OLIVIER VÉRAN

Il y a quelques élus […] qui ont ouvert plein de créneaux de rendez-vous en disant : “On me filera bien plus de doses”

Mardi 19 janvier 2021, le ministre de la Santé, Olivier Véran était interrogé par France Inter sur le manque d’efficacité de la France dans la vaccination de ses habitants contre la Covid-19. Selon lui, « il y a quelques élus […] qui ont ouvert plein de créneaux de rendez-vous en disant : “Bah de toute façon maintenant que j’ai ouvert les rendez-vous on me filera bien plus de doses”, ça ce n’est pas possible ».  

Le maire Les Républicains (LR) de La Garenne-Colombes, Philippe Juvin, a dénoncé sur Twitter un « mensonge. Au contraire, pour autoriser un centre de vaccination, l’Etat exigeait qu’on puisse y faire 1 000 vaccins/semaine ! Or il ne m’en donne que 400 doses ! Que l’Etat assume ses erreurs ».

Dans sa rubrique « Fake off », 20 minutes a contacté plusieurs municipalités pour connaître le processus suivi par les centres de vaccination. Le lundi 11 janvier 2021, l’Agence régionale de santé (ARS) confirme à la municipalité de La Garenne-Colombes « une capacité de 1 440 vaccinations par semaine », détaille le maire Philippe Juvin. Quatre jours plus tard, l’Etat l’informe finalement d’une limite de 420 vaccinations par semaine. « Il a fallu arrêter les prises de rendez-vous et commencer à rappeler les personnes concernées pour leur expliquer que nous devions réduire nos capacités, et donc étaler (mais pas annuler) leur vaccination », poursuit l’édile. 

Le cas de La Garenne-Colombes n’est pas unique. Frédéric Chéreau, maire (PS) de Douai et coprésident de la commission sanitaire de l’Association des maires de France (AMF) s’indigne dans l’article de 20 minutes : « C’est fort de café d’entendre le ministère nous dire : “Vous avez pris des rendez-vous trop vite.” Non ! On a pris des rendez-vous car l’Etat nous a dit de le faire […]. »

Les propos d’Olivier Véran sont donc faux.

Pour lire l’article de « Fake off » de 20 minutes en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest