VALÉRIE PÉCRESSE

« Des dizaines de milliers d’enfants sont scolarisés dans des écoles hors-contrat soumises à l’influence islamiste. »

Le 7 décembre 2020, sur France Inter, Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France a affirmé : « Des dizaines de milliers d’enfants sont scolarisés dans des écoles hors-contrat soumises à l’influence islamiste », interrogée sur le projet de loi contre le séparatisme. Or, selon le Vrai du Faux de France Info, seules 5 % des écoles hors-contrat sont de confession musulmane. Pour parvenir à ces résultats, les journalistes de France Info se sont appuyés sur les chiffres de l’association La Fondation pour l’école, qui établit un registre des écoles hors-contrat. Selon ce dernier, la France comptait 1 556 écoles indépendantes lors de la rentrée 2020, 78 d’entre-elles étaient de confession musulmane. Elles ne représentent donc qu’une petite partie des écoles hors-contrat. 

Selon un rapport du Sénat datant de 2017, 8,8 % des élèves de l’enseignement privé hors-contrat évoluent dans des écoles musulmanes, soit 6 512 élèves sur les 74 000 élèves scolarisés dans des établissements hors-contrat à l’époque. Depuis 2017, 11 000 nouveaux élèves ont intégré des établissements indépendants. Parmi eux, seule une petite partie a intégré des écoles musulmanes. De plus, ce type d’établissement est légal et n’enseigne pas forcément des doctrines extrémistes. Il est donc faux d’affirmer que des dizaines de milliers d’enfants sont scolarisés dans des écoles soumises à l’influence islamiste.

Les propos de Valérie Pécresse sont donc faux.

Pour lire l’article du Vrai du faux sur France info en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest