CHRISTOPHE CASTANER

« Aujourd’hui, […] un médecin [intérimaire] à l’hôpital peut être facturé 3 000 à 4 000 euros par jour »

Le 17 novembre 2021, sur le plateau de LCI, le président du groupe La République en Marche, Christophe Castaner, a pris la parole concernant les dérives du système de l’intérim à l’hôpital public liées au manque d’effectifs. Il a affirmé : « Aujourd’hui, certains passent par des boîtes d’intérim et un médecin à l’hôpital peut être facturé 3 000 à 4 000 euros par jour. »

L’équipe des « Vérificateurs » de LCI a voulu vérifier cette information. Selon le principe de la continuité du service public, un hôpital public ne peut pas ne pas fonctionner s’il n’a pas assez de main d’œuvre. Comme l’offre est forte, les médecins intérimaires facturent leur mission comme ils l’entendent. « Tout le monde sait que ça existe et que c’est assez répandu. L’enjeu maintenant est d’enrayer la tendance », confirme Amélie Roux, responsable des ressources humaines à la Fédération hospitalière de France (FHF) aux « Vérificateurs ».

En 2013, un rapport intitulé « Hôpital cherche médecins, coûte que coûte » chiffrait le surcoût de l’intérim à 500 millions d’euros pour les hôpitaux. Dans un entretien à Libération le 27 octobre 2021, le ministre de la Santé, Olivier Véran, s’est dit « convaincu qu’il faut en finir avec des missions payées jusqu’à 3 000 euros les vingt-quatre heures ». Les journalistes ont aussi trouvé ce chiffre dans une tribune du président de la FHF, Frédéric Valletoux : « Alors qu’un jeune praticien à l’hôpital perçoit un salaire net mensuel d’environ 4 500 euros, certains intérimaires exigent jusqu’à 3 000 euros pour une seule journée. » Les journalistes concluent en disant qu’aucun propos ni chiffre ne permet d’appuyer ce montant maximal de 4 000 euros gagné en une journée par un intérimaire, preuve que la situation est minoritaire.

Les propos de Christophe Castaner sont donc imprécis.

Pour lire l’article des « Vérificateurs » de LCI en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest