JEAN-MICHEL BLANQUER

« On se contamine moins en milieu scolaire que dans le reste de la société »

Le 21 mars 2021, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a expliqué sur LCI la décision gouvernementale de laisser les écoles ouvertes en France : « Tous les gestes barrières sont réalisés donc on se contamine moins en milieu scolaire que dans le reste de la société. »

Deux jours plus tôt, face à Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV, le ministre a indiqué que le taux de contamination moyen dans les établissements scolaires était de 0,5 %, le journaliste lui a répondu que cela représentait « 500 élèves [contaminés] pour 100 000, c’est au-dessus du taux d’incidence [national] ». Le 21 mars, Jean-Michel Blanquer a précisé ces chiffres en disant que le taux d’incidence se situait autour de 0,35 % et 0,5 % en milieu scolaire. 

Pour les « Décodeurs » du Monde, le ministre fait une confusion entre le taux de positivité des tests, la proportion de virus détecté lors des dépistages, et le taux d’incidence, le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants. Ainsi, le taux de positivité des tests scolaires, compris entre 0,35 % et 0,5 %, est plus faible que celui à l’échelle nationale, qui est de 8 %. Mais il est difficile de comparer ces chiffres puisque les personnes qui se font dépister à l’échelle nationale sont souvent symptomatiques tandis que les tests en milieu scolaire sont moins ciblés et parfois pratiqués de façon aléatoire. 

Cependant, des chiffres prouvent que le virus circule moins dans les écoles. Vendredi 19 mars, l’Éducation nationale estimait que le taux d’incidence dans les établissements était de 130/100 000 pour les élèves et de 160/100 000 pour les professeurs. Des chiffres en dessous du taux d’incidence observé au niveau national qui s’élève à 253 cas pour 100 000 au 14 mars, selon Santé Publique France. 

Les propos de Jean-Michel Blanquer sont donc imprécis. 

Pour lire l’article des « Décodeurs » du Monde en intégralité, c’est ici :

Ce sujet a aussi été traité par « Les Vérificateurs » de LCI. Pour le lire, c’est ici :

Pin It on Pinterest