Les Corses se recueillent après la mort d’Yvan Colonna, sursaut d’opposition en Russie : le résumé des deux dernières semaines

Article, Carousel

Arrivée du corps d’Yvan Colonna sur le sol corse. Photo : Florent Selvini/Corse Matin

FRANCE

Yvan Colonna est mort. En Corse, l’heure est au recueillement. Le militant indépendantiste, condamné à la prison à perpétuité pour l’assassinat du préfet Erignac, est décédé le 21 mars suite à l’attaque d’un de ses co-détenus à Arles. La Collectivité de Corse a décidé la mise en berne des drapeaux du bâtiment pour « exprimer la tristesse collective ». Choix qu’Emmanuel Macron a qualifié de « faute ». Après l’annonce de son agression, de nombreuses manifestations ont éclaté dans l’île, ce qui a amené Gérald Darmanin à déclarer être « prêt à aller jusqu’à l’autonomie ». Venu à la rencontre des élus corses les 16 et 17 mars, le ministre de l’Intérieur à assurer la mise en place d’un processus de discussion autour de la question institutionnelle. Celui-ci sera « logiquement engagé » uniquement si le candidat Macron est réélu à la tête de l’État.

Manifestations contre la hausse du prix du carburant. Des professionnels du bâtiment, des agriculteurs, des pêcheurs, des transporteurs ou encore des chauffeurs de taxi ont mené des actions dès lundi 21 mars, dans tout le pays pour protester contre le prix des carburants. Les manifestants, qui ont notamment bloqué des routes et des ronds-points, ont estimé que les annonces du gouvernement en la matière n’étaient pas suffisantes et réclament des aides plus importantes. Le 12 mars, Jean Castex a annoncé une remise de 15 centimes par litre à la pompe à compter du 1er avril ainsi qu’une enveloppe de 400 millions d’euros d’aides aux transporteurs routiers. En hausse constante ces derniers mois, le prix de ces carburants a bondi depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Nouvelle campagne de testing sur les discriminations dans l’immobilier. Le lundi 21 mars avait lieu la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. A cette occasion, SOS-Racisme a publié le rapport d’une nouvelle enquête de testing dans l’immobilier. Les membres de l’association ont contacté 136 agences immobilières dans toute la France en se faisant passer pour des propriétaires racistes ne désirant pas louer aux personnes d’origine maghrébine ou d’Afrique subsaharienne. Il apparaît que 48,5 % de ces agences accèdent aux demandes de ces faux propriétaires. Lors de leur précédente campagne de testing, en 2019, ce chiffre était de 51 %. Face à ce rapport, Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement a évoqué un éventuel recours à un « testing annuel et plus large ».

 

Infographie : Florian Wozniak/EPJT
Un « plan de résilience » face aux conséquences économiques du conflit ukrainien. Mercredi 16 mars, Jean Castex a présenté ce plan, annoncé par Emmanuel Macron le 2 mars. L’objectif est d’aider les entreprises à affronter les conséquences de la guerre en Ukraine en allégeant leur facture énergétique et en rendant l’économie moins dépendante de la Russie. Le coût budgétaire de ces mesures frôle les 7 milliards d’euros. Le plan est en partie financé par un report partiel de crédits budgétaires de 2021. On y retrouve des prêts garantis par l’État, des avances sur trésorerie, le chômage partiel ou encore des reports de charges. Pour les entreprises dont les dépenses d’électricité et de gaz représentent plus de 3 % du chiffre d’affaires, l’État prendra en charge la moitié du surplus de leur facture énergétique.

Les avocats quittent la salle au procès du 13 novembre. Mardi 15 mars, Salah Abdeslam était de retour à la barre. Au bout de cinq heures d’interrogatoire, ses avocats ont pourtant déserté les bancs de la cour d’assise. En cause, une ambiance électrique tout au long de l’après-midi. Alors que l’accusé refusait de « balancer des noms », il ajoute : « Il faut assumer que vous avez mis des innocents en prison. Vous avez détruit des vies ! » Dans la salle, la déclaration ne passe pas. En réponse, les blessés et proches de victimes applaudissent ironiquement. Le président reste impassible. Celui-ci est pourtant censé garantir la sérénité des débats, comprenant le principe d’absence de réaction du public. Qualifiant la journée comme « irrémédiablement compromise », les avocats de la défense ont donc quitté la salle. Suspension d’audience. Le procès n’a repris que le lendemain.

 

MONDE

Marina Ovsyannikova dénonce la propagande russe en plein direct. « Non à la guerre. Ne croyez pas à la propagande. On vous ment, ici. » C’est qui était écrit sur la panneau que la journaliste portait, lundi 14 mars, lorsqu’elle a fait irruption pendant le journal télévisé de Pervi Kanal, la première chaîne gouvernementale. Arrêtée par la suite, elle a subi quatorze heures d’interrogatoire et a eu une première audience, avant d’être libérée le lendemain. Mais, pour son geste, elle risque encore quinze ans de prison, la peine encourue pour les déclarations qui visent à discréditer les forces armées russes. Malgré les risques, elle affirme ne pas vouloir quitter la Russie et se dit prête à poursuivre son engagement. 

Vladimir Poutine, un « criminel de guerre » ? C’est ce qu’a affirmé pour la première fois le président américain, Joe Biden, mercredi 16 mars. Quelques jours plus tôt, le chef de la diplomatie de l’Union européenne, Josep Borrell, avait également dénoncé « un crime de guerre majeur » commis par la Russie à Marioupol. La ville portuaire est assiégée et subit les bombardements russes. Vendredi 25 mars, la mairie de la ville estimait que plus de 2 000 civils y avaient perdu la vie depuis le début du conflit. Moscou continue pourtant de démentir viser les populations et assure détruire uniquement des cibles militaires. L’enquête ouverte par la Cour pénale internationale le mercredi 2 mars doit faire la lumière sur les événements mais cela prendra du temps.

Discussion des Etats-Unis et de la Chine sur la guerre en Ukraine. Vendredi 18 mars, le président américain, Joe Biden, s’est entretenu avec son homologue chinois, Xi Jinping. Le but : dissuader Pékin de fournir une aide militaire ou économique à la Russie. D’après le New York Times, cette aide a été sollicitée par Moscou pour mener la guerre en Ukraine et contourner les sanctions occidentales. Au terme de cette visioconférence de deux heures, le président chinois aurait assuré à son homologue américain vouloir « travailler à la paix et à la tranquillité dans le monde ». Depuis le début du conflit,  le régime communiste chinois s’est abstenu d’appeler le président russe, Vladimir Poutine, à retirer ses troupes d’Ukraine.

 

Le 18 mars 2022, des températures supérieures de plus de 30° C aux normales de saison ont été enregistrées en Antarctique. Infographie : Climate change institute/Université du Maine

Le Vatican se dote d’une nouvelle constitution. Le pape François a publié samedi 19 mars une nouvelle constitution, fixant de nouvelles règles pour le fonctionnement de la Curie, l’organe gouvernemental de l’Eglise catholique. Parmi les nouvelles propositions, on compte davantage de transparence financière, la possibilité pour les femmes et les laïcs d’avoir des postes de gouvernance ou encore la lutte contre les abus sexuels. Cette constitution intitulée Praedicate Evangelium pour « Annoncez l’Evangile » a été publiée neuf ans jour pour jour après l’intronisation du pape François sur le trône pontifical. Elle entrera en vigueur le 5 juin, jour de la Pentecôte.

Neuf ans de prison pour le principal opposant à Vladimir Poutine. Alexeï Navalny a de nouveau été condamné mardi 22 mars pour « escroquerie » et « outrage à un magistrat ». Cette nouvelle peine annule et remplace celle de deux ans et demi qu’il purgeait jusqu’alors, et inclut l’année de prison déjà effectuée. L’opposant russe âgé de 45 ans est la principale cible du Kremlin depuis qu’il a dénoncé sur son site des faits de corruption par des élites russes. Alors qu’il est emprisonné dans une colonie dite « générale », il risque de d’effectuer cette nouvelle détention dans une colonie de « régime sévère » où les conditions sont beaucoup plus dures.

Les journalistes se sont donnés rendez-vous à Tunis. Les 17, 18 et 19 mars, la capitale a accueilli les Assises internationales du journalisme pour sa deuxième édition. Le thème de cette année était une fois encore « L’urgence du journalisme » car les organisateurs ont considéré que la liberté d’expression a reculé sur la rive sud de la Méditerranée et qu’il est encore plus nécessaire de défendre le métier. Et finalement, ce sont plusieurs « urgences » qui ont été abordées pendant ces trois jours : d’abord sanitaire, puis climatique, et enfin démocratique en passant par l’urgence de l’investigation. Une quarantaine d’étudiants représentants cinq écoles de journalisme (IPSI Tunis, ISIC Rabat, EPJT Tours, UL Beyrouth et l’IHECS Bruxelles) ont animé une rédaction d’un nouveau genre, incarnant l’esprit des Assises du journalisme de Tunis : carrefour et capitale de l’information de la rive méditerranéenne.

L’ancienne secrétaire d’État américaine Madeleine Albright est morte mercredi 23 mars à l’âge de 84 ans. De 1997 à 2001, sous la présidence de Bill Clinton, elle a été la première femme à occuper ce poste  au sein du gouvernement américain. Photo : John Thys/AFP

PRÉSIDENTIELLE

TF1 réunit huit candidats à la présidentielle pour un marathon relai d’un nouveau genre. Anne Hidalgo, Yannick Jadot, Éric Zemmour ou encore Emmanuel Macron, la majorité des candidats à la présidentielle se sont succédés sur le plateau d’Anne-Claire Coudray et de Gilles Bouleau le 14 mars 2022. Quatre candidats n’ont pas été conviés : Nathalie Arthaud, Nicolas Dupont-Aignan, Jean Lassalle et Philippe Poutou. Les protagonistes se sont d’abord présentés avant de répondre pendant un quart d’heure aux questions des deux journalistes. Les interviews rythmées ont principalement couvert l’actualité en Ukraine et l’importance du conflit pour les Français. Les candidats sont également allés sur le terrain du nucléaire, du pouvoir d’achat et de l’âge de la retraite, thèmes chers aux citoyens.

Jean-Luc Mélenchon se met en marche pour la VIe République. Dimanche 20 mars, l’insoumis a traversé Paris aux côtés de 100 000 partisans, selon la France Insoumise. Des manifestations qui avaient déjà rythmées ses campagnes de 2012 et de 2017 et qui contribuent à renforcer la candidature du tribun. À deux semaines du premier tour, Jean-Luc Mélenchon souhaite forcer son destin vers la présidentielle. Pour les insoumis, l’idée est de susciter le vote utile à gauche. Et de s’installer dans le fauteuil du principal challenger en accédant au second tour avec potentiellement 17 % des voix. Cependant, si l’écart se creuse avec Marine Le Pen ou si la remontée de Yannick Jadot vient à se confirmer, les cartes pourraient être rebattues.

Présentation polémique. Emmanuel Macron a détaillé son programme pour l’élection présidentielle à l’occasion d’une conférence de presse le jeudi 17 mars. Les réactions ne se sont pas faites attendre. Sur la forme tout d’abord. Le candidat Macron refuse de débattre avec ses adversaires avant le premier tour, arguant que les présidents candidats à leur propre succession ne l’ont jamais fait. Une de ses propositions souhaite conditionner le revenu de solidarité active (RSA) à une activité de quinze à vingt heures hebdomadaires. Ce qui a fait bondir politiques, syndicats et associations, qui dénoncent une volonté de créer des emplois faiblement rémunérés. De son côté, les proches d’Emmanuel Macron défendent une mesure d’accompagnement et d’insertion.

Nouveau couac pour Valérie Pécresse. Dans le journal du 13 heures de France 2, samedi 19 mars, la candidate LR a donné les noms des personnalités qu’elle rêve de voir dans son gouvernement : le général Pierre de Villiers à la défense, la romancière Leïla Slimani à la francophonie ou encore le judoka Teddy Riner à la jeunesse. Problème : les intéressés n’étaient pas au courant et ont  manifesté leur désaccord. D’après France Info, Leïla Slimani a même opposé une fin de non-recevoir et a affirmé que  « rien ne [lui] ferait plus horreur ».  Dans la soirée, Valérie Pécresse s’est défendue sur Twitter qu’elle n’avait pas souhaité présenter les membres de son futur gouvernement mais bien évoquer des personnalités avec lesquelles elle pourrait travailler.

Retraite : ce qu’ils proposent. La réforme des retraites initiée par Emmanuel Macron a suscité un vif mouvement social en 2020. Mis en suspens lors de la crise sanitaire, la question de l’âge de départ à la retraite devient un enjeu dans les programmes des candidats. Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel soutiennent tous un rétablissement de l’âge légal minimal de départ à 60 ans. Emmanuel Macron et Valérie Pécresse se rejoignent dans la promesse d’augmenter à 65 ans l’âge de départ. Éric Zemmour veut passer l’âge de la retraite de 62 à 64 ans d’ici 2030, en augmentant d’un trimestre par an à compter de 2023. Les autres candidats ayant l’intention de maintenir l’âge légal de départ tel qu’il est actuellement (62 ans).

LOISIRS

Le XV de France s’offre son 10è Grand Chelem. Samedi 19 mars, Anglais et Français se sont affrontés lors de la finale du Tournoi des Six Nations. Cela faisait douze ans que les Bleus n’avaient pas gagné de Grand Chelem. Derrière leur capitaine Antoine Dupont, l’Équipe de France a inscrit trois essais. Score final : 25 à 13. Cette finale a mis en avant la montée en puissance de l’équipe. Pour preuve, les statistiques publiées par France Info. Sur l’ensemble du tournoi : seulement 7 essais ont été encaissés, 0 pénalités ont été concédées et 92% des touches ont été gagnées. Avec ce match, le XV de France signe une série de huit victoires depuis le 6 novembre 2021.

 

Un globe de cristal pour Fillon Maillet, un petit globe pour Braisaz-Bouchet et Worley. Pour la dernière course de biathlon de la saison à Oslo (Norvège), la française Justine Braisaz-Bouchet s’est offert le premier petit globe de mass-start de sa carrière. Déjà championne en titre de la spécialité à Pékin le mois dernier, la biathlète de 25 ans s’impose comme une favorite de la discipline. Si les pistes nordiques n’ont pas souri à Quentin Fillon Maillet (7e de la mass-start), le Jurassien rentre en France avec le gros globe de cristal du classement général et le petit de la poursuite. Tessa Worley a elle aussi terminé sa saison en apothéose. La skieuse tricolore a remporté le deuxième petit globe de géant de sa carrière, cinq ans après son premier. Une victoire fêtée comme il se doit, devant son public à Méribel.

La cérémonie des étoiles Michelin célébrée à Cognac, le 22 mars 2022. Pour la première fois l’événement ne s’est pas déroulé à Paris. Cette délocalisation devrait se poursuivre pour les années à venir. Deux chefs ont reçu trois étoiles; la récompense ultime : Dimitri Droisneau (pour la Villa Madie dans les Bouche-du-Rhône) et Arnaud Donckele (pour Plénitude, son restaurant parisien ouvert seulement depuis septembre dernier). Cette année, six restaurants ont décroché les deux étoiles. Six autres arborent désormais l’étoile verte, pour leur promotion d’une gastronomie durable. Enfin, quarante-deux chefs ont reçu leur première étoile. Si ces chiffres sont dans la moyenne des années précédentes, une autre chose ne change que très peu : la sous-représentation des femmes. Cette année, seulement trois femmes ont été récompensées : Hélène Darroze (pour la Villa La Coste en Provence-Alpe-Côte d’Azur), Anne-Sophie Pic (pour La Dame de Pic à Genève) et Alessandra Del Favero (pour Le Carpaccio à Paris).

Une exposition consacrée à Romy Schneider à la cinémathèque de Paris. Jusqu’au 31 juillet 2022, affiches, costumes, photos mais aussi extraits de films présentent la carrière de l’actrice, quarante ans après sa disparition. La première salle de l’exposition revient sur son histoire familiale, et notamment sur la carrière de sa mère, Magda Schneider. Une autre salle est consacrée au film Ludwig ou le Crépuscule des dieux (Luchino Visconti, 1973). Là, ce sont des costumes de Sissi, impératrice d’Autriche qui sont exposés. De la trilogie de Sissi (Ernst Marischka, 1955), à La Passante du Sans-Souci (Jacques Rouffio, 1982 ), l’exposition retrace la vie d’une femme qui a connu la gloire très tôt. Mais l’exposition montre aussi Romy Schneider comme une actrice qui a aussi tenté d’incarner la femme moderne des années 1970.

Mondiaux d’athlétisme en salle à Belgrade. Le 18e championnat du monde d’athlétisme en salle s’est déroulé du 18 au 20 mars. Deux athlètes français ont été récompensés de médailles. Âgée de 21 ans, la Française Cyrena Samba-Mayela a décroché sa première médaille d’or mondiale sur le 60 mètres haies en 7 secondes 78, un nouveau record de France. Toujours dans la même catégorie, le Français Pascal Martinot-Lagarde a remporté la médaille d’argent, sa quatrième mondiale en salle. Autres moments forts du championnat : la championne olympique vénézuélienne Yulimar Rojas a battu son propre record mondial pour une troisième fois en triple saut avec 15,74 mètres. Le Suédois Armand Duplantis a, lui aussi, battu son propre record mondial du saut à la perche en franchissant une barre à 6,20 mètres.

Enki Bilal signe une exposition au musée de l’Homme à Paris. Le dessinateur de BD, âgé de 70 ans, invite les visiteurs à plonger dans son univers dystopique et noir. A l’occasion de la publication, le 21 mars 2022, du troisième tome de sa série de bande-dessinée Bug, le musée de l’Homme a donné à l’artiste une carte blanche dans le cadre de son exposition Aux frontières de l’humain. A travers une trentaine d’œuvres organisées en six thèmes, l’artiste français projette sa vision de l’homme et de ses futures transformations à l’heure des prothèses et de l’intelligence artificielle. L’exposition se terminera le 13 juin 2022.

 

Réalisé par Cem Taylan/EPJT

INSOLITES

Poutine sur Jupiter. Pour récolter des dons et soutenir l’effort de guerre ukrainien, le gouvernement de Volodymyr Zelensky a choisi de miser sur un objectif pour le moins insolite : envoyer Vladimir Poutine sur Jupiter. Une cagnotte, vouée à cette « riposte », a été ouverte le 18 mars 2022. Elle a déjà récolté plus de 2 millions de dollars (soit environ 1,8 million d’euros). La page internet, signée du ministère de la Transition numérique ukrainien, explique en anglais, non sans humour, avoir choisi Jupiter car c’est « une géante gazeuse et la plus grande du système solaire ». Au-dessus du montant des donations, une fusée rouge et grise tremblant dans tous les sens amène Vladimir Poutine (reconnaissable à travers le hublot) dans un ciel noir sans étoile. Une ambition volontairement décalée bien que certainement très enviée par les Ukrainiens.

Grand galop. À cause de la hausse du prix des carburants, Louis Elisor, a décidé de se rendre au travail … à cheval ! Serveur dans une brasserie, le jeune homme de 21 ans dépensait environ 80 euros par mois pour faire les trajets jusqu’à son lieu de travail. Aujourd’hui, ce coût est de 120 euros. Une facture non négligeable auquel il a en partie pu pallier grâce à sa jument nommée Éole.

Photo : Louis Elisor

TELEX

Monde. À deux mois de l’élection présidentielle en Colombie, la gauche remporte les législatives. En Afghanistan, les Talibans ordonnent la fermeture des collèges et des lycées pour les filles, quelques heures seulement après la rentrée scolaire. Le 9e Forum mondial de l’eau s’est ouvert le 21 mars à Dakar (Sénégal). ◊◊◊ France. Dix ans après les attentats de Mohamed Merah, un hommage aux victimes à été rendu à Toulouse dimanche 20 mars. Retenu en otage au Mali depuis près d’un an, le journaliste français Olivier Dubois aurait été reconnu sur une vidéo circulant sur les réseaux sociaux. Son dernier signe de vie datait du 5 mai 2021. Alain Krivine, militant d’extrême gauche et ancien candidat à l’élection présidentielle, est décédé samedi 12 mars à l’âge de 80 ans. ◊◊◊ Loisirs Le Monégasque Charles Leclerc remporte le Grand Prix de Bahreïn avec Ferrari, qui signe son premier doublé de la saison. Le film Notre-Dame brûle, qui replonge dans l’incendie de la cathédrale, est sorti en salle le 16 mars dernier. Ashleigh Barty, numéro 1 mondiale de tennis, prend sa retraite à 25 ans. Le rappeur Kanye West est interdit des Grammy Awards pour avoir harcelé en ligne Kim Kardashian.

Pin It on Pinterest

Share This