EMMANUEL MACRON

« Nous sommes l’un des seuls pays du monde où le pouvoir d’achat a continué à progresser en moyenne »

Emmanuel Macron imprécis

Lors de son allocution du 9 novembre 2021, le président de la République a rassuré sur la situation économique de la France malgré l’épidémie de Covid-19. Emmanuel Macron a dressé un premier bilan positif de la reprise. Il a notamment affirmé que « nous sommes l’un des seuls pays du monde où le pouvoir d’achat a continué à progresser en moyenne ». Pour vérifier ces propos, l’équipe des « Décodeurs » du Monde s’est appuyée sur les chiffres du cabinet privé GfK. Le revenu disponible moyen des ménages n’aurait progressé que de 1,75 % entre 2019 et 2021, contre 2,14 % à l’échelle européenne. D’autres analyses viennent nuancer ce constat. Les journalistes se sont en effet basés sur les données de l’institut Eurostat. Moins exposée à la hausse du prix du gaz en raison de son parc nucléaire, la France aurait eu une meilleure maîtrise de l’inflation (qui a un impact majeur sur le pouvoir d’achat) en comparaison avec d’autres pays européens. Selon l’institut, l’inflation en France n’a progressé « que » de 3,2 % en un an en octobre contre des hausses de 4,1 % dans la zone euro et de 5,4 % aux États-Unis.

Les « Décodeurs » se sont aussi intéressés aux récents chiffres de L’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). Au niveau national, les données donnent raison au président car le pouvoir d’achat des Français devrait augmenter de 1,5 % sur l’année 2021, après une hausse de 0,7 % l’année précédente. Le centre de recherche prévoit qu’au sortir du quinquennat, les Français auront gagné en moyenne 330 euros par an. Ce chiffre cache toutefois d’importantes disparités. Comme le rappellent les journalistes du Monde, « en valeur absolue, les ménages les plus aisés ont vu leur pouvoir d’achat augmenter 3,4 fois plus que les plus pauvres ». En outre, cette hausse du pouvoir d’achat est brouillée par la hausse du prix des dépenses contraintes, comme celles liées au carburant ou au logement.

Les propos d’Emmanuel Macron sont donc imprécis.

Pour lire en entier l’article des « Décodeurs », c’est ici :

 

Pin It on Pinterest