIRUS

Le protocole sanitaire allégé dans les établissements scolaires. Le ministère de l’Éducation nationale a modifié de nouveau les circonstances qui imposent les fermetures de classe en cas de contamination au variant anglais, vendredi 12 février 2021. Trois cas d’élèves contaminés seront nécessaires à la fermeture d’une classe, contre un seul auparavant. Une mesure critiquée par les syndicats des enseignants et les fédérations de parents alors que les mutations du virus sont plus contagieuses. En ce qui concerne les mutants sud-africain et brésilien, la fermeture d’une classe s’impose dès le premier élève positif. Mais « l’apparition de l’un de ces variants chez un personnel n’implique pas automatiquement la fermeture de la classe », écrit le ministère sur son site internet. Alors que le nombre de fermetures des établissements scolaires grimpe, ces modifications « vont dans le sens du maintien des classes », selon le site spécialisé Café pédagogique. L’Éducation nationale a affirmé au journal La Croix que la fin de l’exception appliquée au variant anglais faciliterait le contrôle des cas-contacts en remontant les chaînes de contamination.

L’organisation de crise est déclenchée dans les hôpitaux. Le ministère des Solidarités et de la Santé a demandé aux établissements de soins de s’adapter à la résurgence de cas de contaminations à la Covid-19 et à ses variants à partir du jeudi 18 février. Déjà mise en place en mars et novembre 2020, cette procédure implique d’augmenter le nombre de lits et de mobiliser tout le personnel médical disponible, y compris la réserve sanitaire. Les cliniques et les hôpitaux de chaque région doivent déprogrammer des actes chirurgicaux jugés moins urgents. Cette mesure intervient alors que les transferts de patients entre régions pourraient « s’avérer plus difficilement réalisables (…) dans l’éventualité d’une troisième vague », affirme un document de la Direction générale de la santé consulté par le JDD

De nouveaux masques désormais en vente. L’entreprise Bioserenity, en partenariat avec l’Institut national de la santé et de la recherche médicale et l’université de Lille, vient de produire des masques novateurs contre la Covid-19. Une nouvelle fibre est utilisée pour la conception des masques chirurgicaux et FFP2 : la cyclodextrine. Un agent antiviral et antibactérien est ensuite fixé sur cette fibre. Cette combinaison permet de désactiver le virus. Les études menées avant sa commercialisation exposent des résultats probants. « Les masques ont montré une réduction de 99,9 % du virus en moins de cinq minutes », selon le CNRS de l’université de Lille et le CHU lillois. Ces masques chirurgicaux tueurs de virus se vendent en moyenne 30 % plus chers que les habituels.

La prime pour les travailleurs précaires allongée de trois mois. La ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Élisabeth Borne, a annoncé que cette aide de 900 euros par mois serait versée jusqu’à mai 2021. Environ 400 000 personnes ayant travaillé au moins 138 jours en CDD ou intérim en 2019 ont déjà bénéficié de cette prime. Elles n’avaient pas non plus pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger leurs droits à l’assurance-chômage à cause de la crise sanitaire. Parmi ces bénéficiaires, 165 000 ont moins de 30 ans. Plus de 100 000 citoyens supplémentaires doivent encore fournir des documents à Pôle Emploi pour profiter de cette prime. 

Le vaccin d’AstraZeneca perturbe l’organisation d’hôpitaux français. En moins d’une semaine, 149 soignants ont remarqué des effets secondaires après l’administration de ce vaccin. Les symptômes s’apparentent à ceux d’une grippe et les bloquent dans leur emploi du temps surchargé. Un grand nombre d’entre eux ont dû poser des arrêts de travail, en pleine crise sanitaire. Pour éviter un manque de personnel, trois hôpitaux de l’ouest de la France ont déjà suspendu l’injection d’AstraZeneca à leurs employés. L’hôpital de Périgueux, lui, demande le remplacement de ce vaccin par celui Pfizer ou Moderna. Le laboratoire AstraZeneca rencontre des problèmes en France mais continue sa progression à l’étranger. Des tests vont bientôt être réalisés sur 300 enfants de 8 ans à 16 ans au Royaume-Uni. Une première mondiale depuis l’émergence des vaccins contre la Covid-19.

