ERIC PIOLLE

« Le gouvernement a ligoté les mains des élus locaux dans le domaine [de la 5G]​ »

Invité de France Inter, mercredi 3 février 2021, le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle, a affirmé, à propos de la 5G, que « le gouvernement a ligoté les mains des élus locaux dans le domaine. Il y a un problème démocratique. Au tribunal, à chaque fois, les opérateurs gagnent. »

La rubrique « Fake off » de 20 Minutes explique que les élus locaux ne peuvent pas interdire le déploiement d’antennes relais de téléphonie mobile. En effet, selon une décision du Conseil d’État rendue en 2011, seules certaines autorités de l’État possèdent ce pouvoir. Il s’agit du ministre chargé des communications électroniques, de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et de l’Agence nationale des fréquences (ANFR). L’État est donc le seul en charge du déploiement de la 5G sur le territoire français. 

Éric Piolle a signé un moratoire avec d’autres maires opposés au déploiement de la 5G. À Grenoble, il refuse toute déclaration préalable des opérateurs téléphoniques. Ces derniers, qui souhaitent faire des travaux de modifications sur les antennes actuelles ou en déployer de nouvelles, ont déposé six recours juridiques. 

Les propos d’Éric Piolle sont donc vrais.

Pour lire l’article de la rubrique « Fake off » de 20 Minutes c’est par ici :

 

Pin It on Pinterest