SÉGOLÈNE ROYAL

« Le couvre-feu à 18 heures a accéléré les contaminations »

Le 26 janvier 2021, Ségolène Royal, ancienne ambassadrice des pôles et ancienne candidate à l’élection présidentielle, s’est insurgée sur son compte Twitter contre le couvre-feu : « Allô le bon sens ? N’est-il pas évident que le couvre-feu à 18 heures a accéléré les contaminations ?! Il faut remettre le couvre-feu à 22 heures et l’ouverture des magasins d’alimentation et ventes à emporter des cafés et restaurants jusqu’à 22 heures pour éviter une concentration de 17 heures à 18 heures !  » 

La cellule de fact-checking de TF1 et LCI, « Les Vérificateurs », a observé l’évolution du taux d’incidence en France depuis la mise en place du couvre-feu. Cet indicateur, qui représente le nombre de nouveaux cas de Covid-19 diagnostiqués sur une semaine, a d’abord baissé dans la première zone concernée par le couvre-feu. Mais deux semaines après sa mise en place, le taux d’incidence est reparti à la hausse. Même constat dans les autres zones du pays, où le couvre-feu a été instauré plus tardivement. 

Le couvre-feu n’a pas d’effet positif sur le nombre de contaminations à la Covid-19. Il n’existe pas non plus de preuves qu’il accélère la diffusion du virus. Si tel était le cas, les 15 départements qui ont appliqué le couvre-feu en premier auraient connu une nouvelle augmentation des cas avant les autres départements. Rien ne prouverait non plus une augmentation de la concentration d’usagers dans les transports entre 17 heures et 18 heures. 

Les propos de Ségolène Royal sont donc faux.

Pour lire l’article des « Vérificateurs » de LCI, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest