NOUVELLE STRATÉGIE DU GOUVERNEMENT POUR LES FÊTES, fin du procès des attentats de janvier 2015 : RÉSUMÉ DE LA SEMAINE

Article, Carousel

Les Français se préparent à passer des fêtes de fin d’année pas comme les autres. Photo : Alain Jocard/AFP

CORONAVIRUS

 « Tester-alerter-protéger », c’est la nouvelle stratégie du gouvernement. Lundi 14 décembre, des campagnes de dépistage massif, sur la base du volontariat, ont été lancées au Havre et à Charleville-Mézières, en vue des fêtes de fin d’année.. Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que ce dispositif de dépistage serait déployé à Roubaix et à Saint-Etienne aux alentours du 11 janvier. Dans les écoles, les élèves ont eu la possibilité de ne pas se rendre en cours, jeudi 17 décembre et vendredi 18 décembre, afin de limiter le risque de contamination durant les fêtes. Une mesure qui vient contredire la parole du gouvernement qui annonçait qu’il n’y avait aucun risque d’envoyer les enfants à l’école. Les tests de dépistage Covid seront également obligatoires pour se rendre en Corse durant les vacances de Noël.

 

 

Les nouvelles mesures du gouvernement pour lutter contre la Covid-19 ont suscité l’indignation. Alors qu’ils devaient rouvrir le mardi 15 décembre, cinémas, théâtres et musées ont vu leur ouverture reportée. Les professionnels de la culture, du tourisme et de l’hôtellerie-restauration ont fait entendre leur colère pour ce qu’ils estiment être une injustice : en effet les commerces ont été autorisés à rouvrir le 28 novembre. Le gouvernement leur donne rendez-vous le jeudi 7 janvier pour prévoir leur ouverture si la situation sanitaire le permet. Lundi 14 décembre, des milliers de professionnels se sont réunis pour manifester à Paris. À Montpellier, deux cents artistes se sont réunis pour une danse de la colère contre la fermeture des lieux culturels.

Emmanuel Macron positif au coronavirus. Le président de la République a été testé jeudi 17 décembre. Il doit s’isoler pendant sept jours. Le Premier ministre, Jean Castex, considéré comme cas contact, s’est aussi mis en isolement. Un dîner s’est déroulé mercredi soir à l’Élysée avec neuf représentants politiques. Bien qu’ils ne soient pas considérés comme cas contacts, plusieurs se sont mis en quarantaine notamment le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand. Emmanuel Macron a aussi croisé plusieurs chefs de gouvernement en début de semaine. Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé s’être isolé tout comme le chef du gouvernement portugais, Antonio Costa, ou le président du Conseil européen, Charles Michel.

 

Face à la virulence de la deuxième vague, plusieurs pays européens décident de reconfiner leur population. A l’inverse, la stratégie de certains pays est jugée trop faible pour lutter contre la pandémie. Infographie : Lisa Morisseau/EPJT

Du côté des vaccins, la situation évolue. La sortie du vaccin contre la Covid-19 de Sanofi-GSK a été repoussée à la fin de l’année 2021. Annoncé vendredi 11 décembre, le retard s’explique par un manque d’efficacité du vaccin sur les personnes âgées de plus de 50 ans. L’alliance des laboratoires français et britannique va donc devoir revoir sa formule. Le vaccin créé par la société Moderna a quant à lui été approuvé le jeudi 17 décembre par un comité consultatif de l’agence américaine des médicaments. L’Agence européenne des médicaments (AEM) prévoit d’examiner la possible autorisation du vaccin Moderna le mercredi 6 janvier.

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté en Amérique du Nord. Lundi 14 décembre, les États-Unis ont administré les premières doses du vaccin développé par l’alliance Pfizer-BioNTech. Il devient le sixième pays à approuver l’usage du vaccin américano-allemand. Le vice-président Mike Pence, s’est fait vacciner en direct à la télévision le vendredi 18 décembre afin de « promouvoir la sécurité et l’efficacité du vaccin ». Selon une étude du Pew Research Center, 21 % des États-uniens se disent « presque sûrs » et 18 % «  totalement sûrs » de ne pas vouloir se faire vacciner. Les Canadiens ont également débuté leur campagne de vaccination le 14 décembre, en direct sur les chaînes de télévision depuis l’hôpital de Toronto.

Un essai médical de grande ampleur a été lancé en Afrique de l’Ouest. Treize pays africains, parmi lesquels, le Ghana, le Burkina Faso ou encore la Côte d’Ivoire, et l’ONG internationale Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi) se sont associés pour lancer une étude clinique sur le traitement des patients atteints de la Covid-19. Baptisée ANTICOV, cette étude doit permettre d’identifier des médicaments pour traiter les formes modérées du virus. Deux traitements doivent être testés en priorité : les antirétroviraux lopinavir/ritonavir, d’ordinaire utilisés contre le VIH, et l’hydroxychloroquine, un antipaludique.

 

France

Des participants aux attentats de 2015 condamnés. Les différents accusés présents lors du procès des attentats de janvier 2015 à Paris ont écopé mercredi 16 décembre 2020 de peines allant de quatre à trente ans de réclusion criminelle. Mohamed Belhoucine, présumé mort, a été condamné à la perpétuité. Un procès en appel s’annonce déjà alors que les familles des victimes espéraient pourtant « clore un chapitre ».

Le tireur du Thalys, Ayoub El Khazzani, a quant à lui été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité par la cour d’assises spéciale de Paris jeudi 17 décembre. Trois de ses complices ont écopé de peines allant de sept à vingt-sept ans de prison.

Démission de Michèle Rubirola. Le 15 décembre la maire de Marseille a annoncé sa démission pour raison de santé. Elle met donc un terme à son court mandat de cinq mois. Lors d’une allocution devant la presse, elle déclare avoir eu des problèmes médicaux dès cet été qui limitaient son énergie. Michèle Rubirola s’était d’ailleurs absentée pendant un mois et c’est Benoît Payan, le premier adjoint socialiste, qui l’avait remplacée. La maire écologiste évoque dans son discours de départ la crise liée à la Covid-19 mais également la prise de conscience de la situation financière calamiteuse de Marseille, du jamais-vu depuis 1945. Après l’annonce, Benoît Payan a confirmé qu’il sera candidat à la succession de la maire le lundi 21 décembre, lors du conseil municipal.

Les annonces environnementales d’Emmanuel Macron passent mal. Le Président de la République a annoncé lundi 14 décembre 2020 une série de mesures visant à renforcer la lutte contre le changement climatique. Ces annonces, faites devant les membres de la Convention citoyenne pour le climat, concernent notamment la possibilité de mettre en place un référendum pour inscrire la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution. Des ONG comme Greenpeace ou WWF France ont fustigé une intervention creuse, les renoncements du chef de l’État et son manque d’implication environnementale. L’annonce d’un possible référendum est également qualifiée d’inutile et de « simple coup de communication ».

 

L’annonce par Emmanuel Macron d’un possible référendum sur l’inscription de la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution est vivement critiquée. Pourtant 75 % des électeurs seraient favorables à cette mesure selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info. Photo : Thibault Camus/AFP

Deux-cents élus ruraux signent une tribune dans le JDD, ils y dénoncent un délaissement de la part des compagnies télécoms. En plus d’un accès à une couverture pour mobile très faible, le manque d’entretien des installations en campagne est aussi mis en avant. Les délais de réparation sont parfois allongés jusqu’à six mois et les habitants ne peuvent pas bénéficier de services comme la téléphonie fixe, qui pourtant doit être fourni à chaque Français suite à une loi de 2017. Orange est rappelée à l’ordre par les élus, pour son manquement à l’installation de lignes en zone rurale. Elle avait déjà été mise en demeure en 2018 pour manquement à ses obligations sur ce sujet.

Carlos Ghosn sous le coup d’un gigantesque redressement fiscal en France. Bercy considère comme fictif le déménagement aux Pays-Bas de l’ancien patron de Renault-Nissan. L’homme d’affaires prétendait être résident amstellodamois mais cela n’a pas convaincu la direction nationale des vérifications de situations fiscales (DNVSF). L’administration fiscale aurait ainsi déjà saisi près de 13 millions d’euros sur ses biens et comptes bancaires à titre conservatoire. Les nombreuses saisies effectuées ont été validées par un juge. Des négociations ont lieu entre Bercy et la famille Ghosn, réfugiée au Liban depuis un an, concernant le règlement de cette ardoise fiscale.

 

Un nouveau foyer de grippe aviaire a été détecté dans les Landes. C’est le quatrième élevage de canards contaminé en une semaine, après ceux détectés à Benesse-Maremne et Saint-Geours de Maremne et Angresse

Quatre-cents personnes manifestent à Rouen contre la fermeture de l’usine Vallourec. Les salariés ont protesté samedi 12 décembre, contre les licenciements annoncés par le spécialiste français des tubes sans soudure. La compagnie a annoncé qu’elle supprimerait environ un millier de postes, dont 350 en France. Les tubes produits sont destinés au marché des hydrocarbures et la crise sanitaire a fortement affaiblit le marché, poussant à des coupures budgétaires. Les licenciements devraient prendre effet en juin 2021 pour les 190 salariés de Déville-lès-Rouen. Une décision révoltante pour les syndicats car l’usine de Seine-Maritime est une de celles qui fonctionne le mieux en Europe. 

Interpellations à Paris contre la loi sécurité globale. Pour la troisième semaine d’affilée en France, des milliers de personnes ont manifesté le 12 décembre. Dans la capitale, de la place du Châtelet à celle de la République, de nombreuses unités de CRS et de gendarmes mobiles ont encadré les manifestants. Le soir même, le ministre de l’Intérieur a annoncé l’interpellation de « 142 individus ultra-violents ». Selon les éléments réunis par Mediapart,  les policiers ont surtout arrêté des personnes qui défilaient pacifiquement. Celles-ci n’ont pas été poursuivis pour fait de violence, ce qui prouve que la stratégie policière était d’arrêter le plus d’individus possible. Des journalistes indépendants ont également été arrêtés au cours des différentes charges, alors qu’ils étaient parfaitement identifiables.

 

Monde

L’Union européenne veut faire régner l’ordre dans le « Far West numérique ». Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur, et Margrethe Vestager, commissaire à la concurrence, ont présenté, le mardi 15 décembre, deux textes législatifs pour réguler le monde numérique. Le Digital Services Act visera notamment à lutter contre la haine et la désinformation en ligne en obligeant les plateformes à modérer les contenus. Le Digital Markets Act imposera, lui, des contraintes aux géants du numérique comme Google, Apple, Amazon ou Booking qui menacent le libre jeu de la concurrence selon l’Union européenne. Le texte doit maintenant être examiné par le parlement européen. 

Des négociations encore incertaines à l’approche du Brexit. L’Union européenne et le Royaume-Uni doivent parvenir à un accord d’ici le 1er janvier 2021.  Mais les négociations entre le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et le négociateur de l’UE, Michel Barnier, se heurtent aux questions des quotas de pêche et de l’accès aux eaux britanniques. Les chefs des groupes politiques du parlement européen ont prévenu, jeudi 17 décembre, que s’ils ne recevaient pas le texte d’accord d’ici « dimanche minuit », ils ne pourraient pas le ratifier à temps. Sans accord commercial, les échanges entre l’Union européenne et le Royaume-Uni se feront selon les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). 

 

L’enjeu des zones économiques exclusives du Royaume-Uni bloque encore les négociations. Carte : Sabrina Blanchard/AFP

La pollution est mise en cause dans la mort d’une petite fille au Royaume-Uni. Ella Adoo-Kissi-Debrah est morte à l’âge de 9 ans d’une sévère crise d’asthme le 15 février 2013. Mercredi 16 décembre 2020, la justice a reconnu pour la première fois que la pollution avait « contribué » à sa mort. En 2014, elle avait statué que celle-ci était due à une insuffisance respiratoire aiguë. Mais un rapport en 2018 de Stephen Holgate, spécialiste de la pollution de l’air, avait estimé qu’il existait un « lien frappant » entre les pics enregistrés de dioxyde d’azote et de particules en suspension et les hospitalisations à répétition de la fillette. Elle vivait à Lewisham, près du South Circular, route très fréquentée du sud de Londres.

Le journaliste iranien Roudollah Zam a été exécuté. L’opposant a été pendu le samedi 12 décembre 2020 selon la télévision d’Etat. Il avait été condamné à mort après avoir été reconnu coupable d’avoir fomenté des violences lors des manifestations de l’hiver 2017-2018. Réfugié un temps en France avant d’être enlevé en Irak par les Gardiens de la révolution, Roudollah Zam était également accusé d’être « dirigé par les renseignements français » et soutenu par les services secrets américains et israéliens. Amnesty International avait demandé à l’Union européenne d’intervenir auprès de l’ayatollah Ali Khamenei. La France a considéré que cet « acte barbare et inacceptable » constituait une « atteinte grave à la liberté d’expression et à la liberté de la presse en Iran ».

 

Le collège électoral américain a entériné, le lundi 14 décembre, l’élection de Joe Biden à la présidentielle américaine par 306 voix sur 538.

Les Etats-Unis ont été attaqués par des hackers. Après celle du géant de la cybersécurité FireEye la semaine dernière, une importante attaque a été détectée le week-end du 12 décembre 2020. Les cibles étaient cette fois les organisations gouvernementales américaines, notamment la Sécurité intérieure, le Trésor ou le Pentagone. L’attaque aurait débuté en mars, pour ne pas éveiller de soupçons, pour s’achever à un moment où les agences sont concentrées sur la gestion du scrutin présidentiel. Officiellement, les attaques ne concernent pas d’informations classifiées. Il existe cependant un risque que les hackers s’en servent pour mener de futures attaques plus importantes. Joe Biden s’est déclaré très « préoccupé ».

Des centaines d’élèves nigérians kidnappés par Boko Haram ont été libérés. Jeudi 17 décembre 2020, les autorités nigérianes ont confirmé la libération de 344 collégiens et lycéens. Ils avaient été enlevés six jours plus tôt, dans leur pensionnat de Kankara. L’organisation djihadiste avait revendiqué l’attaque et avait diffusé une vidéo des jeunes garçons. Dans cette vidéo, elle affirme qu’elle détient 520 enfants et que certains ont été tués. Le gouverneur de Katsina précise que tous n’ont pas été libérés et ne donne par ailleurs pas de précision sur les détails de la libération hormis l’absence de transaction avec les ravisseurs.

Le conflit dans la région du Tigré en Ethiopie inquiète l’Union européenne. Bruxelles a annoncé le 16 décembre la suspension du versement de près de 90 millions d’euros d’aide budgétaire à l’Ethiopie. Cette décision s’inscrit dans le cadre de l’appel de l’Union européenne à une cessation des hostilités et à une « résolution politique » de la guerre. Depuis plus d’un mois, le petit Etat régional du Tigré est plongé dans un conflit qui oppose le gouvernement fédéral et le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF). Aucun bilan précis n’est disponible mais selon l’ONG International Crisis Group, les combats auraient fait des milliers de morts et près de 50 000 habitants du Tigré se seraient réfugiés au Soudan voisin.

 

Loisirs

Premières restitutions à l’Afrique d’objets spoliés par la France. Les députés de l’Assemblée nationale ont définitivement adopté, jeudi 17 décembre, la première loi permettant la restitution d’objets d’art africain spoliés par la France pendant la période coloniale. Le trésor du roi Béhanzin rassemble vingt-six objets provenant du palais des rois d’Abomey. Il est conservé au Quai-Branly et sera restitué au Bénin. Le sabre attribué à El Hadj Ouar Tall, fondateur de l’empire toucouleur, prêté au musée des Civilisations noires de Dakar sera quant à lui restitué au Sénégal. Ces transferts font suite au discours d’engagement d’Emmanuel Macron devant les étudiants de l’université de Ouagadougou en novembre 2017.

Décès de Gérard Houllier, figure du football français. Après avoir subi une opération de l’aorte, Gérard Houllier est mort chez lui à 74 ans lundi 14 décembre 2020. Originaire du Nord-Pas-de-Calais, il n’a jamais été footballeur professionnel mais a mené une carrière remarquée d’entraîneur. Il manage le Paris Saint-Germain pour la saison 1985-1986, quand le club remporte son premier titre de champion de France. Il remplace Michel Platini au poste de sélectionneur de l’équipe de France en 1992 mais son bilan est plus mitigé. Entre 1998 et 2004, il entraîne les Reds de Liverpool où il remporte quatre compétitions sur cette période, dont la Coupe de l’UEFA, les deux Coupes nationales et la Supercoupe d’Europe. Il revient ensuite en France pour encadrer l’Olympique lyonnais et obtient deux titres de champion de France. Les hommages se succèdent en France et en Europe, pour saluer l’ancien entraîneur.

Le couscous est désormais inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco. L’institution a décidé de valoriser la dimension universelle et festive de cette spécialité culinaire. Photo Chef Mouhcine/Pixabay

Nomination inédite d’une nouvelle étoile à l’opéra de Paris. Paul Marque, danseur de 23 ans, a été distingué dimanche 13 décembre, par Alexander Neef, directeur général de l’institution. Il devient ainsi la sixième étoile masculine de la troupe parisienne  à l’issue de la représentation à l’opéra Bastille du ballet La Bayadère. Un évènement tout à fait insolite puisque la représentation s’est déroulée à huis-clos. Elle a toutefois été filmée en direct sur la nouvelle plateforme l’Opéra chez soi de l’opéra national de Paris. Cette dernière a été mise en place dès le début du confinement pour permettre au public de se divertir malgré la fermeture des lieux culturels.

La Russie exclue des deux prochains jeux Olympiques. Empêtrée dans un scandale de dopage, la Russie sera exclue deux ans de toute compétition internationale. Ses couleurs ne seront pas représentées lors de la Coupe du monde de football au Qatar, ni lors des deux prochaines éditions des JO : Tokyo 2021 (jeux d’été) et Pékin 2022 (jeux d’hiver). Les athlètes russes n’ayant jamais eu recours au dopage pourront toutefois concourir sous bannière neutre. Le verdict a été rendu par le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne jeudi 17 décembre. La sanction est inédite dans l’histoire de la justice sportive mais elle a été revue à la baisse par le TAS. l’Agence mondiale antidopage réclamait une suspension de quatre ans.

Vendée globe, le point à la 6e semaine de course


Les plateformes de streaming contribueront au financement du cinéma français. Invitée de la « Matinale » de France Inter jeudi 17 décembre, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé que les négociations entre le gouvernement et les principales plateformes de streaming ont abouti. Ces dernières devront désormais « participer à la création cinématographique et audiovisuelle française », explique la ministre. Le montant de leur contribution devra s’élever de 20 à 25 % de leur chiffre d’affaires. Cela reviendra « entre 150 et 200 millions d’euros tous les ans » pour Netflix, a précisé la ministre. De quoi soutenir un secteur durement frappé par la crise sanitaire et par sa concurrence féroce avec les plateformes de streaming.

Des tirages corsés pour le PSG et l’équipe de France de rugby. Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, les joueurs du Paris-Saint-Germain ont hérité du FC Barcelone lors du tirage au sort lundi 14 décembre à Nyon (Suisse). Les deux matchs (aller et retour) se dérouleront en février 2021. Dans un esprit de revanche, les Parisiens tenteront de faire oublier à leurs supporters la fameuse remontada. En 2017, le PSG s’était incliné face au Barca au même stade de la compétition après un match retour perdu 6.1. En ligue Europa, les Lillois affronteront l’Ajax Amsterdam pour un billet en quart de finale. Le tirage au sort des poules de la Coupe du Monde de rugby 2023, s’est également tenu lundi, au palais Brongniart, à Paris. Le XV de France de Fabien Galthié devra affronter les All Blacks (Nouvelle-Zélande) et l’Italie au sein de la poule A.

Le célèbre écrivain britannique, John le Carré, connu pour ses romans d’espionnage, a succombé à une pneumonie dimanche 13 décembre. Photo Krimidoedel/wikipedia.org

Clap de fin pour Jean-Pierre Pernaut au « 13 heures » de TF1. Figure phare de TF1, Jean-Pierre Pernaut a présenté vendredi 18 décembre son dernier journal de « 13 heures ». Le journaliste de 70 ans ne part pas en retraite mais travaillera sur de nouveaux projets dont une émission hebdomadaire. Après quelque 7 000 JT depuis 1988, il préfère se retirer du journal de la mi-journée alors qu’il est au plus haut des audiences et de sa popularité. « Je n’ai pas de regrets, ça a été une aventure extraordinaire, et je laisse le “13 heures” dans un état formidable », a assuré le présentateur. Le « taulier » comme on l’appelle, a eu à cœur de promouvoir dans son émission quotidienne la proximité avec les régions et leurs habitants. Marie-Sophie Lacarrau, transfuge du JT de France 2, a été choisie pour prendre sa succession.

TELEX

Coronavirus. L’Australie stoppe la mise au point d’un vaccin contre la Covid-19 car des essais cliniques ont produit un résultat faussement positif au VIH parmi des participants. – Pour les fêtes de Noël, les règles seront assouplies dans les Ehpad. Les résidents pourront aller chez leurs proches et les visites en chambre seront de nouveau autorisées. – Un masque anti-Covid fabriqué en Israël tue 99 % des virus et des bactéries. La start-up autrefois PME anonyme connaît une croissance exponentielle et vient d’entrer à la bourse de Tel Aviv. ◊◊◊ France. La ville de Paris va devoir s’acquitter d’une amende de 90 000 euros pour non-respect de la parité. Elle est condamnée pour avoir nommé trop de femmes. – Le nouveau code de la justice pénale des mineurs adopté par les députés, des garantis supplémentaires ont été apportées pour le droit des mineurs. – Sept militants de l’ultragauche mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. – Affaire Grégory : l’enquête rouverte grâce à la stylométrie. Une nouvelle analyse des lettres du corbeau permettent d’orienter la police vers de nouvelles pistes. ◊◊◊ Monde. Les États-Unis retirent le Soudan de leur liste noire des pays soutenant le terrorisme. – Le Pakistan accélère les poursuites judiciaires en cas de viol. – Google connaît une nouvelle panne. – Les combats au Haut-Karabakh ont repris malgré le cessez-le-feu. ◊◊◊ Loisirs. Disney annonce un nouveau Star Wars pour 2023 ainsi que plusieurs séries dérivées. – Charley Pride, pionnier de la musique country, est mort. – Le boxeur britannique, Anthony Joshua, reste champion du monde poids lourds. – Aux championnats de France, les nageurs français ont tenté de décrocher un ticket pour les jeux Olympiques.Plus de 27 000 pièces archéologiques pillées, datant pour certaines de l’époque gallo-romaine, ont été saisies chez un collectionneur lorrain.

Nous vous souhaitons de très bonnes fêtes de fin d’année. On se retrouve le 8 janvier 2021.

Pin It on Pinterest

Share This