FLORIAN PHILIPPOT

« L’essentiel de la pollution, ce n’est pas du tout la voiture […] Il vaut mieux cibler ce qui fait 50 % de la pollution que ce qui fait 0,5 % »

Invité de l’Interview politique de LCI, lundi 1er novembre 2021, Florian Philippot a regretté que l’on s’en prenne aux automobilistes dans la lutte pour le climat. Il assure : « L’essentiel de la pollution, ce n’est pas du tout la voiture […] Il vaut mieux cibler ce qui fait 50 % de la pollution que ce qui fait 0,5 %. »

« Les Vérificateurs » de LCI ont vérifié les propos du chef des Patriotes. Dans son rapport sur l’état de l’environnement, publié en février 2021, le ministère de la Transition écologique et solidaire écrit que « le transport est l’activité qui contribue le plus aux émissions de gaz à effet de serre de la France ». En 2019, ce secteur représente 31 % des émissions de gaz à effet de serre en France. Ce document, qui s’appuie sur les données du Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique (CITEPA), précise que ce sont tout particulièrement les transports routiers qui contribuent à la « quasi-totalité » (94 %) des émissions dans le secteur des transports. Parmi elles, plus de la moitié (54 %) incombent directement aux véhicules particuliers. En tout, en 2019, les 37,7 millions de véhicules français ont émis 16 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre au niveau national. Ce qui ne correspond pas au « 0,5 % » avancés par Florian Philippot.

Les propos de Florian Philippot sont donc faux.

Pour lire l’article des « Vérificateurs » de LCI en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest