MARINE LE PEN

«  M. Erdogan […] a touché de la part de l’Union européenne […] 44 milliards d’euros ces quinze dernières années »

Marine Le Pen était invitée sur le plateau de CNews le 4 novembre 2020, pour parler des tensions entre la France et le monde musulman. La présidente du Rassemblement national a déclaré que le président turc Recep Tayyip Erdogan « a touché de la part de l’Union européenne – c’est-à-dire en partie de la poche de nos contribuables – 44 milliards d’euros dans les quinze dernières années ».

La rédaction de Fake Off, pour 20 minutes, s’est penchée sur ce chiffre. L’attachée de presse de Marine Le Pen a fourni aux journalistes le tableau sur lequel s’appuie la présidente du RN. Il a été rédigé par le groupe Identité et démocratie du Parlement européen, dont fait partie le Rassemblement national. Il compte trois types de versements effectués par l’UE à la Turquie :

  • Les « accords migrants », pour 4,485 milliards d’euros depuis 2016
  • Les aides à la pré-adhésion à l’UE, pour 9,07 milliards d’euros depuis 2007
  • Les prêts accordés par la Banque européenne d’investissement, pour 30,43 milliards d’euros depuis 1965

Une partie de ce montant est donc composé de prêts, que la Turquie devra rembourser à l’UE. D’autre part, Marine Le Pen compte des versements datant de 1965, donc il y a plus d’une quinzaine d’années. Si l’on reprend les chiffres sur lesquels elle s’appuie depuis 2005, la Turquie aurait touché 40 milliards d’euros, dont 30 milliards d’aide financière qu’elle devra rembourser, qui ne sont pas des subventions de l’UE.

La déclaration de Marine Le Pen est donc fausse.

Pour lire l’article de « Fake Off » de 20 minutes en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest