Russes et ukrainiens en pourparlers en Biélorussie, Macron officiellement candidat à sa succession : le résumé de la semaine

Article, Carousel

Les bombardements russes pilonnent les principales villes ukrainiennes dont celle de Kharkiv. Photo : Sergey BOBOK/AFP

MONDE

Des délégations russes et ukrainiennes ont entamé des pourparlers. Lundi 28 février, les négociations entre les belligérants ont débuté en Biélorussie à Belovejskaïa Pouchtcha dans la région de Brest. Le conseiller du Kremlin, Vladimir Medinski, préside la délégation russe et le ministre ukrainien de la Défense, Oleksïï Reznikov, préside celle de l’Ukraine. Kiev a directement exigé un cessez-le-feu et le retrait des forces russes. Les négociations interviennent au lendemain de l’annonce de Vladimir Poutine qui a affirmé le 27 février que « la mallette nucléaire est décachetée ». Une deuxième session de pourparlers s’est achevée le 3 mars avec la volonté d’organiser des « couloirs humanitaires » pour les civils.

L’Union européenne bannit les banques russes et les médias RT et Sputnik. Les sanctions européennes envers la Russie se sont prolongées depuis le 2 mars. Après avoir validé l’interdiction de diffusion en Europe des deux médias russes Russia Today (RT) et Sputnik, l’Union européenne s’attaquent aux banques russes. Les 27 ont validé l’expulsion de sept banques du système financier international Swift, dont VTB, la deuxième plus grosse banque du pays. Ils ont tout de même pris le soin de ne pas intégrer deux gros établissements financiers reliés au secteurs des hydrocarbures. De nombreux pays de l’UE sont toujours très dépendants du gaz russe. L’expulsion de Swift est présentée comme une « arme atomique financière » qui vise à affaiblir Moscou.

Manifestations contre la guerre en Ukraine. Depuis le début de la guerre menée par Poutine, de nombreuses manifestations anti-guerre ont pris place en Russie. Malgré la répression, Moscou et Saint-Pétersbourg sont en proie à des mouvements de protestation contre l’invasion en cours de l’Ukraine. Alexeï Navalny, l’opposant principal à Vladimir Poutine appelle les Russes à manifester « tous les jours ». Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, de nombreuses manifestations se tiennent dans les grandes villes européennes. Le dimanche 27 février, plus de 100 000 personnes défilaient dans les rues de Berlin. En France, de nombreux Ukrainiens s’organisent dans toutes les grandes villes pour appeler à la paix.

 

Nombre de réfugiés fuyant l’Ukraine (selon un rapport du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés publié le 3 mars à 13 heures).

Des réfugiés africains victimes de racisme aux frontières ukrainiennes. Depuis le début de la guerre, on compte plus d’un million de citoyens qui fuient le pays vers les frontières. Mais tous ne sont pas traités de la même manière. De nombreux Moyen-Orientaux et Africains ont été victimes de racisme au moment de quitter le pays. Des témoignages racontent la manière dont ils ont fait l’objet de filtrage et de trie aux frontières. Sur les réseaux sociaux, des vidéos avec le Hashtag #AfricansInUkraine ont émergé. L’un d’entre eux témoigne : « Les ressortissants de l’Union européenne ont le droit de traverser mais nous les Africains, on n’a pas le droit. Ce que l’on vous demande, c’est de nous venir en aide. »

Le Giec publie le second volet de son rapport. Lundi 1er mars, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a rendu un nouvel état des lieux sur le réchauffement climatique. Selon les experts, entre 3,3 et 3,6 milliards de personnes se trouvent déjà en situation de forte vulnérabilité face au changement climatique. Environ un milliard de personnes pourraient aussi vivre dans des zones côtières sujettes à la montée des eaux. Avec une augmentation de 1,5 °C par rapport à l’ère pré-industrielle, les risques sont multiples : baisse de la production alimentaire, de l’approvisionnement en eau et hausse des épisodes météorologiques extrêmes entre autres.

