JEAN-LUC MÉLENCHON

« Un Français sur dix […] n’est pas inscrit [sur les listes électorales et] trois millions de personnes […] sont mal-inscrites »

Le 3 décembre 2021, sur BFMTV, le chef de file de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a affirmé que sur les listes électorales, « on a 1 Français sur 10 qui n’est pas inscrit, on a 3 millions de personnes qui sont mal-inscrites » avant d’ajouter que « la démocratie est le meilleur rempart à la haine ».

L’équipe des « Vérificateurs » de LCI explique que la notion de mal-inscription est régulièrement mise en avant par les Insoumis. Déjà en juin 2021, la député Mathilde Panot avait affirmé qu’il y avait, en France, 10 millions de non-inscrits ou mal-inscrits. Selon les chiffres de l’Insee, en mai 2021, 94 % des Français en âge de voter étaient sur ces listes. Il n’y a donc pas un Français sur dix non-inscrits.

Les mal-inscrits sont les personnes qui votent « dans une commune où elles ne résident pas, ou pas en permanence » et, selon le ministère de l’Intérieur, celles « qui ont été radiées des listes mais qui l’ignorent ». Les journalistes de LCI expliquent qu’il est difficile d’avoir des chiffres pour 2021 car l’Insee ne publie que tous les cinq ans les chiffres de la participation électorale. Il faut donc remonter à 2017 pour voir que la mal-inscription était établie à 17,3 % des individus, soit 7,6 millions d’électeurs et non 3 millions.

Les propos de Jean-Luc Mélenchon sont donc faux.

Pour lire l’article des « Vérificateurs » de LCI en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest