MARINE LE PEN

« Quand [l’Allemagne] décide que quelqu’un doit partir, la personne part à 90 %. Nous, […] ils partent à 12,6 % »

Lors du débat du 11 février 2021, l’opposant au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, la présidente du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen s’est exprimée au sujet des obligations de quitter le territoire (OQT), en comparant la France et l’Allemagne : « Quand [l’Allemagne] décide que quelqu’un doit partir, la personne part à 90 %. Nous, […] ils partent à 12,6 %. »

L’émission « Désintox » d’Arte s’est penchée sur cette affirmation. Si le chiffre de Marine Le Pen sur les OQT en France est correct, celui de l’Allemagne est faux. Le taux d’exécution d’OQT en Allemagne est de 53 %, loin des 90 % annoncés par la présidente du RN. De plus, la politique allemande sur l’immigration cherche majoritairement à régulariser la situation des étrangers irréguliers, là où la France choisit en grande majorité de délivrer des OQT.

Les propos de Marine Le Pen sont donc faux.

Pour regarder la vidéo « Désintox » diffusée dans l’émission « 28 Minutes » d’Arte, c’est ici :