JEAN-MICHEL BLANQUER

« [Un capteur de CO2 coûte]  entre 50 et 150 euros et nous remboursons une bonne partie aux collectivités locales »

Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, était invité le 8 novembre 2021 sur France Info pour parler de son protocole sanitaire à destination des établissements scolaires. Il a notamment encouragé les collectivités locales à équiper les écoles en capteurs de CO2 en assurant que « ça dépend de là où vous l’achetez mais en gros [un capteur] est entre 50 et 150 euros et nous remboursons une bonne partie aux collectivités locales ».

La chronique « Le Vrai du Faux » de France Info vérifie les propos du ministre à partir de plusieurs sources. Tout d’abord, un groupe de chercheurs intitulé « Projet CO2 » a dressé une liste d’appareils de confiance disponible en ligne. Sur celle-ci, on peut voir que le moins cher des capteurs est un appareil chinois affiché à 100 euros. Le moins cher des capteurs français est à 300 euros et le plus haut de gamme est un capteur allemand à 600 euros. Le prix est donc minimisé par Jean-Michel Blanquer. Comme l’indique le ministre, les collectivités locales peuvent demander à se faire rembourser une partie du coût de l’acquisition de ces capteurs. Mais comme l’explique le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis : « Le montant de la participation financière est forfaitaire et correspond au plus petit des trois plafonds. » France Info se base enfin sur l’exemple de la ville de Paris, qui avait acquis 2 400 capteurs facturés 230 euros l’unité (hors taxes), ce qui représente une facture totale de plus de 550 000 euros. La municipalité affirme alors qu’elle pourra bénéficier d’un soutien financier de l’État d’environ 119 000 euros, soit seulement 22 % des dépenses engagées. 

Le prix d’un capteur est donc plus élevé que ce que le ministre de l’Éducation nationale affirmait et la prise en charge, bien qu’existante, ne représente pas toujours une partie importante du budget mobilisé. 

Les propos de Jean-Michel Blanquer sont donc imprécis. 

Pour écouter la chronique « Le vrai du faux » de France Info dans son intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest