BRUNE POIRSON

«  Le Black Friday est déjà interdit ! Il est terrible pour [les commerçants] et pour la planète. C’est dans la loi anti-gaspillage votée en février 2020 »

Quatre fédérations de magasins de centre-ville et centres commerciaux ont publié une tribune dans le JDD le 7 novembre 2020, demandant au gouvernement de restreindre les ventes en ligne aux produits de première nécessité et d’interdire le Black Friday, une journée où les commerçants bradent leurs prix. En réponse à cet appel, Brune Poirson, ex-secrétaire d’État à la Transition écologique, a tweeté : « Commerçants, votre combat est plus que légitime. Le Black Friday est déjà interdit ! Il est terrible pour vous et pour la planète. C’est dans la loi anti-gaspillage votée en février 2020. »

Jean-Mathieu Pernin a vérifié le texte de loi pour la rubrique Fact checking de RTL. Il y est écrit qu’est reconnu comme trompeur « dans une publicité, de donner l’impression, par des opérations de promotion coordonnées à l’échelle nationale, que le consommateur bénéficie d’une réduction de prix comparable à celle des soldes, en dehors de leur période légale ». Le journaliste explique donc que cette loi n’interdit pas le Black Friday, mais pénalise seulement les publicités trompeuses qui pourraient apparaître à l’occasion de cette journée.

La déclaration de Brune Poirson est donc fausse.

Pour lire l’article de « Fact checking » de RTL en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest