MARINE LE PEN

« Un quart des demandes d’asile pour les Syriens et les Afghans étaient acceptées »

Alors que le conflit en Ukraine fait rage, occasionnant le départ de millions de réfugiés de leur patrie d’origine, Marine Le Pen a voulu comparer la situation des migrants ukrainiens avec celle des demandeurs d’asile Syriens et Afghans. La candidate du Rassemblement national à l’élection présidentielle a alors dit le 1er avril 2022 sur France Info, qu’ « un quart des demandes d’asile pour les Syriens et les Afghans étaient acceptées ».

La cellule fact-checking de France Info a vérifié ce chiffre. Pour cela, les journalistes ont consulté le rapport d’activité 2020 de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). Celui-ci indique que 80 % des Syriens et 65 % des Afghans demandeurs d’asile en France se sont bien vus donner une protection.

Les propos de Marine Le Pen sont donc faux.

Pour lire l’article et écouter le podcast du « Vrai du faux » en intégralité, c’est ici :

 

Pin It on Pinterest