L’Allemagne se barricade. Pour faire face aux différents variants de la Covid-19, l’Allemagne a fermé certaines de ses frontières dimanche 14 février. Sont concernées celles avec la République tchèque et l’Autriche. Un important dispositif d’un millier de policiers a été mobilisé pour assurer ces contrôles. La compagnie ferroviaire Deutsche Bahn a suspendu ses liaisons avec ces zones et la police a effectué des contrôles aux arrivées de l’aéroport de Francfort. Si Berlin est favorable à une Europe sans frontières, « il y a un moment lors d’une pandémie où il faut prendre de telles décisions pour préserver la santé publique », a fait valoir le ministre de la Santé allemand, Jens Spahn. La mesure a aussitôt été critiquée au sein de l’Union européenne qui craint, comme au printemps 2020, la tentation du chacun pour soi des pays d’Europe de l’Est et une remise en cause de l’espace Schengen de libre circulation face à la pandémie.

 

La Covid-19 en Afrique. Photo : Lisa Peyronne/EPJT

Scandale de vaccination au Pérou. La ministre péruvienne des Affaires étrangères, Elizabeth Astete, a annoncé sa démission dimanche 14 février après avoir reconnu s’être fait vacciner contre la Covid-19 avant les populations prioritaires. Il s’agit de la deuxième ministre du gouvernement péruvien, après celle de la Santé, à démissionner dans le cadre de ce scandale. « J’ai présenté au président de la République ma lettre de démission de ministre des Affaires étrangères », a écrit la ministre sur Twitter, reconnaissant avoir fait une grave erreur en se faisant vacciner dès le 22 janvier. Sa démission a été aussitôt acceptée par le président par intérim Francisco Sagasti. Lors d’une déclaration télévisée, il s’est dit indigné et furieux de cette situation qui met en péril les efforts de nombreux Péruviens. Selon des médias péruviens, une enquête préliminaire a été ouverte par le procureur de la République. Dans ce pays, qui a enregistré 43 703 décès à cause du virus pour 1,23 million de cas confirmés, il n’existe toutefois pas encore de calendrier de vaccination pour la population générale, le Pérou n’ayant pour l’instant reçu que 1 million de doses du vaccin chinois Sinopharm.

TELEX

LOISIRS. Le roman, L’Anomalie, de Hervé Le Tellier est devenu le deuxième prix Goncourt le plus vendu de l’histoire, avec 633 000 exemplaires écoulés depuis sa sortie, en août dernier. La Tour Eiffel sera repeinte en doré pour les JO 2024. Gilles Morretton a été élu président de la fédération française de tennis, samedi 13 février. ◊◊◊ FRANCE. Jean-Claude Gaudin, ancien maire de Marseille, a été placé en garde à vue, mercredi 17 février, pour soupçons de détournement de fonds. Baisse en  « trompe-l’œil » du taux de chômage au 4e trimestre 2020, qui s’élève désormais à 8 %. Une plainte a été déposée lundi 15 février par la famille de Guillaume T., qui s’est suicidé après avoir accusé de viol Maxime Cochard, l’élu communiste à la mairie de Paris, et son conjoint. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a annoncé samedi 13 février sur Twitter avoir engagé la procédure de dissolution du groupe d’extrême droite Génération Identitaire. ◊◊◊ MONDE. Carlos Menem,  président argentin de 1989 à 1999, est décédé, dimanche 14 février, à l’âge de 90 ans. L’avocat britannique Karim Khan a été élu procureur de la Cour pénale internationale, vendredi 12 février. Il entrera en fonction le 16 juin pour un mandat de neuf ans. Guinée : 10 000 doses de vaccins ont été promises par l’OMS pour lutter contre le virus Ebola. Au Kosovo, la coalition anticorruption, menée par Albin Kurti, remporte une large victoire aux législatives, dimanche 14 février, avec près de 48 % des suffrages. ◊◊◊ CORONAVIRUS. Le Royaume-Uni franchit la barre des 15 millions de vaccinés. L’Italie a décidé de maintenir fermées les stations de ski qui devaient rouvrir lundi 15 février en raison de la progression des variants du coronavirus. Le laboratoire américain Johnson & Johnson a déposé une demande d’autorisation pour son vaccin contre le Covid-19 dans l’Union européenne. Il pourrait y être autorisé en mars.

Pin It on Pinterest

Share This