ERIC CIOTTI

«  À Rouen, la mairie de gauche retire la statue de Napoléon. […] Je dis stop aux déconstructeurs et aux déboulonneurs. »

Dans un tweet publié le 31 octobre 2021, le candidat à la présidentielle de 2022, Eric Ciotti a affirmé que la statue de Napoléon, installée place Charles-de-Gaulle à Rouen a été « déboulonnée ». Il affirme « À Rouen, la mairie de gauche retire la statue de Napoléon installée depuis 1865. Le wokisme et la déconstruction de notre identité en action. Je dis stop aux déconstructeurs et aux déboulonneurs. » Il insiste pour « l’installer dans les Alpes-Maritimes », département où il est député.

« Les Vérificateurs », journalistes du groupe TF1/LCI ont contredit l’élu Les Républicains. Pour cela, ils se sont basés sur un communiqué de la ville qui affirme que la statue va être rénovée pour 200 000 euros d’argent public.

D’ailleurs, le maire de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol a répondu au tweet du candidat : « vous êtes surtout le candidat du mensonge. La statue n’a pas été “retirée”, au contraire, Rouen dépense 200k€ d’argent public pour la restaurer. »

Cette statue fait, en revanche, débat quant à sa future localisation. Les autorités voient dans cette restauration, l’opportunité « de donner aux femmes une place bien plus importante sur la place de l’Hôtel de Ville, symbole par excellence de la démocratie et de la République au niveau local. » Il ne s’agit donc pas de « cacher » l’œuvre monumentale, mais de « s’interroger sur son implantation future », d’après les autorités de la ville de Rouen.

 

Les propos d’Eric Ciotti sont donc faux.

Pour lire l’article des « Vérificateurs » de LCI dans son intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest