EMMANUEL MACRON

« [Le cannabis entraîne un] glissement vers les drogues dures »

Emmanuel Macron a accordé un entretien au Figaro, le 18 avril 2021, portant sur la sécurité et la lutte contre la délinquance. Le président de la République a notamment déclaré, au sujet des drogues, que « [le cannabis entraîne un] glissement vers les drogues dures ».

L’équipe du « Vrai du faux » de Franceinfo est allée interroger des addictologues pour vérifier cette affirmation. La théorie du « tremplin » du cannabis vers les drogues dures date ainsi de la première moitié du 20e siècle et a été avancée par les autorités américaines. Elle s’appuie sur des expériences menées sur des rats, dont on analysait les réactions chimiques au niveau du cerveau. Cette théorie est depuis réfutée par la recherche récente, qui a démontré que la consommation de drogues plus puissantes était liée à une quantité d’autres facteurs, notamment humains et sociaux. Amine Benyamina, président de la Fédération française d’addictologie, indique que le cannabis n’est pas un facteur déterminant dans la consommation de drogues dures, comme l’héroïne par exemple. Pour les deux substances, il s’agit « de profils différents, de facteurs de vulnérabilité différents ». La consommation de cannabis n’entraîne donc pas une « escalade » vers les drogues dures.

Les propos d’Emmanuel Macron sont par conséquent faux.

Pour lire l’article du « Vrai du faux » de Franceinfo en intégralité, c’est ici :

Pin It on Pinterest