CHRISTOPHE CASTANER

« Depuis 2016, les faits rattachés aux bandes sont en constante diminution »

Interviewé sur LCI, le jeudi 11 mars 2021, Christophe Castaner, président du groupe LREM à l’Assemblée nationale, a évoqué des chiffres concernant les violences liées aux bandes. Selon lui, depuis 2016, « les faits rattachés aux bandes sont en constante diminution ».

Les chiffres cités par Christophe Castaner sont les suivants : « Sur la zone de préfecture de police de Paris, où l’essentiel des bandes se concentre, on compte 112 faits rattachés à des contentieux de bandes en 2017, et en 2020, on est à 83 […]. Il n’empêche que les violences semblent progresser, on l’a vu avec les deux meurtres qu’on a connus dans l’Essonne. » L’équipe « Fact Checking » de RTL précise que si les chiffres donnés par Christophe Castaner sont exacts, ils ne concernent que Paris.

A l’échelle nationale, on dénombrait 357 rixes en 2020, contre 288 en 2019, ce qui représente une hausse d’environ 24 %.

Les propos de Christophe Castaner sont donc faux.​

Pour lire l’article de « Fact Checking » de RTL dans son intégralité, c’est ici :