VALÉRIE BOYER

« Le cabinet de conseil [du gouvernement] McKinsey a été condamné à 573 millions de dollars pour […] sa gestion du Covid »

La sénatrice (LR) des Bouches-du-Rhône, Valérie Boyer, dénonçait, le 6 février 2021, sur son compte Twitter que le cabinet McKinsey, qui conseille le gouvernement sur la gestion de l’épidémie « a été condamné à 573 millions de dollars pour fraude et de multiples erreurs dans sa vision et sa gestion du Covid. Cela a coûté combien aux Français cette série de fiascos ? Mais silence médiatique et politique ».

La sénatrice fait ici une confusion, comme le montrent « Les Vérificateurs » de LCI. La somme de 573 millions de dollars versée par le cabinet de conseil et évoquée par Valérie Boyer n’a rien à voir avec son activité actuelle auprès de la France. Ces frais sont l’objet d’un accord passé entre l’entreprise et les procureurs généraux des États-Unis afin de clore les procédures engagées contre McKinsey dans l’affaire de la crise des opioïdes. Les autorités américaines reprochaient à la société d’avoir donné des conseils aux géants pharmaceutiques « au détriment de la santé des citoyens ».

Les propos de Valérie Boyer sont donc faux.

Pour lire l’article des «Vérificateurs» de LCI c’est par ici :

 

Pin It on Pinterest