EMMANUELLE WARGON

« [La France est] au quatrième rang dans la transition énergétique, parmi les pays les plus avancés »

Le 6 avril 2021, lors d’une séance de questions à l’Assemblée nationale, la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a réagi à une étude parue dans le Green Future Index du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Elle s’est félicitée des conclusions de cette recherche : « [La France est] au quatrième rang dans la transition énergétique, parmi les pays les plus avancés. »

« L’Œil du 20 heures » de France 2 s’est penché sur cette étude, pour la décortiquer et la nuancer, tout comme la rubrique « Désintox » de l’émission « 28 minutes » d’Arte. Ainsi, le résultat final de la recherche est un score, construit à partir de 5 critères. La France se classe par exemple 62e sur 76 pour le critère « transition énergétique », et 57e sur 76 pour la partie « recyclage et performance énergétique des bâtiments ». À l’inverse, pour le critère « politique climatique », qui compte pour 40 % du score, la France se classe 2e. Or, ce critère se base sur les engagements pris par les États et non sur leurs résultats effectifs. Interrogé par « L’Œil du 20 heures », l’auteur de l’étude, Ross O’Brien, explique ainsi que cette étude « ne dit pas que la France est verte aujourd’hui, [mais qu’elle] a posé les fondations pour devenir verte dans le futur ».

Les propos d’Emmanuelle Wargon sont donc faux.

Pour voir la vidéo de « L’Œil du 20 heures » de France 2 en intégralité, c’est ici :

Ce sujet a aussi été traité par 28 Minutes d’Arte. Pour le voir, c’est ici :

Pin It on Pinterest