Coup d’Etat en Birmanie, pas de reconfinement en France : le résumé de la semaine

Article, Carousel

Les chars ont envahi la capitale de la Birmanie le 3 février 2021. Photo by STR/AFP

MONDE

Coup d’État en Birmanie. La dirigeante du gouvernement birman Aung San Suu Kyi et le président Win Myint ont été arrêtés par l’armée lundi 1er  février. Le général Min Aung Hlaing a été nommé président par intérim. L’état d’urgence a été proclamé pour un an. Les forces armées birmanes contestent les résultats des élections législatives de novembre 2020. Le parti d’Aung San Suu Kyi, la Ligue nationale de la démocratie (NLD) avait remporté 82 % des sièges du parlement. Ce coup d’État était pressenti : les généraux de l’armée menaçaient de reprendre le pouvoir depuis plusieurs jours sous le prétexte de fraudes électorales. Aung San Suu Kyi l’avait anticipé et écrit une lettre appelant la population à ne pas accepter ce putsch. Des manifestations ont eu lieu toute la journée du vendredi 5 février. La peur des représailles reste vive puisque le pays a vécu presque cinquante ans sous le joug de la dictature militaire. C’est le quatrième coup d’État de la Tatmadaw (forces armées) en soixante-trois ans. L’Union européenne et de nombreux gouvernements étrangers, comme les États-Unis ou encore le Japon, ont condamné ce coup d’État.

Vague d’arrestations en Russie et condamnation de Navalny. Le principal opposant politique de Vladimir Poutine est condamné à trois ans et demi de prison. Il lui est reproché d’avoir violé une mesure de contrôle judiciaire durant la période où il était en convalescence en Allemagne (suite à son empoisonnement en août dernier). Il a été arrêté dès son retour sur le sol russe, le 17 janvier. Des manifestants sont descendus dans les rues des principales villes de Russie pour exprimer leur soutien à Navalny et leur désapprobation face au durcissement du régime de Poutine. Au total, presque 11 000 personnes ont été arrêtées, parfois dans la violence. Il s’agit du plus grand nombre d’arrestations durant des manifestations enregistrées dans l’histoire de la Russie moderne. 

Des officiers de police turques maintiennent à terre un manifestant pendant un rassemblement en soutien aux étudiants de l’université du Bosphore, à Istanbul, le 4 février 2021. Photo : Bulent Kilic/AFP

 Tour de vis en Turquie. Le président Erdogan a évoqué lundi 1er février, lors du conseil des ministre, sa volonté de réformer la Constitution turque. Recep Tayyip Erdogan, âgé de 66  ans, arrive au pouvoir en 2003 comme Premier ministre. En 2014, il est élu président. En 2017, il fait modifier une première fois la Constitution pour renforcer le pouvoir présidentiel. En difficulté lors du scrutin des muicipales en 2019, il est possible qu’il chrche une solution pour se maintenir au pouvoir lors de la prochaine présidentielle de 2023. Cette déclaration arrive dans un contexte de mouvements étudiants. Ceux de l’université du Bosphore,  notamment, réclament la démission de leur recteur, nommé par le pouvoir, et la libération d’autres étudiants qui avaient accroché un tableau aux couleurs LGBT. La police a arrêté 159 étudiants. Le hashtag #Nousn’allonspasbaisserlesyeux a été largement diffusé sur Twitter. Il faisait référence à l’image, virale, d’un policier qui demandait aux manifestants de baisser les yeux.

Le parlement portugais autorise l’euthanasie active pour certaines personnes. Le vendredi 29 janvier le Portugal est ainsi devenu le quatrième pays d’Europe à le faire, après les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. C’est une victoire historique pour le gouvernement socialiste actuel. L’usage de l’euthanasie active sera très surveillé. Plusieurs médecins doivent donner leur accord. Il faudra aussi l’approbation d’un psychiatre si la personne n’est pas jugée capable de faire seule son choix.

Les actions de GameStop ont augmenté de 1 400 %. Cette chaîne de magasins, maison mère de Micromania, est spécialisée dans les jeux vidéo. Un analyste de Wall Street a assuré mi-janvier que le prix de l’action GameStop allait baisser. La flambée boursière a eu lieu car de nombreuses actions ont vu leur cours baisser depuis la crise de la Covid-19. Le monde de la Bourse est devenu plus accessible pour les néophytes. Une communauté de traders amateurs, rassemblés sur un forum de discussion, WallStreetBets, a décidé de lui donner tort. Ils se sont coordonnés pour acheter en masse des actions et faire augmenter la valeur de l’entreprise.

Les moufles de Bernie Sanders en memes

 

 La photo de Bernie Sander avec ses moufles, lors de l’investiture de Joe Biden, a fait le buzz sur les réseaux sociaux. T-shirts, pulls et autres produits dérivés ont été mis en vente sur le site du sénateur du Vermont. Environ 1,8 million de dollars ont été récoltés grâce à cette vente. La somme sera reversée à l’association Meals on Wheels qui distribue des repas aux plus démunis. Diaporama : EPJT

Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, cédera son poste de directeur général dans l’année. C’est ce qu’il a annoncé mardi 2  février 2021 dans un courrier adressé à ses employés. L’homme d’affaires veut consacrer plus de temps à ses projets philanthropiques et à ses rêves de milliardaires. Dans son courrier, il évoque d’abord le Day 1 Fund, un fond d’aide aux familles sans abri. Vient ensuite le Earth Fund, un fond dédié à la recherche pour la préservation de l’environnement. Le multimilliardaire évoque ensuite sa volonté de s’investir davantage dans le Washington Post et dans le tourisme spatial avec une autre entreprise qu’il possède : Blue Origin. Jeff Bezos passera la main à Andy Jassy, un proche collaborateur, mais restera président exécutif du conseil d’administration. À 57 ans, « il n’est pas question de retraite  », tranche-t-il.

L’Italie mise sur Mario Draghi pour trouver une issue à sa crise politique. L’ex-président de la BCE, connu pour avoir résolu la crise de la dette dans la zone euro en 2012, a été chargé, par le président italien, Sergio Mattarella, de former un nouveau gouvernement. Mario Draghi a appelé mercredi 3 février à l’unité des Italiens. « Vaincre la pandémie, continuer la campagne de vaccination et relancer le pays sont les défis qui nous attendent », a-t-il déclaré. L’Italie a affiché l’an passé l’une des pires chutes du PIB de la zone euro (-8,3 %) et doit présenter ses mesures à Bruxelles d’ici le 30 avril.  

CORONAVIRUS

La France échappe, pour le moment, à un troisième confinement. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé vendredi 29 janvier une nouvelle série de mesures pour lutter contre la recrudescence des cas de Covid-19 en France. Contrairement à ce que laissaient entendre le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, l’option d’un reconfinement complet du pays a été écartée. Après une réunion du conseil de défense, le chef du gouvernement a notamment fait savoir que la France fermerait ses frontières aux pays extérieurs à l’Union européenne. Autre nouveauté, la fermeture des grandes surfaces non-alimentaires excédant 20 000 mètres carré. Le couvre-feu reste fixé à 18 heures sur tout le territoire et les contrôles sont renforcés. 

Reconfinement total à Mayotte. Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a annoncé dans un communiqué paru jeudi 3 février le reconfinement généralisé de Mayotte pour trois semaines minimum. Devant un taux d’incidence et un nombre d’hospitalisations en forte hausse depuis une semaine, le préfet Jean-François Colombet a mis en place un nouveau confinement qui démarre vendredi 5 février à 18 heures. Les bars, les restaurants, les écoles, les collèges et les lycées resteront fermés, au même titre que les commerces non-essentiels. Les liaisons entre le département d’Outre-mer et le reste du territoire français restent néanmoins possibles.

Les experts de l’OMS cherchent à déterminer l’origine de la pandémie à Wuhan. Photo : Hector Retanal/AFP

L’enquête de l’OMS sur l’origine de la Covid-19 continue en Chine. La délégation de 15 enquêteurs envoyée par l’Organisation mondiale de la santé s’est rendue cette semaine à Wuhan. L’instance onusienne souhaite faire toute la lumière sur l’apparition du virus. L’équipe de chercheurs a visité deux lieux-clés liés au départ de la pandémie : le marché aux animaux sauvages de Huanan, fermé depuis janvier 2020 et premier cluster avéré du Covid-19 ; l’Institut de virologie de Wuhan. Peter Ben Embarek, chef de la mission de l’OMS, a annoncé  qu’il écartait la thèse d’une fuite du virus depuis le laboratoire. Un départ de l’épidémie depuis le marché, jugé « loin d’être parfait sur le plan sanitaire », lui semble plus probable. La délégation devrait quitter la Chine la semaine prochaine.

Vers un traitement efficace contre la Covid-19 ? Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a reconnu que l’exécutif suivait de près un traitement à base d’anticorps monoclonaux. Cette option permettrait aux patients à risque de ne pas développer une forme grave de la maladie. A condition qu’il soit administré peu de temps après la contamination. « A chaque fois qu’il y a des traitements qui semblent prometteurs, on investit pour regarder s’ils le sont effectivement. Les anticorps monoclonaux en font partie », a expliqué Gabriel Attal. C’est ce traitement, encore expérimental à l’époque, qui avait été administré à Donald Trump début octobre.

Emmanuel Macron veut accélérer le rythme pour les vaccins. Le président de la République a annoncé mardi sur le plateau de TF1 que « d’ici la fin de l’été, [le gouvernement aurait] proposé un vaccin à tous les Français adultes qui le souhaitent ». Le chef de l’État a défendu la stratégie vaccinale française, adoptée multilatéralement avec l’Union européenne. « La France a exactement le même rythme, la même solution, que nos voisins. » Emmanuel Macron a également affirmé que la campagne de vaccination se déroulait « comme prévue » et que les 80 % des pensionnaires d’Ehpad (500 000 personnes) qui le souhaitent, seront vaccinés « d’ici début mars ». Pour finir, il a annoncé que quatre sites pharmaceutiques en France allaient bientôt fabriquer des vaccins.

L’UE fait le plein de vaccins. Dimanche, AstraZeneca a annoncé livrer 30 % de vaccins supplémentaires pour le premier semestre 2020, soit 9 millions de doses, avec une semaine d’avance. Lundi, l’entreprise BioNTech/Pfizer a promis à l’Europe 75 millions de vaccins supplémentaires, cette fois pour le deuxième semestre. L’Union européenne est assurée d’avoir toutes les doses dont elle pourrait avoir besoin. Les livraisons devraient « augmenter à partir de la semaine du 15 février ». Cette double annonce intervient alors que les critiques de chefs d’États concernant des retards de livraison s’accumulaient depuis janvier. 

Actualité Covid-19 à l’étranger. Infographie : Antoine Comte/EPJT

Tolérance zéro pour les restaurateurs clandestins. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a indiqué lundi que les restaurateurs qui servent des clients à table s’exposent à des sanctions financières. Tout patron de restaurant clandestin verra son accès au fonds de solidarité suspendu pendant un mois et définitivement en cas de récidive. « C’est extrêmement dur, moralement et économiquement, a reconnu le ministre, mais ça ne justifie en rien de ne pas respecter les règles sanitaires ». Pour lui, ces mesures sont avant tout dissuasives. Il a ainsi affirmé que les restaurants concernés n’étaient que « quelques cas isolés ». « Je ne veux pas que ça se répande, que ça devienne une habitude, une façon de braver l’interdit. »

Les eaux usées comme indicateurs épidémiologiques. L’Observatoire épidémiologique dans les eaux usées (Obépine) a publié le 25 janvier ses données sur la circulation du virus. Cette étude concerne une trentaine de stations d’épuration. Les résultats montrent une circulation virale différente selon les régions. « Les traces baissent depuis quelques jours en Île-de-France » a expliqué Vincent Maréchal, cofondateur du projet. Le constat est différent au nord. La zone la plus préoccupante étant le Pas-de-Calais où « les nouvelles ne sont pas très bonnes. (…) Il va falloir regarder avec attention les résultats de la semaine prochaine », selon l’Observatoire. Effectués deux fois par semaine, les prélèvements permettent d’anticiper une reprise de l’épidémie. Toute la population, y compris les asymptomatiques, est prise en compte. Cet indicateur est jugé plus fiable que les tests PCR.

FRANCE

La PMA pour toutes rejetée par le Sénat. Les sénateurs ont voté en deuxième lecture le passage de la loi bioéthique, dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 février. Ils ont rejeté l’article 1 qui prévoyait d’ouvrir la procréation médicalement assistée à toutes les femmes. La Manif pour tous s’est félicitée de ce « coup d’arrêt pour la PMA sans père », pour lequel elle manifestait encore samedi 30 janvier. Mobilisées pour contrer ces manifestations, les femmes seules et les associations LGBT+, telle que SOS Homophobie, jugent absolument lamentable cette amputation du texte initial. Les députés pourront néanmoins revenir sur cette décision en troisième lecture du texte à l’Assemblée nationale.

La France lance un nouveau plan pour faire reculer le cancer. Emmanuel Macron a annoncé que 1,74 milliard d’euros sera investi sur la période 2021-2025, lors de la journée mondiale contre le cancer, jeudi 4 février. La moitié de la somme sera consacrée à la recherche. Environ 157 000 personnes meurent chaque année de cette maladie. La nouvelle stratégie vise d’abord à renforcer la prévention, notamment en luttant contre le tabagisme chez les jeunes, à améliorer la qualité de vie des malades et à lutter davantage contre les cancers dont le pronostic est mauvais. Ces objectifs convergent avec ceux du plan européen pour vaincre le cancer annoncé le 3 février par Ursula Von der Leyen, présidente de la Commission européenne.  

Partout en France, des files d’étudiants s’allongent pour bénéficier de distributions alimentaires.

Le projet de loi « confortant les principes républicains » est examiné par l’Assemblée nationale. Quelques 70 articles sont débattus par les députés depuis lundi 1er février. La mesure phare, le délit de séparatisme, a été adoptée jeudi 4 février. Elle prévoit cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende pour « toute personne menaçant, violentant ou intimidant un élu ou un agent du service public dans le but de se soustraire totalement ou partiellement aux règles des services publics ». Lors de l’examen de l’article 1 qui porte sur la neutralité des personnes du service public, les Républicains ont relancé le débat autour du port du voile, en vain. L’article a finalement été adopté. Deux mille amendements doivent encore être passés en revue avant le vote solennel.  

Un plan de 3,3 milliards d’euros en faveur des quartiers populaires. Le Premier ministre, Jean Castex, a présenté le premier volet du plan égalité des chances lors d’un comité interministériel à la ville, le 29 janvier 2021 à Grigny (Essonne). Le chef du gouvernement a annoncé une enveloppe de 2,3 milliards d’euros en faveur des habitants des territoires urbains fragiles. Cette somme complète le milliard déjà alloué à la banlieue dans le cadre du plan de relance du 3 septembre 2020. Cette annonce est présentée comme la première étape d’une stratégie évoquée par le président de la République en septembre 2020. Deux autres milliards vont être ajoutés aux 10 milliards déjà mobilisés dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain lancé en 2014. Il devrait s’achever en 2030. 

Nouvelles accusations de violences sexuelles en France. Côté politique, François Asselineau, président de l’Union populaire républicaine, a été mis en examen pour violences sexuelles, vendredi 5 février 2021. Le parquet de Paris avait déjà ouvert une enquête préliminaire en mai 2020 pour les mêmes motifs. Le monde de la culture est lui aussi ébranlé par des affaires du même type. Accusé d’inceste par sa fille ainée Coline Berry-Rojtman, l’acteur Richard Berry a démenti ces accusations le 2 février 2021. Elle avait porté plainte le 21 janvier pour « des faits de viols et d’agressions sexuelles incestueux. » Autre affaire, Gabriel Matzneff, auteur visé par une enquête pour viols sur mineurs, tente de faire éditer son dernier essai, Vanessavirus. Ce texte, qu’aucun éditeur ne souhaite publier, est une réponse au roman Le Consentement de Vanessa Springora, sorti en 2020. L’autrice y dénonçait les abus pédophiles de Gabriel Matzneff à son égard.  

Des supporters marseillais en comparution immédiate pour violences. Ils sont accusés d’avoir participé à de violents incidents à la Commanderie, le centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille (OM), samedi 30 janvier. L’événement a entraîné le report du match OM-Rennes, initialement prévu le soir-même. Vingt-cinq supporters ont été interpellés et 18 personnes ont été placées en garde à vue dans la nuit qui a suivi les faits. Sept membres des forces de l’ordre ont été blessés et les dégradations des bâtiments s’élèvent à plusieurs centaines de milliers d’euros. Les supporters marseillais ont condamné, dans un communiqué commun, le management du président du club, Jacques-Henri Eyraud, mercredi 3 février. 

LOISIRS

Brandon Cronenberg a remporté la 28e édition du festival de Gérardmer. Avec Possessor, le cinéaste canadien est reparti dimanche avec le grand prix du Festival international du film fantastique. Douze longs métrages étaient en lice parmi lesquels deux productions françaises : La Nuée de Just Philippot et Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma. La fête du cinéma fantastique a lieu chaque année depuis 1994 dans les Vosges. Elle s’est tenue pour la première fois en ligne, du 27 au 31 janvier 2021. Le président du jury, Bertrand Bonello, s’est réjoui du maintien de la cérémonie. Le jury était composé de Pascal Bonitzer, Lolita Chammah, Maxime Chattam, Nora Hamzawi, Alexandre Pachulski, Vimala Pons et Gaspard Ulliel.

Le remake américain de La Famille Bélier triomphe au festival de Sundance. Coda a raflé le grand prix du jury, le prix du public, celui de la meilleure mise en scène, ainsi qu’un prix pour l’ensemble du casting. Le long-métrage a été acquis par Apple Studios pour 25 millions de dollars, une somme encore jamais atteinte à Sundance. Le plus grand festival de cinéma indépendant aux États-Unis, qui se tient habituellement dans les montagnes de l’Utah, s’est déroulé pour la première fois en ligne, en raison de la pandémie.

Le Vendée Globe au féminin

Clarisse Crémer bat le record féminin du Vendée Globe et arrive en 12e position de la compétition. Photo : Bernard le Bars/ALEA

Canal+ récupère les droits de diffusion de la Ligue 1. La ligue de football professionnel, a annoncé jeudi 4 février, un accord officiel avec le groupe Canal+ pour les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2, à partir de la 25e journée. Mediapro avait remporté en 2018 l’appel d’offres en misant plus de 1 milliard d’euros pour acquérir les droits de diffusion. Après la faillite du groupe espagnol, 80 % des droits TV du foot français étaient vacants.

La 5e édition de la semaine olympique et paralympique s’est déroulée du 1er au 6 février 2021. En vue de la tenue des jeux Olympiques 2024 dans la capitale, le ministère de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports organise chaque année la semaine olympique et paralympique, en partenariat avec le mouvement sportif français. Pour l’occasion, le ministre Jean‑Michel Blanquer s’est rendu dans une école élémentaire parisienne pour accompagner les élèves dans une série d’échauffements.

Des concerts tests à Marseille pour évaluer les risques de contamination à la Covid-19. Dans le cadre d’une étude scientifique menée avec l’Inserm, deux concerts seront organisés en mars et en avril, dans le dôme de Marseille. Le groupe de rap IAM se produira dans cette salle de 8 500 places, désinfectée selon un protocole sanitaire strict. Un public de 1 000 personnes assistera au spectacle. L’expérience a pour but de prouver qu’il n’y a pas de risques accrus d’infection lors des concerts. Une initiative pour sauver la culture, reprise par Alain Rousset, président de la région Nouvelle‑Aquitaine. Il a proposé, jeudi 4 février, la mise en place d’un protocole sanitaire qui s’appuie sur un programme d’intelligence artificielle.

Spotify obtient un brevet pour écouter les voix et les bruits de l’environnement des utilisateurs. Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité qui utilise la reconnaissance vocale pour déterminer l’état émotionnel, le sexe, l’âge ou encore l’accent d’un utilisateur, et ainsi recommander un contenu. Reste à savoir si Spotify décidera d’utiliser la technologie décrite dans le brevet. Cette nouvelle technologie pourrait représenter un risque supplémentaire dans la protection de la vie privée et des données personnelles.

Ces artistes qui nous ont quittés à la fin du mois de janvier 2021. Vidéo : Zahra Douche/EPJT

TELEX

MONDE. Une attaque revendiquée par les islamistes radicaux shebab dans un hôtel du centre de Mogadiscio, en Somalie, a fait neuf morts et dix blessés. La Somalie est dans le chaos depuis la chute du régime militaire en 1991. Le mouvement Black Lives Matter a été proposé pour le prix Nobel de la paix par un parlementaire norvégien samedi 30 janvier 2021.  ◊◊◊ CORONAVIRUS. Aux États-Unis, le conseiller santé de la Maison Blanche, Anthony Fauci, suggère désormais de porter deux masques. ◊◊◊ FRANCE. La Fondation Abbé-Pierre s’inquiète de la précarité chez les jeunes et une explosion des expulsions post-crise sanitaire dans son 26e rapport annuel. Avec 2 550 morts sur les routes, l’année 2020 affiche le plus bas chiffre de l’histoire. Le parlement français a approuvé la réforme du budget de l’Union européenne permettant notamment à l’UE de financer son plan de relance face à la crise du Covid-19. ◊◊◊ LOISIRS. Barbara Pravi représentera la France au concours de l’Eurovision en mai prochain et interprétera son titre Voilà. David L. Carlson et Landis Blair remportent le Fauve d’or pour leur bande-dessinée, L’Accident de chasse, au festival d’Angoulême.

Pin It on Pinterest

Share This