VALERIE PECRESSE

« Nous allons proposer un revenu “jeunes actifs” de 4 000 euros pour se former dans les métiers qui recrutent »

La présidente de l’Île-de-France a annoncé dans plusieurs médias la création, dans sa région, d’un « revenu “jeunes actifs” » (RJA) à partir du 1er mars 2021. Interrogée le 10 mars sur BFM Business, elle a précisé qu’il serait doté de « 4 000 euros pour se former dans les métiers qui recrutent » tels que les secteurs des travaux publics, du numérique, de l’agriculture ou de la sécurité.

Selon le ministère du Travail, contacté par la rubrique « Factuel » de l’AFP, les aides annoncées par Valérie Pécresse regroupent des dispositifs existants. La revalorisation à 500 euros (au lieu de 350 euros) du montant alloué aux stagiaires en formation professionnelle a été intégrée dans le plan de loi finance 2021. La prime spéciale de 1000 euros octroyée par la région aux stagiaires n’est pas non plus une nouveauté. Le conseil régional d’Île-de-France en avait annoncé l’entrée en vigueur dès septembre 2020. Une partie de cette prime est d’ailleurs financée par l’État. Si les aides comprises dans le RJA mentionnées par Valérie Pécresse existent, elles ne constituent pas une nouveauté proposée par la seule région Île-de-France.

Les propos de Valérie Pécresse sont donc imprécis.

Pour lire l’article de « Factuel » d’AFP en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest