Les militaires prennent le pouvoir au Soudan, en France la saison des prix littéraires a commencé : le résumé de la semaine

Article, Carousel

Les forces armées soudanaises dans les rues de Khartoum, le 25 octobre 2021. Photo : AFP

Monde

Les militaires prennent le pouvoir au Soudan. Un coup d’État a eu lieu lundi 25 octobre à Khartoum, capitale du Soudan. Plusieurs ministres ont été arrêtés. Le général Abdel Fattah al-Burhan, à la tête de ce putsch, a fait arrêter le Premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok. Il a ensuite pris d’assaut la télévision nationale pour annoncer l’état d’urgence et la dissolution des autorités actuelles. Des milliers de Soudanais sont descendus dans les rues pour protester contre la reprise en main brutale des militaires dans un contexte complexe. En 2019, le dictateur Omar el-Béchir avait été évincé et remplacé par une administration de civils et de militaires, chargée de mettre en place une transition vers un régime démocratique.

Ouverture de la COP26 à Glasgow le 31 octobre. Jusqu’au 12 novembre, l’Écosse accueillera les représentants, militants et entreprises d’une centaine de pays. Réunis pour maîtriser le changement climatique, ils tenteront de trouver une solution pour se rapprocher des objectifs de l’Accord de Paris de 2015. L’ambition était alors de parvenir à un réchauffement de + 1,5 °C d’ici la fin du siècle. Premier émetteur mondial de gaz à effet de serre, la Chine a annoncé, le 28 octobre, sa volonté d’atteindre la neutralité carbone avant 2060. Cependant, son président, Xi Jinping, sera absent à Glasgow. Autres absents : les présidents russe et brésilien, Vladimir Poutine et Jair Bolsonaro.

Marine Le Pen rencontre Viktor Orban le 26 octobre à Budapest. Photo : Attila KISBENEDEK/AFP

Viktor Orban face à l’UE. À six mois des élections législatives hongroises, le Premier ministre, Viktor Orban, en meeting à Budapest samedi 23 octobre, a dénoncé l’attitude de l’Union européenne envers son pays et la Pologne. Selon lui, elle serait « digne de l’URSS ». Mardi 26 octobre, lors d’un déplacement à Budapest, Marine Le Pen a rappelé l’importance de la souveraineté des États vis-à-vis de l’Europe. Elle se rapproche ainsi de Viktor Orban. Leur rencontre a constitué le point d’orgue du déplacement de la candidate du Rassemblement national, un mois après celui de son concurrent potentiel, Eric Zemmour.

L’Asean se réunit sans la Birmanie. La junte birmane, au pouvoir depuis février 2021, a boycotté le sommet de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (Asean), qui s’est tenu du 26 au 28 octobre. Min Aung Hlaing, son chef, n’a pas été convié à la réunion organisée par visioconférence. Le président américain, Joe Biden, a profité de ces trois journées de rencontres pour exprimer son inquiétude face à la situation birmane. Il demande la libération de « ceux injustement détenus ». Par ailleurs, Aung San Suu Kyi, l’ancienne dirigeante destituée, a témoigné à son procès. C’est la première fois qu’elle parle depuis son arrestation. Le contenu de son témoignage ne sera révélé qu’après vérification du tribunal.

La vague épidémique de Covid-19 reprend en Russie et en Chine. Jeudi 28 octobre, la Russie enregistrait 1 159 décès et 40 096 infections en vingt-quatre heures, son bilan quotidien le plus lourd depuis le début de la pandémie. Moscou a fortement ralenti ses activités en fermant pour onze jours la plupart des entreprises, les écoles et les restaurants. En Chine, à 100 jours des jeux Olympiques, la flambée épidémique se limite au nord du pays mais inquiète les autorités. Le gouvernement a déclenché des plans d’urgence très stricts allant du confinement à l’interdiction de voyager.

Loisirs

Fabio Quartararo entre dans l’histoire. A seulement 22 ans, le pilote s’est imposé au Grand Prix d’Emilie Romagne, à Misano, en Italie. Dimanche 24 octobre, il est devenu le premier champion du monde français de la catégorie moto à grande vitesse. Une grosse claque pour les Espagnols et les Italiens qui se partagent le titre d’année en année et une belle victoire pour celui que l’on surnomme « El Diablo ». Très peu à l’aise sur route mouillée, on ne l’attendait pas. Le premier jour de la compétition, il n’était que 15e sur la grille de départ. Le jeune champion a déjoué tout pronostic. Lors de la course de dimanche, malgré une quatrième place, ses 68 points d’avance lui ont assuré le titre.

Gaël Monfils a été mis sur la touche. Le numéro 1 français de tennis ne participera pas à la Coupe Davis 2021 qui se déroulera à Innsbruck, Turin et Madrid du 25 novembre au 5 décembre. Le capitaine de l’équipe de France de tennis, Sébastien Grosjean, a décidé d’écarter le joueur. Il a préféré  sacrifier certains joueurs d’expérience pour laisser une chance aux jeunes. Sélectionnés : le duo incontournable Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, le vainqueur du tournoi de Halle 2021, Hugo Humbert, le jeune Arthur Rinderknech. Et le très expérimenté Richard Gasquet. Sébastien Grojean a précisé qu’un changement de dernière minute n’était pas à exclure.

Fini la planche à voile classique. Elle sera remplacée par l’IQfoil (planche à voile équipé d’un foil) aux prochains jeux Olympiques de Paris 2024. Le championnat d’Europe d’IQfoil s’est déroulé cette année à Marseille du 23 au 27 octobre. Deux Français l’ont emporté : Hélène Noesmoen chez les femmes et Nicolas Goyard chez les hommes. Photo : Prénom Nom/Agence

Elia Viviani, champion du monde de l’élimination en cyclisme sur piste. A Roubaix, le coureur italien a battu le Portugais, Luri Leitao, et le Russe, Sergei Rostovtsev. Membre de l’équipe Cofidis, il remporte, à 32 ans, son premier titre sur piste. Cette épreuve est inscrite pour la première fois au programme du Mondial. Elle consiste à sortir le dernier concurrent à chaque sprint disputé tous les deux tours de piste. Lors de ce championnat du monde, la France est classée à la quatrième place avec six médailles (dont deux en or). Les prochains mondiaux auront de nouveau lieu en France, cette fois-ci, à Saint-Quentin-en-Yvelines du 12 au 16 octobre 2022.

La saison des prix littéraires a commencé. C’est une double victoire féminine pour la littérature française cette semaine. Christine Angot remporte le prix Médicis 2021 pour son roman Le Voyage dans l’Est. Elle témoigne au travers de son ouvrage de l’inceste qu’elle a subi de la part de son père. Clara Dupont-Monod est quant à elle lauréate du prix Fémina du roman français pour son ouvrage S’adapter. Le livre raconte l’histoire de l’arrivée d’un enfant handicapé au sein d’une famille. L’émouvant récit retrace l’impact de cette naissance dans la fratrie. Enfin, François-Henri Désérable a reçu le Grand Prix de l’Académie française pour son livre d’amour Mon maître et mon vainqueur.

Emmanuel Macron a annoncé la restitution de 26 œuvres d’art au Bénin. Les trésors royaux d’Abomey seront restitués début décembre. Élu président du musée Quai Branly-Jacques-Chirac en mai 2021, Emmanuel Kasarhérou s’est penché sur la  problématique de la restitution d’œuvres à leurs pays d’origine. On estime à environ 90 000 le nombre d’objets d’art d’Afrique subsaharienne présents dans les collections françaises. Cette restitution fait partie de la promesse d’Emmanuel Macron prononcée en 2017 à Ouagadougou. Lors de ce discours, il avait affirmé procéder à la restitution du patrimoine africain en France dans un délai de cinq ans.

 

 

Depuis le 23 octobre, Arte dévoile sa nouvelle série « H24 » qui traite des violences quotidiennes faites aux femmes. Vingt-quatre réalisatrices se sont emparées de 24 situations réelles. Elles ont été retranscrites par 24 autrices et jouées à l’écran par 24 actrices. Entre féminicides, emprises et revenge porn, ces artistes rendent compte des réalités de la vie des femmes.

Le groupe Facebook change son nom et s’appellera bientôt Meta. Mark Zuckerberg l’a annoncé jeudi 28 octobre, le nom du groupe change mais pas ceux de ses réseaux sociaux et de ses messageries (Instagram, Facebook, Messenger et Whatsapp). L’objectif est de mettre en avant le métavers, l’Internet du futur qui promet des interactions entre utilisateurs dans un monde virtuel connecté et immersif. L’annonce intervient en pleine affaire des « Facebook files » qui révèle plusieurs pratiques controversées du géant américain.

Une femme à la tête de la société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem). Cécile Rap Veber devient la première à diriger la Sacem depuis sa création en 1851. Avocate spécialisée dans les droits d’auteurs, elle succède à Jean Noël Tronc, dirigeant depuis 2012, qui a été écarté par le conseil d’administration à la suite de « divergences de vues sur la stratégie et la gouvernance ». Jeudi 21 octobre, elle a été élue pour un mandat de trois ans. Elle devra relancer économiquement la Sacem qui a souffert de la fermeture des lieux de diffusion de musique et de l’annulation généralisée des concerts et festivals pendant la crise sanitaire.

 

France

La France prend des mesures contre les pêcheurs britanniques. Le mercredi 27 octobre, deux navires anglais ont été verbalisés alors qu’ils pêchaient en baie de Seine. Après plusieurs semaines de menaces, la France a mis en place un durcissement des contrôles dans la Manche. Annick Girardin, ministre de la Mer, a annoncé que des mesures de rétorsion seront infligées par la France au Royaume-Uni le 2 novembre si aucun changement n’avait lieu d’ici là. Ces mesures consisteront en des contrôles douaniers et sanitaires et des interdictions de débarquement. Elles visent Londres et les îles Anglo-Normandes, accusées de ne pas accorder de licences aux pêcheurs français.

L214 s’attaque à Bigard et dénonce des sévices graves. L’association de défense des animaux a publié une nouvelle enquête le 28 octobre. Thomas Saïdi, enquêteur de l’association, s’est fait embaucher dans un abattoir du groupe à Cuiseaux, en Saône-et-Loire. Après plus de trois mois d’immersion au sein des services vétérinaires, son enquête met en lumière des « sévices graves » et de « nombreuses infractions à la réglementation entraînant des souffrances aigües et pourtant évitables aux animaux». L’association L214 a porté plainte pour sévices graves et dépose un recours contre l’État pour manquement à sa mission de contrôle de l’application de la réglementation. Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture, a ordonné une enquête approfondie sur les pratiques de cet abattoir.

RTE dévoile six scénarios pour sortir des énergies fossiles. Dans ce rapport publié le 25 septembre, le gestionnaire du Réseau de transport électrique prévoit six plans pour les trente prochaines années. Ils vont d’une production d’électricité à 100 % renouvelable à près de 50 % produite par le nucléaire en 2050. RTE conclut que les énergies renouvelables doivent être développées mais sont coûteuses tandis que le nucléaire est pertinent pour réussir la transition écologique à un coût plus raisonnable. Les auteurs du rapport interpellent également sur l’urgence à se mobiliser face à la crise climatique.

L’inflation du prix du blé tendre pourrait faire augmenter le prix de la baguette. Elle pourrait augmenter de 5 à 10 centimes pour faire face à la montée du cours du blé. En effet, le prix de cette matière première atteint en moyenne 270 euros la tonne au mois d’octobre, le plus haut depuis 2012. Ce prix s’explique par les faibles récoltes dans le monde dues aux conditions météorologiques. À cette augmentation s’ajoute également celle du prix de l’énergie, une autre facture importante en boulangerie à cause des fours.

Le Conseil d’État suspend les arrêtés gouvernementaux autorisant les chasses traditionnelles d’oiseaux. Saisi par la Ligue de protection des oiseaux, le Conseil d’État a publié sa décision en urgence. Cette suspension est expliquée par l’existence « d’un doute sérieux quant à leur légalité », vis-à-vis du droit européen. C’est la deuxième fois que le Conseil d’État revient sur la décision du gouvernement. Déjà en août, les autorisations de chasse traditionnelles avaient été annulées par ce dernier avant qu’elles ne soient de nouveau autorisées par les arrêtés gouvernementaux du 15 septembre. Après cette décision en urgence, le Conseil d’État statuera dans les prochains mois au fond.

Le complotiste Rémy Daillet mis en examen. L’ancien cadre du MoDem de 55 ans l’avait déjà été en juin pour son rôle dans l’enlèvement de Mia. Cette fois, le complotiste anti-vaccin est visé par une enquête pour un important projet terroriste visant, entre autres, l’Élysée dans le but de renverser la République, selon la DGSI. L’enquête révèle un réseau d’environ 300 personnes sur tout le territoire national, mêlant complotistes et partisans d’extrême-droite, dont certains possédaient déjà des explosifs. Le groupe avait également prévu de s’attaquer aux centres de vaccination et aux antennes 5G. Rémy Daillet à été placé en détention provisoire le 22 octobre.

Les auditions des 350 parties civiles des attentats du 13 novembre sont terminées. Lors de la dernière journée d’audition, Matthieu Langlois, médecin du Raid et Denis Safran, médecin-chef de la BRI ont livré leurs dépositions. Les deux hommes avaient été les premiers à entrer dans le Bataclan. La 35e journée du procès, le jeudi 29 octobre, a été marquée par la diffusion d’un enregistrement. Un dictaphone était resté allumé dans la salle du Bataclan et a enregistré l’attaque des terroristes. Un extrait, jusqu’alors resté sous scellé, a été diffusé dans la salle de la cour d’assises spéciale de Paris. La diffusion de cet enregistrement a été demandé par les associations de victimes et a profondément ému la salle.

Insolite

Concours de hot-dogs tragique. Le 23 octobre, une étudiante de 20 ans est décédée aux Etats-Unis après un concours de gobage de hot-dogs. Selon des informations du média américain NBC News, Madelyn Lee Nicpon se serait étouffée. L’objectif de cette compétition organisée à Somerville, près de Boston, était d’engloutir le plus de hot-dogs le plus rapidement possible. Prise en charge par les secours, elle a été immédiatement admise à l’hôpital puis transférée dans un autre établissement, où elle est décédée. Près de 3 000 étudiants de son université ont participé le soir-même à une veillée pour lui rendre hommage.

Deux zèbres se font la belle aux États-Unis. Depuis près de deux mois, deux zèbres sont en cavale dans le comté de Prince George dans le Maryland. Les autorités tentent de les capturer, en vain. Les équidés continuent à errer après s’être échappés d’une ferme. Cette évasion fascine les médias locaux et passionne les habitants du comté, qui relaient sur les réseaux sociaux, les informations à propos de leur poursuite.

TELEX

Monde Bärbel Bas, députée social-démocrate, succède à Wolfgang Schäuble à la présidence du Bundestag. L’armée américaine annonce avoir tué Abdul Hamid al-Matar, haut dirigeant d’Al-Qaïda en Syrie, dans une frappe de drône le vendredi 22 octobre. Dairo Antonio Usuga, dit « Otoniel », narcotrafiquant le plus recherché de Colombie, a été arrêté samedi 23 octobre. ◊◊◊ Loisirs Une paire de baskets portée par Michael Jordan au début de sa carrière vendue 1 275 000 € aux enchères. Marcel Bluwal, réalisateur et pionnier de la télévision française, est mort à 96 ans. L’Ethiopienne Letesenbet Gidey pulvérise le record du monde de semi-marathon en Espagne pour sa première participation. Chronomètre : 1 h 02 et 52 secondes. Le Classique OM-PSG s’est soldé par un match nul (0 – 0) au stade Vélodrome à Marseille. ◊◊◊ France La réforme de l’assurance chômage entrera en vigueur le 1er décembre. Ouest France décide de ne publier aucun sondage sur la présidentielle. Six ans après le drame de Puisseguin, le juge d’instruction prononce le non-lieu. 

Pin It on Pinterest

Share This