Ericsson au cœur d’un scandale de corruption. Le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) ainsi que 30 partenaires ont publié une nouvelle enquête baptisée « Ericsson List » publiée le 27 février dernier. Ils accusent le géant suédois d’avoir effectué plusieurs « paiements secrets » d’un montant de plusieurs dizaines de millions de dollars à destination de l’État islamique. Ericsson aurait financé des membres de Daech sous forme de pots-de-vin ou encore de voyages à l’étranger pour pouvoir poursuivre ses activités en Irak. Cette accusation de corruption en Irak a été portée par plus de 110 journalistes basés dans 22 pays et s’est basée sur un rapport interne d’Ericsson.

Joe Biden nomme la première femme noire à la Cour suprême des États-Unis. Le président américain a nommé vendredi 25 février la magistrate Ketanji Brown Jackson à la plus haute juridiction américaine. Si le Sénat valide cette nomination, elle deviendra la première femme noire à y siéger. Joe Biden a tweeté à son sujet : « Elle est l’un des esprits juridiques les plus brillants de notre nation ». Ketanji Brown Jackson remplace le juge progressiste Stephen Breyer qui va quitter ses fonctions. Sur 115 juges qui ont siégé à la Cour suprême depuis sa création, on compte seulement cinq femmes, quatre blanches et une hispanique et deux hommes noirs.

 

PRÉSIDENTIELLE

Guerre en Ukraine : Jean Castex reçoit les candidats à la présidentielle. Alors que la guerre bouleverse la campagne, lundi 28 février, le Premier ministre a reçu plusieurs candidats pour « une réunion d’information ». Seuls ceux qui avaient obtenus plus de 300 parrainages était conviés. Accompagné de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, de Florence Parly, ministre des Armées et de Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, Jean Castex a fait le point sur la situation à Kiev et sur les sanctions infligées à la Russie. Jean Lassalle, Jean-Luc Mélenchon (en campagne à La Réunion) et Nathalie Arthaud n’étaient pas présents. La candidate lutte ouvrière a expliqué « ne pas voir l’utilité de la réunion »

Zemmour, Mélenchon et Le Pen critiqués pour leur position jugées « pro-Poutine ». À quelques semaines de l’élection, d’anciennes citations viennent les mettre dans l’embarras. Marine Le Pen a invité Vladimir Poutine en 2017, pendant la campagne présidentielle. Elle a ensuite contracté un prêt de 9 millions auprès d’une banque russe. En 2018, Eric Zemmour avouait qu’il rêvait d’un « Poutine français ». En janvier dernier, Jean-Luc Mélenchon, expliquait qu’il percevait la Russie comme un partenaire. Les trois candidats ont depuis révisé leurs positions vis-à-vis du président russe et ont condamné la guerre en Ukraine.

Macron annonce sa candidature à l’élection présidentielle. Le président de la République sortant a annoncé être candidat dans une Lettre aux Français transmise jeudi 3 mars au soir à la presse régionale. Sa déclaration intervient la veille de la date limite du dépôt des parrainages fixée par le Conseil constitutionnel. Dans sa lettre, Emmanuel Macron a dévoilé les raisons de sa candidature. « Je suis candidat pour inventer avec vous, face aux défis du siècle, une réponse française et européenne singulière », a-t-il précisé. Avant d’expliquer qu’il ne pourra pas mener campagne comme il l’aurait voulu en « raison du contexte ».  Un constat qui fait écho à la guerre en Ukraine prédominante dans le débat électoral.

Défilé de candidats au Salon de l’agriculture. Le passage y est quasi-obligé pour les prétendants. Tous les candidats à l’exception de Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou sont allés à la rencontre des exposants et des badauds. Ils ont fait face à des producteurs touchés de plein fouet par l’invasion russe de l’Ukraine qui fait flamber le prix de certaines matières premières. De son côté, le candidat de la France insoumise a indiqué qu’il ne se rendrait pas sur place, estimant que « Le Salon de l’Agriculture promeut un mode d’agriculture qui n’est pas le nôtre ».

Photos AFP

Clôture des parrainages. Ce vendredi 4 mars, le Conseil constitutionnel a officialisé la clôture des parrainages des candidats. Il y aura donc onze candidats présents au premier tour du scrutin le 10 avril. Les derniers candidats ayant réussi à réunir les 500 signatures sont Eric Zemmour (620), Nicolas Dupont-Aignan (532) et Marine Le Pen (503). Faute de parrainages, Christiane Taubira, candidate investie par la Primaire populaire a annoncé retirer sa candidature le mercredi 2 mars.

Défense : les programmes des candidats. Dans un discours prononcé mercredi 2 mars, Emmanuel Macron a assuré que la France « amplifiera l’investissement dans sa défense » sans donner plus de précisions. Marine Le Pen, elle, souhaite porter le budget de la défense à 55 milliards d’euros à l’horizon 2027. Valérie Pécresse envisage de construire un second porte-avions et de porter le budget de la défense au-delà de 2 % du PIB d’ici 2030. Éric Zemmour souhaite également les dépasser et atteindre 70 milliards d’euros de budget d’ici 2030. Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen souhaitent quitter le commandement intégré de l’Otan, tout comme Fabien Roussel qui compte quitter l’alliance s’il est élu.

 

FRANCE

Guerre en Ukraine :  les réfugiés ukrainiens arrivent en France. Invité sur France 2 lundi 28 février, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, a annoncé que la France souhaitait que « tous les Ukrainiens qui arriveront en Europe » obtiennent l’asile. Il a fait le point jeudi 3 mars :  « Nous avons 800 Ukrainiens qui sont arrivés sur le sol français » a-t-il résumé. Le gouvernement prépare l’accueil des réfugiés. Une « protection temporaire pour les Ukrainiens », une « forme d’asile, très rapidement déclenchable » valable « pendant six mois, renouvelable jusqu’à trois ans » ont été évoquées. Le ministère des Affaires étrangères a fortement conseillé aux ressortissants français de quitter l’Ukraine et la Russie.

Augmentation des prix du carburant à cause de la guerre en Ukraine. Lundi 28 février, les relevés publiés par le ministère de la Transition écologique ont montré une hausse du prix du carburant de 3 centimes en moyenne atteignant 1,7415 euros. C’est une hausse historique après sept semaines consécutives d’inflation. Depuis que la Russie a envahi l’Ukraine, le 24 février, le prix du baril de Brent a grimpé de 88 euros à 93 euros. 

Le Salon de l’agriculture est ouvert. Après son annulation en 2021, la plus grande foire agricole de France est de retour. Cinq cent mille visiteurs et professionnels des métiers de l’agriculture et de l’élevage ont envahi au Parc des expositions Paris-Versailles, jusqu’au 6 mars. De nombreux ateliers, concours, animations et dégustations sont proposés aux visiteurs. Lors de ce salon des négociations ont été ouvertes sur le prix des produits agricoles ont été ouvertes. Elles se sont révélées particulièrement difficiles à cause du contexte : les matières premières nécessaires à l’agriculture et à l’élevage ont vu leur prix fortement augmenter, suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Une vache déambule au Salon de l’agriculture, le 21 février 2020. Photo : Martin Bureau/AFP

Yvan Colonna entre la vie et la mort. Le militant indépendantiste corse a été violemment agressé par un codétenu le 2 mars, à la prison d’Arles où il purgeait sa peine. Yvan Colonna était incarcéré depuis 2003 pour le meurtre du préfet Erignac en 1998. Il avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 2011. L’agresseur, Franck Elong Abé, âgé de 36 ans, était condamné depuis 2016 pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un acte de terrorisme ». Le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête. En Corse, les nationalistes appellent à manifester ce dimanche. Yvan Colonna demandait depuis plusieurs années un transfert à la prison de Borgo (Haute-Corse) mais cette demande a toujours été refusée en raison de son statut de « détenu particulièrement signalé ».

Fin du masque et du passe vaccinal le 14 mars. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé le 3 mars la « suspension du pass vaccinal » partout où il s’applique. Le 14 mars marquera également la fin du port du masque en intérieur. Il restera obligatoire dans les transports et dans les établissements médico-sociaux. Un passe sanitaire sera toujours indispensable pour entrer dans les établissements de santé. Il sera possible de présenter le résultat d’un test négatif ou un certificat de rétablissement. Le type de test et la durée de validité n’ont pas encore été précisés.

LOISIRS

La culture aussi touchée par la guerre. L’Union européenne de radio-télévision (UER), en charge de l’organisation de l’Eurovision, a annoncé le vendredi 25 février l’exclusion de la Russie de l’événement. Le concours de chant le plus populaire d’Europe, rassemblant près de 200 millions de téléspectateurs, se tiendra du 10 au 14 mai à Turin en Italie. Autre annonce dimanche 27, Laurent Hilaire, ex-étoile de l’Opéra de Paris, démissionne de son poste de directeur du théâtre Stanislavski à Moscou. « Un acte politique », a-t-il expliqué, estimant ne plus pouvoir travailler sereinement.

28e cérémonie des SAG à Santa Monica. À Los Angeles, la soirée annuelle des Screen Actors Guild (SAG) Awards s’est tenue le 27 février. À un mois des Oscar, la soirée a récompensé les meilleurs actrices et acteurs de séries et de films sortis les douze derniers mois. Parmi les vainqueurs, Jessica Chastain a remporté le SAG de la meilleure actrice dans un film pour son rôle dans The Eyes of Tammy Faye et Will Smith a été sacré pour sa prestation dans La Méthode Williams. Du côté des séries, les deux acteurs sud-coréens, Lee Jung-jae et Jung Ho-yeon (Squid Game), ont décroché les prix de meilleur acteur et meilleure actrice dans une série dramatique. Une première pour des non-anglophones.

Quarante-sept ans de César. La 47e cérémonie des César s’est ouverte à Paris le vendredi 25 février. La soirée était présentée par Antoine De Caunes. Illusions perdues, de Xavier Giannoli, et Annette, de Leos Carax, se sont imposés avec respectivement sept et cinq statuettes. Au bout d’une demi-heure de cérémonie, Marie s’infiltre, notamment réputée pour ses vidéos polémiques d’infiltration sur Youtube, a surpris les César en montrant ses fesses. La jeune femme a soulevé sa robe de soirée rouge avant de rendre hommage à la « cul-ture » et de déclarer sa flamme à Louis Garrel. acteur et réalisateur français. Cette soirée était également l’occasion de rendre hommage à Gaspard Ulliel, l’acteur français décédé il y a un mois à l’âge de 37 ans. En revanche, l’hommage à Bertrand Tavernier, disparu en mars dernier, était particulièrement raté.

Valérie Lemercier a remporté le César de la meilleure actrice pour le film Aline. Photo : Bertrand Guay/AFP

Six nations : le XV de France brille face à l’Ecosse. Les Bleus ont remporté leur troisième match samedi 26 février face aux Ecossais (36-17). Ils réalisent ainsi un sans-faute dans le Tournoi des six nations 2022 et signent, pour la première fois depuis 2014, une victoire à Murrayfield. Les hommes de Fabien Galthié dominent le Tournoi avec trois points d’avance et devront confirmer leur lancée lors de la quatrième journée, vendredi 11 mars, face au Pays de Galles. Avant-dernière du classement, l’équipe galloise a été tenue en échec lors de son match face à l’Angleterre le 26 février (23-19).

Un document Arte revient sur l’indépendance de l’Algérie. A l’occasion du soixantième anniversaire des accords d’Evian, signés en mars 1962, Arte revient sur les événements d’Algérie dans un documentaire en six épisodes. Multipliant les points de vue, la série s’appuie sur des images de l’INA ainsi que des témoignages de personnes qui ont vécu l’une des guerres d’indépendance les plus traumatisantes du XXe siècle. Diffusée les 1er et 2 mars à la télévision, la série-documentaire est disponible en streaming sur le site internet d’Arte et les entretiens, en version longue, sur le site de l’INA. Une production signée Lyna Khoudri qu’il ne faut louper sous aucun prétexte.

Medvedev meilleur joueur du monde. Au moment où son pays envahissait l’Ukraine, le tennisman Daniil Medvedev devenait le nouveau numéro 1 mondial. Depuis lundi 28 février, Medvedev est officiellement premier du classement ATP avec 8 615 points. Le Russe s’est imposé en quart de finale face au Serbe Novak Djokovic, tenant du titre. Medvedev met ainsi fin à la domination des « Big 4 » (Djokovic, Federer, Murray et Nadal). C’est la première fois depuis 2004 que la tête de l’ATP échappe à l’un des quatre géants. Mais dans ce contexte de guerre en Ukraine, le joueur, ouvertement opposé à l’offensive russe, ne savoure que partiellement sa victoire. Mardi 1er mars, la fédération ukrainienne de tennis a demandé à la fédération internationale d’interdire au tennisman de participer aux tournois du Grand Chelem afin qu’il perde son statut de numéro 1 mondial.

HOMMAGE

Jean-Pierre Pernaut meurt à 71 ans. Chaque journaliste en devenir est pourvu d’un souvenir qui lui a donné envie de faire ce métier. Le mien, c’est le 13 heures de TF1, chez mes parents. Ma mère qui termine de préparer le repas, mon père qui râle parce que « le journal va commencer et c’est toujours pas prêt », mon frère qui se hâte à table. Tous les quatre nous nous asseyons au moment où le générique se lance. Et le même rituel commence. D’abord, les informations générales, souvent ponctuées de sévérité, pendant le plat. Puis, le plus beau marché de France et les nombreux détours aux quatre coins des régions pour le dessert. Ma mère et moi avons rigolé de ses bafouillages et nous nous sommes émues devant son dernier JT, le 18 décembre dernier. Le temps d’un journal, il faisait partie de la famille. Claire Chazal disait de lui, le 3 mars dernier, : « Jean-Pierre Pernaut était comme un père pour les jeunes journalistes et correspondants de la rédaction. » Aujourd’hui, j’habite loin de chez mes parents et avec lui s’en va une petite partie de mon enfance. Au-delà des instants de légèreté du midi, il m’a insufflé l’envie d’être journaliste et de prendre place, un jour peut être, comme lui, sur un plateau de télévision.

 

Photo : Martin BUREAU/AFP

TELEX

Monde. En Éthiopie, des rebelles tigréens ont mené des attaques sans précédent contre des réfugiés érythréens. La Corée du Nord procède à un nouveau tir de missile quelques heures après avoir attribué aux Etats-Unis la responsabilité du conflit en Ukraine. Biélorussie : les pouvoirs du président Loukachenko renforcés à l’issue d’un référendum voté à plus de 65 %. ◊◊◊ France. Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne, a démissionné de son poste dimanche 27 février. Il est soupçonné d’avoir drogué une de ses collaboratrices lors d’une soirée. Le parlement a adopté la loi destinée à démocratiser le sport en France, le 24 février. ◊◊◊ Loisirs. “Multitude” : le nouvel album de Stromae sort ce vendredi 4 mars 2022. Liverpool sort victorieux face à Chelsea en finale de la League Cup

Pin It on Pinterest

Share This