ALEXIS CORBIERE

« Tout est saturé aujourd’hui, il n’y a pas de centre d’hébergement de l’État »

Le député de la France insoumise, Alexis Corbière était invité sur LCI, le 24 novembre 2020. Répondant à une question concernant la situation des migrants à Paris, Alexis Corbière a critiqué le manque de solutions d’hébergement, « Tout est saturé aujourd’hui, il n’y a pas de centre d’hébergement de l’Etat. Ce sont des associations qui font le boulot et qui sont saturées ». 

Les vérificateurs de LCI ont analysé cette phrase. Ils se sont appuyés sur un rapport de 2019 commandité par la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Hébergement et du Logement (DRIHL). Celui-ci constate ainsi, qu’en Ile-de-France, il y a « un dysfonctionnement notable  », c’est-à-dire, « le manque de places au sein du dispositif national d’accueil (DNA) des demandeurs d’asile et des réfugiés ». Delphine Rouilleaut, la directrice générale de France terre d’asile le pointe, « Ce DNA est totalement saturé depuis des années ». D’ailleurs, « environ un demandeur d’asile sur deux ne se voit pas proposer d’hébergement ».  La situation n’est pas moins problématique dans le pays lui-même d’après Gérard Sadik, responsable national de la thématique asile pour la Cimade, « Vous avez, sur ces 98 000 places, les trois quarts qui sont occupées par des demandeurs d’asile, et vous avez officiellement – c’est un chiffre de septembre –, 154 000 demandeurs d’asile en instance. » Face à cette situation, le gouvernement a promis, dans un communiqué, de s’engager, dans le Projet de loi de finances 2021, à une hausse du budget.

Les propos d’Alexis Corbière sont donc vrais. 

 

Pour lire l’article des Vérificateurs de LCI en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest